Jubilé de Benabi Houcine, une rétrospection émotionnelle

Il y a pour qui les conditions et le temps ont joué à leurs faveurs pour façonner une carrière de footballeur professionnel et ceux, pour qui, le foot était une conquête piégée par l’attraction et la passion, une véritable aventure que le destin devait pavaner et guider à sa guise.

Benabi Houcine, plus tutoyé avec le prénom Kaddour, avait commencé cette aventure très tôt. À l’âge de 10 ans, il atterrit à mercier Lacombe Sfisef (MLS), ou il a évolué en catégorie minime et cadet, et de là à l’étoile musulman de bel abbes EMBA en 1960 catégorie senior, puis retour à Sfisef pour le compte du Hilal Riadi sport pendant 03 ans, pour revenir de nouveau à l’EMBA, devenue SEMPAC jusqu’à 1976 pour en fin accrocher son soulier.

Un parcours qui a façonné sa vie sportive et sociale. Le foot était ancré dans son sang. Il devint très connu et très apprécié de son entourage de ses voisins et du monde de la balle ronde. Son dynamisme lui a prévalu d’être sollicité à participé dans la gestion de l’administration pour le compte du NADIT ONACO, puis le club phare de sidi bel abbes USMBA, pendant qu’il évoluait en division 2 sous la présidence Zouba et Aida.

Ses amis, son entourage on jugé bon de lui organiser un jubilé en guise de ce qu’il a apporté à cette discipline pour les clubs ou il évolué, ainsi que son apport à la ville toute entière. Le stade du complexe régional sportif était tout bonnement une scène de joie, de rétrospections émouvantes pleines d’émotions, de retrouvailles avec les anciens joueurs internationaux : Khelladi, Chenniti et autres. Une collation a interrompu les deux mi-temps.

Houcine ou Kadour, comme veut l’appeler la grande majorité, fut marqué profondément par ce geste collectif qui cumulait de toutes les sensations ; l’amour, le respect, la reconnaissance, la distinction et la grâce. Houcine fête aujourd’hui ses 73 ans et n’en ménage toujours aucun effort à organiser des rencontres de foot et des tournois pour la jeunesse et même les vétérans…. Longue vie INCHALLAH. 

Djillali Toumi

Facebook Comments
25 mars 2019

le 25 mars 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 mars 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 2 769
  • 4 788