La machine judiciaire se met en branle contre Ouyahia et Consorts

Tout porte à croire que l’article 7 de la constitution est actionné par la justice. En effet, L’ancien premier ministre M. Ahmed Ouyahia est convoqué demain 21 avril 2019, à 9h00 au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger. Dans son sillage, l’actuel ministre des finances M. Mohamed Loukal , ex gouverneur de la Banque d’Algérie l’accompagnera devant le procureur général.

Ils devront répondre de plusieurs chefs d’inculpation au procureur de la république, notamment de gaspillage d’argent public par l’octroi illégales de marchés aux entrepreneurs dont deux qui ont déjà fait l’objet de poursuites judiciaires, il ya quelques jours , il s’agit de Ali Haddad et Kouninef

Facebook Comments
20 avril 2019

le 20 avril 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 avril 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 621
  • 4 687