JE FAIS UN REVE

I, too have a dream! Mais du genre rêve éveillé.
Ce rêve sélectionne et place dans les cases ” Utopie” une certaine idée de l’Algérie. Il la voudrait fraternelle, prospère et apaisée. Des témoins assurent l’avoir connue.
Et les cauchemars alors?
Ils font partie des archives de la mémoire et l’on peut y puiser toutes les réactivations. Celles qui entretiennent les haines et empêchent les guérisons. Et celles qui , mise aux mains des rentiers de tout ordre deviennent recette de malheur.
Les cauchemars ont pourtant la même force créative que les rêves et possèdent une fonction que les spécialistes du sommeil ou de ses troubles connaissent: les cauchemars tentent de résoudre les problèmes jugés difficiles par le sujet.
Ce sujet, l’Algérie, oscille ainsi entre rêves euphorisants et cauchemars auxquels certains consacrent un temps infime à interpréter risquant de programmer un réveil catastrophique. Le reste trop pris à s’opposer, critiquer, blâmer, fustiger, vouloir les pouvoirs ou les conserver a déjà versé dans une ‘culture’ du dogme et de la conflictualité. Nos harraga qui connaissent la mort liquide au fond des océans ont disparu des radars médiatiques!
Les grosses berlines qui saturent le réseau routier veulent nous convaincre que le bonheur s’appelle consommation.
A tous les niveaux , le pays se disloque et rêve de boucs émissaires, faux principes d’explication.
Notre mémoire se plaint d’avoir été pillée de ses traditions millénaires et d’être encombrée par un fatras d’importations dites sacralisées et qui cultivent le mimétisme jusqu’à la disparation de l’âme algérienne. Et de ses coutumes.
Une veille chanson chaabi parlait déjà de ce corbeau qui s’essayait à imiter la marche gracieuse de la colombe et qui ne s’attire que quolibets par sa démarche disgracieuse.
Je soupçonne que le regretté El Anka n’ait été tenu à jour informé sur l’intelligence de ce volatile, capable d’investir l’espace urbain et d’y proliférer. Le corbeau aussi croît et croasse dans sa langue. Noir c’est noir!
Connaissez vous Freud et son traité d’interprétation des rêves? Il ferait encore autorité semble-t-il. Freud qui pensait en quelque sorte que le diable s’appelait libido, avançait l’idée que rêver de constructions s’élançant vers le ciel, revenait à laisser l’inconscient individuel et collectif nous parler d’un état
d’excitation libidinal. La constructions des plus grandes synagogues, églises ou mosquées seraient-elles une sublimation de cette pulsion vitale qui fait le
désir sourdre et exister dans des œuvres d’art et des lieux de mémoire?
Je ne suis pas fou et ne répondrai pas à cette question. D’aucuns m’accuseraient illico et presto facto de viser la construction de la plus grande mosquée à Alger. Au contraire! Je l’appelle de tous mes vœux, là où elle sera
édifiée en lui demandant seulement d’être témoignage pérenne comme
les vestiges de notre grandeur, en Andalousie, ou espaces de spiritualité comme à Qom et en Arabie Saoudite.
Je fais un rêve éveillé d’un Etat de droit qui nous placera tous sur le même plan d’égalité sans convoquer la tribu, ni le clan..sinon pour des réjouissances.
Je fais le rêve éveillé que la brutalité devienne un avatar de l’ordre ancien.
je fais un rêve qui rêve à la fin des conflits, des combines, des mafias, des marchands de slogans pour tourner notre regard vers cette belle terre d’Algérie que nous avons si tellement abîmée, mais qui est encore si belle chaque printemps. Pas le printemps arabe, mais le notre, pur bled ,qu’indique les floraisons de la végétation, l’exhalaison des parfums d’orangers en fleur; et il suffirait d’exercer notre puissance d’imagination. Elle lèvera comme un levain
mirifique une pâte énorme d’espoirs qu’on espèrera non déçus! Je fais le rêve fou que l’homme ne sera plus mesuré par l’argent et par ce qu’il gagne pour devenir puissance d’humanité. Je rêve de synchronie sociale et de diachronie historique abouties.
Que l’humus historique de l’Algérie lui prépare un meilleur futur pour tous nos enfants.

AL HANIF


le 12 mai 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 mai 2013

2 Commentaires pour “JE FAIS UN REVE”

  1. Smiley

    Bien décrypté Adil.
    Bonne journée.

  2. Adil

    Sam alykm AL HANIF ce titre en dit long sur notre société algérienne et le fait de rêver non pas couché mais bien réveillé rejoint le rêve qu”avait fait Martin Lutter King le défenseur non violent des droits civiques pour ces frères de couleur non violent comme vous cher ami avec vos mots biens pensés et je vous l’ai dit à maintes reprises lors de nos entretiens téléphoniques ?
    Martin Luther King avait dit:—— Je fais un rêve, qu’un jour, chaque vallée s’élèvera, chaque colline et montagne sera aplanie, les endroits rugueux seront lissés et les endroits tortueux seront rendus droits, et la gloire du Seigneur sera révélée, et tous les êtres humains la verront ensemble. »)

    Alors mon cher ami espérons de voir le jour prospère ou chacun de nos concitoyens portera un sourir et une sagesse et sans aucune animosité comme je le lis souvent dans certains commentaires .
    Toutes mes amitiés bel-abbesiennes …………Adil

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00