journée mondiale du handicap *  une vie qui vaut (1 !) * 

Malgré le nombre important d’handicapés recensé à sidi bel abbés les associations minimes de leurs nombre, si elles ne sont pas absentes, trouvent du mal à s’impliquer pour donner d’avantage de moyens et d’aides pour parvenir à surmonter les échecs de l’handicape, tant sur le plan matériel que sur le plan humain. Pourtant cette journée supposée de réflexion pour une personne dans le besoin permanent d’assistance, doit permettre de rappeler les droits fondamentaux auxquels les personnes en situation de handicap doivent pouvoir accéder comme à l’éducation ou au travail.

Cette journée qui rappelle avec force que les personnes en situation de handicap doivent pouvoir, comme tout un chacun, accéder aux droits fondamentaux, est marquée a travers la wilaya par plusieurs activités, notamment au sein des associations. Selon la majorité un jour n’est pas assez, et que beaucoup reste à faire pour une prise en charge effective, pour faire oublier à ces victimes des (accidents, accidents de travail, de nature.) Leur “mal” et les aider à guérir autant que possible.

A travers cette journée les plus proches d’affection tentent pointer d’autres jalons pour une ambiance sociale de compréhension, de respect, de souci et d’assistance vis-à-vis des handicapés, afin de faire régner un climat de confiance au sein de cette communauté

A travers la ville de sidi bel abbés, loin de rappeler les environs en totale oubliette, faut-il le souligner, plusieurs personnes sont atteintes d’un ou d’autre type de l’infirmité, dont même qui souffrent d’attardement mentale, et grâce aux dons de bonnes âmes et des notables de la ville et ses richissime cette frange survit. L’accès à la formation et une vie convenable au moins pour un handicapé est bien à envier.

Cependant et comme les besoins des handicapés varient beaucoup selon le cas et son assistance s’avère bien complexe et surtout très dure pour les parents ou ceux qui en ont la charge. Les autorités portent la responsabilité d’améliorer la qualité de la vie de ces personnes comme le reste des citoyens normaux

Cependant aussi, le manque de moyens remarquable mis au profit, à tous les niveaux (associations et structures étatiques), pour apporter une vie modérée aux handicapés, tout en favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap dans la société : entre autre accompagnement au quotidien et vers la vie sociale, scolaire et professionnelle.

Les nombreux aides recensés par ci par là pendant une journée ne suffiront jamais à satisfaire une personne dont la vie exige une assistance permanente, comprendre un pénible fardeau.

Il est temps de penser à de diverses mesures pour protéger l’égalité de droits des handicapés et des autres contre toute atteinte et, d’autre part, des mesures spéciales d’assistance à cette frange de population le plus souvent victime d’une violence routière dans un seul but celui de les encourager à participer réellement et également à la vie sociale et à jouir en commun avec les autres citoyens des progrès matériels et culturels.

Cependant et pour mieux répondre à ses besoins, les autorités de la wilaya, doivent consentir des efforts encore plus importants pour une meilleure intégration des personnes handicapés dans notre société et plus particulièrement dans notre système éducatif.

Donc d’avantages d’attentions ayant pour but de promouvoir et d’intégrer les handicapes moteurs dans la vie sociale professionnelle sans oublier l’objectif principal qui consiste à défendre la dignité la citoyenneté et les droits de ces personnes sont indispensables. ….et ne jamais plus permettre de les utiliser pour la mendicité.  Cela les tue progressivement sans qu’ils puissent crié, parce qu’ils sachent, à mon avis, que nous somme plus cruel du moment que leur état déplorable n’a pas réveillé en nous tous un brin de respect ou sentiment quelconque.

Djillali T

 

 

 


le 04 décembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 décembre 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00