La visite de Tou à Sidi Bel-Abbes

L’aérodrome de Bel Abbès en quête d’avions d’entraînement
En visite d’inspection, hier, à l’aérodrome de Sidi Bel Abbès, le ministre des Transports, Amar Tou, ne s’est pas empêché de rappeler au maire et à l’ex-wali leurs promesses non tenues pour l’acquisition de deux petits aéronefs d’entraînement, d’un coût d’un milliard de centimes chacun. «Moi, j’ai tenu ma promesse en inscrivant des opérations de réhabilitation de l’aérodrome. Vous auriez dû en faire autant», a lancé le ministre à l’adresse du maire qui, embarrassé, a prétexté le manque de moyens financiers pour l’acquisition de ces appareils. Mais beaucoup parmi l’assistance savent que les engagements pris par les deux responsables, en premier par l’ex-wali, ne peuvent être concrétisés pour la simple raison que l’achat d’aéronefs ne relève pas des prérogatives de l’APC, ni de celles des services de la wilaya. Autre raison ne permettant pas une telle acquisition : ces appareils sont destinés à un club d’aviation régi par la loi sur les associations. Encore une promesse farfelue non tenue par l’ex-wali, Yahia Fahim !

***********************

Tou oublie de saluer l’ambassadeur de Turquie
Il est parfois des situations cocasses lors des visites ministérielles à l’intérieur du pays, et celle dans laquelle s’est retrouvé, hier, Son Excellence l’ambassadeur de Turquie en Algérie, Ahdnan Kececi, en est une. Ayant pris part à la pose de la première pierre du tramway de Sidi Bel Abbès, dont les travaux ont été confiés à une société turque, M. Kececi s’est étonné d’apprendre que le ministre des Transports, M. Tou, s’en est allé vers l’aéroport d’Oran sans qu’il le salue, comme le veut la tradition et les us protocolaires. Le wali de Sidi Bel Abbès, M. Hattab, vers qui l’ambassadeur s’est retourné, perdu et quelque peu interloqué, a eu des mots très diplomatiques pour rattraper cet impair provoqué par le départ précipité de
M. Tou. «Si le ministre est parti, nous, nous sommes toujours là. Vous êtes et vous serez toujours le bienvenu à Sidi Bel Abbès», lui a-t-il signifié doctement.

*****************

El Watan


le 25 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
25 juin 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00