Les Archives de Bel-Abbes.info

JE NE VEUX PAS LE CROIRE !!!

“Peut-être n’ai-je pas vécu en mon propre corps : peut-être ai-je vécu la vie des autres “, écrit l’immense poète et écrivain Chilien Pablo NERUDA , pour présenter ses souvenirs qui s’achèvent quelques jours avant sa mort par un hommage posthume à son ami Salvador ALLENDE .

Ce bref extrait du synopsis en introduction du livre référence “J’AVOUE QUE J’AI VÉCU” de l’auteur précité suffit pour relativiser des différents mineures qui n’ont pas à être exposés en publique, la passion doit être mise au service de ce qui vous unit, beaucoup plus que de se chamailler sur des susceptibilités qui se révèlent être dues à un manque de maturité .

L’hommage au regretté Djilali BENSNADA devait être un événement populaire, privilégier un quelconque protocole , c’est dénaturer la symbolique qui a présidé à l’organisation de cette journée de SOUVENIR, et à fortiori , quand le destin de l’USMBA reste suspendu à une réelle incertitude , et donc non encore scellé , comme l’aurait espéré le disparu . Il arrive parfois qu’on taise ses ressentiments et qu’on évite de les clamer à voix haute pour ne pas être en décalage ou en porte à faux avec une ambiance qui se voulait être de recueillement . Personne n’oblige un autre à escalader des tours , ni à descendre des abîmes , un sage se doit de caresser les circonstances sans être contraint , ni de flatter démesurément , ni de médire exagérément .

Il n’y a rien qui ne puisse être tempéré ou apaisé , sinon surmonter un orgueil mauvais présage pour une amitié durable, le temps n’est pas toujours au beau-fixe perpétuellement , on ne peut apprécier les fleurs sans leurs épines . Où vous voyez de la discorde , une nervosité passagère ne doit pas ternir un compagnonnage fondé sur l’expérience de tout une vie , ce n’est pas la première anicroche , ni la dernière , l’essentiel c’est que chacun fasse fi de son orgueil . La sagesse dicte que chacun fasse amende honorable et présente à l’autre UN BOUQUET DE FLEURS , pour réparer le mal qu’ils se sont fait mutuellement et inutilement .

Comment ne pas évoquer cette citation de Milan KUNDERA , in ” la plaisanterie” : ….CAR CE NE SONT PAS LES ENNEMIS , MAIS LES AMIS QUI CONDAMNENT L’HOMME À LA SOLITUDE …“. J’ose espérer que les amis mettront à défaut cette avis de KUNDERA , pour réconcilier les antagonistes d’un moment d’égarement .

ABDELHAMID ABDEDDAIM

02 avril 2018

le 02 avril 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
02 avril 2018

2 Commentaires pour “JE NE VEUX PAS LE CROIRE !!!”

  1. ALI B.

    À vouloir trop en dire on finit par se heurter à plus bavard que soi et c’est l’occasion rêvée pour un boomerang verbal où la médisance se le dispute à la haine . Il faut convenir que la critique n’est pas à la hauteur d’une polémique qui aurait pu être saine si le débat n’était en lui même faussé par les non-dits. Que Djillali BENSNADA repose en paix , gardons de lui le souvenir de l’entrepreneur vaillant et actif et dépassons les clivages qui ternissent sa mémoire, la vie continue et les survivants sont comptables de tous les effets générés par leur prédécesseurs, qu’ils soient profitables ou préjudiciables . En un mot il faut être bon philosophe et passer à autre chose, louer constamment le mérite des morts , c’est aussi mieux ignorer les vivants qui auront fort à faire avec un héritage pas toujours transparent .

  2. belamri abdelkader

    Quand la sagesse s’exprime,toutes les voix bâtardes doivent s’estomper;la valeur de la personne ne se limite pas forcément à sa langue mais à ses convictions profondes d’être au rendez-vous et répondre présent pour les bonnes causes quand celles-ci appellent à la raison et le pardon.J’aime ces dictons populaires qui expriment des réalités empiriques qui s’avèrent justes et ce dicton qui rappelle que les doigts d’une main ne sont pas égaux en longueur et c’est le doigt le plus long qui exprime généralement le mépris à ceux qui confondent versalité et hypocrisie.

Les commentaires sont fermés

Visites :

  • 2 704
  • 6 095

TRAIN

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h35 - 08h58 (*)
07h00 - 08h00 (**)
12h50 - 14h05 (*)
15h20 - 16h30 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h10 - 18h20
19h40 - 20h50(***)
22h00 - 23h10(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar

SBA - ORAN
05h40 - 07h00
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)
WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com