L’Algérie et l’Union Européenne lancent une formation dans la gestion du patrimoine

L’Algérie et l’Union Européenne ont officiellement lancé ce mardi 23 juin une formation dans la gestion des biens culturels, dans le cadre Programme d’appui à la valorisation du “Patrimoine” algérien. Un accord de partenariat entre les deux parties a été signé par Zohir Ballalou, Directeur général du programme “Patrimoine” et Susana Fuertes, chef de projet chez la société espagnole IBF, membre du consortium européen chargé du projet, lors d’une cérémonie de signature tenue à l’Ecole de conservation et de restauration des biens culturels, au Palais Dar Essouf, à la Basse Casbah (Alger).

Le programme d’Appui à la Protection et Valorisation du “Patrimoine” Culturel en Algérie a été lancé en 2014, en partenariat avec l’Union Européenne.

Son objectif, à l’horizon 2020 pour un coût de 21.5 millions d’euros, est d’accompagner “la prise en compte de l’héritage culturel comme outil de développement économique et humain de l’Algérie (…) et apporter un soutien technique en termes de méthodes, d’outils de gestion et de connaissances en matière d’inventaire des biens culturels”.

Pour ce faire, “un large éventail de formations et d’activités sera provisionné dans le cadre de ce programme” de formations, a déclaré son DG, Zohir Ballalou.

Ce projet sera mené par un groupement européen composé par l’école d’Avignon, l’ICOM (Conseil international des Musées), l’INA (Institut français de l’audiovisuel),l’Ecole de Chaillot, Rehabimed, la société italienne Hydea et espagnole IBF.

Ce projet de formation envisage ainsi “la mise en place de filières reconnues de formation professionnelle pour les métiers de la conservation du patrimoine, la réalisation de formations continues pour les personnels des bureaux d’études techniques et les architectes en matière de connaissances du patrimoine protégé et classé”, a rajouté M. Ballalou.

Ce projet de formation devrait ainsi permettre “d’aboutir à la constitution d’un maillage professionnel et social solide, pleinement engagé, formé et coordonné pour redonner à la culture et au patrimoine leur rôle identitaire à l’échelle nationale”. Un partenariat qui permettra aussi un transfert de compétences et d’échanges dans le domaine.


le 23 juin 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 juin 2015

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00