La procession des domestiques

À lire les articles que je vous joins ci-dessous, des conclusions s’imposent.

– Désormais des vols vers Israël sont autorisés à passer au-dessus du territoire saoudien.
– L’Arabie (« c’est où dites » ?) est le plus grand client et consommateur (cf. le Yémen, la Syrie, l’Afghanistan…) d’armes du monde et, en passant, le meilleur financier du système militaro-industriel des États-Unis.
– C’est pourquoi les États-Unis applaudissant à l’annexion de Jérusalem par la caserne sioniste du coin, garante locale de ses intérêts (mais il faut le dire vite, c’est ce que racontent les officiels US à leurs compatriotes), ont revu de fond en comble leur administration et placé à la tête de leur gouvernement les meilleurs amis d’Israël.

Je comprendrais que lorsqu’un avion d’El Al passera au-dessus de ce royaume de larbins qui transpirent le pétrole, il viendra une forte et irrésistible envie à tous les passagers de se précipiter aux toilettes pour se soulager et exprimer ainsi symboliquement leur « amitié » à ces domestiques si peu respectueux d’eux-mêmes.

1.- Nous savions depuis longtemps que le roi était totalement nu. C’est un peu le « propre » des rois.
2.- Que sous la gandoura il y avait plus grand chose. Du côté du poireau tout était complètement cuit.
3.- Maintenant on découvre qu’il n’y a plus de gandoura du tout.

Prochaine étape : les nouveaux amis vont officialiser leurs noces en ouvrant des ambassades à Jérusalem et à Riad. Et pourquoi pas imaginer des troupeaux de touristes israéliens revenir à la Mecque (ils y étaient il y a plusieurs siècles de cela) prendre des photos le jour du prochain Aïd et filmer les processions de culs bénis qui consentent à financer en se prosternant devant ce royaume de pieds nickelés qui s’approprient indûment un bien commun à tout le monde musulman.

Réciproquement, ce ne sera plus aux Champs-Élysées, à la Place des Vosges ou à la place Vendôme que les enturbannées hypocrites et leurs 404 bâchées iraient faire leurs courses mais en Israël où activent une part des plus grands tailleurs de diamants de la planète. Ils pourront alors aller se soûler en toute « discrétion » sous la protection de leurs maîtres.

Je ne résiste pas à la tentation de vous recommander un film intéressant (à maints égards) : « Une étrangère parmi nous » (Sidney Lumet, 1992), dont l’action se passe précisément dans le quartier juif hassidique des diamantaires de New York.
Avec l’expression de mon affliction.

Djeha,
D. 25 mars 2018

Premier vol New Delhi-Tel Aviv après le survol de l’Arabie saoudite

AFP le J. 22/03/2018 à 22:23

 Un Boeing d’Air India en provenance de New Delhi a atterri jeudi soir à Tel-Aviv après avoir été le premier avion effectuant un vol commercial à destination d’Israël à être passé par l’espace aérien saoudien, un ministre israélien se félicitant d’un “premier lien officiel entre Israël et l’Arabie saoudite”.

L’Arabie saoudite interdisait jusque-là le survol de son territoire à des avions se rendant en Israël, pays avec lequel Ryad n’entretient pas de liens diplomatiques.

“C’est un moment historique”, s’est félicité le ministre israélien des Transports Yisrael Katz. “C’est la première fois qu’il y a un lien officiel entre l’État d’Israël et l’Arabie saoudite”, a-t-il déclaré à l’AFP sur le tarmac, alors que le Dreamliner atterrissait à l’aéroport Ben Gourion.

“C’est le début d’une nouvelle ère”, s’est félicité le ministre israélien du Tourisme, Yariv Levin, qui se trouvait également à l’aéroport de Tel-Aviv jeudi soir pour l’arrivée du vol d’Air India.

Cette nouvelle liaison aérienne avait été annoncée en juillet 2017 par le Premier ministre indien Narendra Modi, son homologue israélien Benjamin Netanyahu suggérant en janvier pour la première fois qu’elle pourrait emprunter l’espace aérien saoudien.

…… LIRE LA SUITE ICI


USA: contrats d’armements d’un milliard de dollars à Ryad

                                                                           AFP le V. 23/03/2018 à 08:12

L’administration américaine a annoncé jeudi avoir donné son feu vert pour des contrats d’armement pour un montant total de plus d’un milliard de dollars avec l’Arabie saoudite, dont le prince héritier est actuellement en visite aux Etats-Unis.

Le principal contrat porte sur la vente de 6.600 missiles antichar TOW 2B, pour 670 millions de dollars, selon un communiqué du département d’Etat américain. Les autres accords portent sur de la maintenance pour hélicoptères (103 millions de dollars) et sur des pièces détachées pour plusieurs sortes de véhicules terrestres (300 millions).

Selon un responsable américain, ces ventes étaient dans les tuyaux depuis la visite en mai dernier de Donald Trump en Arabie saoudite, où il avait annoncé des contrats d’armement d’un montant record de 110 milliards de dollars dont une grande part ne s’est pas encore concrétisée.

Lire la suite de l’article ICI


John Bolton: “ami” pour les Israéliens, vieil adversaire pour les Palestiniens

AFP le 23/03/2018 à 14:05

Plusieurs ministres israéliens ont salué vendredi la nomination de John Bolton, un “ami”, comme conseiller américain à la sécurité nationale, tandis qu’une dirigeante palestinienne s’est alarmée du choix d’un vieil adversaire de la cause palestinienne pour ce poste influent.

Le président Trump continue de nommer de véritables amis d’Israël aux postes les plus hauts placés. John Bolton fait partie des plus éminents d’entre eux“, a indiqué dans un communiqué la ministre de la Justice Ayelet Shaked.

L’administration Trump s’avère être la plus amicale qu’Israël ait jamais connue“, a ajouté Mme Shaked, membre du Foyer juif, parti nationaliste religieux. Le ministre de l’Education Naftali Bennett, chef du Foyer juif, a qualifié sur Twitter de “formidable” la nomination de M. Bolton, “un spécialiste extraordinaire des questions de sécurité, un diplomate expérimenté et un ami fidèle d’Israël”.

Il est sans conteste possible l’ami d’Israël depuis des années, il l’a montré au poste d’ambassadeur américain auprès des Nations unies“, a abondé le ministre de l’Environnement Zeev Elkin, membre du Likoud, le parti de droite du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

LIRE LA SUITE ICI

 

Facebook Comments
26 mars 2018

le 26 mars 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 mars 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 924
  • 5 433