JIHANE MADOUNI LA-PEYRE : Linguiste, spécialiste de l’arabe dialectal Bel-Abbésien

 «Cher Djillali, essayes d’écrire quelque chose sur Jihane. C’est une Bel-abbésienne qui mérite qu’on parle d’elle» Ces mots sont de mon ami Slim.

Mais s’il est vrai que Slim m’a communiqué quelques données la concernant, il n’en demeure pas moins que les recherches entreprises sont demeurées globalement infructueuses. Je n’ai même pas pu  avoir accès à sa biographie.

C’est pourquoi, nous mettons à la disposition du lecteur au moins quelques informations relatives à son ouvrage publié en 2003 et intitulé ” Dictionnaire algérien – français. Algérie de l’ouest Paris, L’Asiathèque, 2003

 C’est un dictionnaire élaboré à partir d’un dialecte de Sidi-Bel-Abbès, parler de l’Ouest algérien
Jihane Madouni-La Peyre est   maître de conférences d’arabe algérien à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO).

Elle est l’auteure d’une thèse soutenue à Paris III en 1996, intitulée Lexique et description d’éléments grammaticaux d’un parler de l’Ouest algérien (région de Sidi-Bel Abbés).

La région oranaise a connu un développement économique important, notamment depuis l’Indépendance. Cet essor explique les différents transferts vers Sidi-Bel-Abbès de populations urbaines, comme celles de Tlemcen, et rurales, comme celles de villages agricoles avoisinants. D’où le caractère mixte de la langue des Bel-Abbésiens, où se retrouvent à la fois des traits bédouins et citadins. L’élaboration du lexique correspond à un double objectif : contribuer à enrichir les travaux lexicographiques peu nombreux consacrés à l’arabe algérien; réaliser un dictionnaire comportant de multiples informations complémentaires (catégories grammaticales, emplois particuliers, indications d’ordre sociolinguistique, notation sur les niveaux et les registres de langue).

Marie-Claude Simeone-Senelle Llacan du  Cnrs – Villejuif a apporté une lecture critique de l’ouvrage de Jihane MADOUNI, dont nous publions ci-dessous quelques extraits, laissant le soin aux lecteurs et à notre Ami SENNI mohammed le soin d’approfondir les recherches pour mieux faire connaître cette Bel-abbésienne.

« Ce dictionnaire est constitué de 1 875 entrées; 1 505 apparaissent d’abord sous la forme de leur racine, les 370 restantes (prépositions et emprunts au français, espagnol…) sous leur forme lexématique. Chaque racine est d’abord suivie du lexème verbal (à la forme de l’accompli puis de l’inaccompli 3e pers. du masculin singulier), forme simple et formes dérivées; viennent ensuite les substantifs. La transcription est celle adoptée traditionnellement par les arabisants. L’ordre alphabétique est celui de l’arabe, excepté pour les racines dont deux radicales sont identiques (les racines dites «sourdes»), dans ce cas, c’est l’ordre de l’alphabet latin qui est adopté, sans que la raison de cette alternance soit donnée. Chaque terme est illustré par des exemples empruntés à la fois à la langue quotidienne et à un registre plus littéraire (des aphorismes, des proverbes). Il arrive que le classement de certains exemples soit déroutant. Pourquoi la locution (p. 192) dîr hajra fî serwæl-ek «mets un caillou dans ton pantalon! (se dit à qqn pour le calmer et le faire renoncer à une chose irréalisable)», sert-elle d’illustration au sens de «faire, accomplir»,   Quand cela est nécessaire, le mot à mot est précisé entre parenthèses et une glose explicite les conditions d’emploi des expressions figées. Ces explications, fort utiles dans beaucoup de cas, peuvent s’avérer quelque peu superflues dans d’autres.  J. Madouni-La Peyre nous précise effectivement (p. 8) que son dictionnaire a pour but de contribuer à l’enrichissement des «travaux lexicographiques, peu nombreux, consacrés à l’arabe algérien»   Si le titre du dictionnaire de J. Madouni-La Peyre laisse supposer que toute l’Algérie de l’Ouest est concernée, l’auteur précise, dès la première ligne de l’Introduction (p. 7), que l’ouvrage «a été élaboré à partir d’un  dialecte de Sidi-Bel-Abbès». Il est malheureusement impossible de savoir exactement de quel dialecte il s’agit, puisque rien n’est dit quant à la méthodologie suivie, aux conditions d’enquête, au choix des informateurs et à l’élaboration du corpus. On ignore si ses données sont représentatives d’un quartier, d’un groupe social, de l’ensemble de la ville, avec ou sans les faubourgs. Dans une région qui est composée d’une «mosaïque de groupes sociaux d’origines diverses», le parler est classé comme «mixte» (p. 7), car il possède des traits relevant à la fois du parler des bédouins et de celui des citadins; on apprend aussi qu’il diffère des parlers des vieilles cités de l’ouest algérien et de leurs villages environnants (p. 8). D’un point de vue linguistique, les quelques traits (neuf au total), jugés caractéristiques sur le plan de la phonétique, de la morphologie et du lexique, sont brièvement présentés (p. 7-8), mais ils ne suffisent pas à délimiter le dialecte. Les annotations d’ordre sociolinguistique annoncées (p. 8) restent insuffisantes pour évaluer les variantes et localiser le parler    excepté pour ce qui est de quelques emprunts du type midîti «humidité»). C’était pourtant là ce que se proposait aussi de faire l’auteur (p. 9). »

 


le 01 août 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
01 août 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00