L’ARBRE DE LA VIE

L’argument selon lequel la protection de l’environnement, et des espèces animales seraient un luxe réservé aux pays riches n’offre plus aucun crédit. Le Droit de l’environnement ne doit plus entrer dans les facultés de droit par effraction. Adolescent ailleurs et même pas né chez nous! Chacun doit revendiquer le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de sa santé et à l’instar de Michel Fournier, je ne saurai trouver symbole plus fort dans ce combat universel que l’arbre:
” Qu’est-ce qu’un arbre? Un arbre, c’est d’abord un certain équilibre entre une
ramure aérienne et un enracinement souterrain… Ainsi, voyez-vous, plus
vous voulez vous élever,plus il vous faut avoir les pieds sur terre.’
(Le coq de bruyère)
Ce message, chaque arbre nous le dit!
A Kos, j’ai caressé et embrassé celui, à l’ombre duquel Hippocrate avait rédigé son traité. Du moins si je me fie au guide que j’avais acheté, et aux nombreuses hordes de touristes qui venaient l’immortaliser en photo.
Combien de générations aura t-il vu passer? On raconte qu’en Amérique, des arbres seraient millénaires et qu’ils racontent leur histoire aux chamans.
A l’heure où des discours irréalistes appelant à la décroissance fleurissent, il faut se garder d’opposer l’exigence de développement économique et une écologie raisonnée qui nous rappelle avec force de veiller à l’équilibre fragile entre environnement et économie. Les conquêtes de ce qui est présenté comme le progrès peuvent conduire au point de rupture de cet équilibre. Comme nous ne pouvons nous fier aux bonnes volontés,en ce domaine comme dans bien d’autres, il nous faudra en Algérie s’armer de l’arme du Droit et promouvoir un véritable Droit de l’Environnement.
L’environnement est certes une notion ‘caméléon’ qui a permis, sous d’autres cieux, à des aventuriers politiques de se labelliser ‘Verts” pour intégrer le jeu politique classique et vendanger des postes et des maroquins ministériels.
Saint Augustin, notre illustre compatriote ne les aura pas attendus pour proposer 228 définitions touchant à la qualité de la vie et au bonheur à trouver dans un équilibre avec la nature.
Tous les enseignements de l’Islam prônent la modération et fustigent le gaspillage et l’outrance.  Et une lointaine tribu d’Amazonie nous aura laissé ce précepte:
“Nous n’avons pas hérité de la terre de nos ancêtres. Nous l’avons empruntée à
nos enfants.”
Lire le SOS du docteur Reffas pour la préservation des espèces protégées, témoigne de l’émergence de cette conscience, et d’un consensus universel qui unit les habitants de la planète Terre. Terriens réveillez- vous prévenait déjà notre ami Mourad!

BEL ABBES INFO ET LE DROIT A ETRE INFORME

C’est à l’honneur de ce journal d’être en phase avec le principe 10 de la Déclaration de Rio de 1992 et qui proclame le droit à l’information. Par cela, ne s’entend pas seulement le droit à une information relative à l’état de l’environnement, mais également à celle portant sur toutes les nuisances et projets risquant de lui porter atteinte. L’environnement est un bien commun et implique une concertation-participation de tous les citoyens. Prendre des
décisions dans le secret et tenir le citoyen dans l’ignorance de décisions telles que l’exploitation du gaz de schiste relève du mépris souverain pour le peuple.
Les ennemis de l’Environnement pensent avoir trouvé la parade juridique en s’abritant derrière le secret industriel, commercial ou stratégique et c’est pour cela qu’il faut se doter en urgence d’un code de l’environnement qui gravera dans le marbre constitutionnel le droit à l’information et à la participation.

PREVENIR PLUTÔT QUE GUERIR

Il est toujours moins coûteux pour l’environnement (donc pour les bourses) de combattre non les incidences du dommage ou le carnage environnemental, que de préempter la menace éventuelle. Déchets ménagers, décharges sauvages et sacs poubelles semés à tout-va, biens sans maîtres,témoignent que nous sommes dépassés par notre mauvaise gestion et la société du gaspillage qui blesse l’environnement.
Existe-t-il des plans inventaires prospectifs pour prendre en charge ce problème?
Combien d’ouvrages sont réalisés chez nous sans études d’impact rigoureuses? Leurs incidences sur le milieu naturel à la suite de réalisations d’aménagements constituent une atteinte directe sur le milieu naturel.
Chacun d’entre nous aura un exemple en tête.
Le drame étant que le pollueur n’est jamais le payeur et les riverains, insuffisamment protégés des dommages restent les victimes expiatoires dans les crimes contre l’environnement. Pleure Ô pays bien-aimé!
Ce serait une grande preuve de maturité politique et de bonne gestion que de présenter au citoyen informé toutes les conclusions des effets directs ou indirects sur l’environnement au lieu de se contenter de la formule magique Commodo-incommodo pour les tenir à distance.
Nous ne parlerons même pas du suivi a posteriori inexistant et qui ne laisse que les yeux pour pleurer. Faute de mieux, répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs, passe par une éducation citoyenne à l’environnement.

Dans le développement durable, en vogue chez les bobos, on oublie souvent de …planter un arbre!


le 24 février 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
24 février 2013

4 Commentaires pour “L’ARBRE DE LA VIE”

  1. Karim10

    Bonjour,
    L’arbre est vraiment exceptionnel ! Parceque tout au long de sa vie il résiste et doit s’adapter aux « changements » … Mais attention l’arbre peut cacher la foret ! Cela traduit un manque d’objectivité n’est ce pas ? Un détail peut capter notre attention et nous empêcher de voir quelque chose de plus ample.
    L’arbre c’est tout une Histoire. Loin, très loin…, c’est un arbre qui a été à l’origine de la décente de abouna à toutes et à tous « EDAM » du paradis à la terre ! En parlant du paradis et de l’Enfer et de «l’arbre apocalyptique » il faut dire aussi que tous ceux qui iront en enfer (Que Dieu nous épargne tous) mangeront d’un arbre Zaqqoum. C’est encore un arbre (Dardarra 1833) qui sauva l’honneur de l’Algérie après une capitulation humiliante d’un certain Dey !
    La légende d’un autre coté nous « parle » d’un arbre qui « parle ». Un arbre plus grand et plus vieux qu’aucun autre arbre. Et sous son écorce, il abritait toute la sagesse de l’humanité. Les oiseaux eux le connaissaient très bien ! Les hommes eux-mêmes venaient parait il s’asseoir à son pied, discutant gravement de sujets graves. Et c’est ainsi que l’arbre en savait plus sur le peuple des hommes .Mais eux se taisaient et disaient que ceux qui « parlent » ne savent pas et ceux qui « savent » ne parlent pas ! C’est ainsi que l’arbre avait appris tous les secrets des peuples d’hommes, oiseaux, Abeilles….Mais là c’est une légende. Les légendes pourtant servent bien à quelques choses !
    Un détail peut il nous empêcher de voir ce truc plus ample et plus global selon Averroès Abou walid-Ibn-Rochd lui même ? Selon lui La connaissance philosophico-théologique de Dieu n’est cependant pas une connaissance directe. Elle s’appuie en fait sur l’étude de la nature, qui est la création de Dieu. C’est pour cette raison qu’Averroès fait l’éloge de la physique, la science des arbres et des étants naturels (philo de ce qui est).
    Alors ! Et ce détail !!! ??? Dans la vie, il arrive parfois qu’un détail capte notre attention et nous empêche de voir quelque chose de plus panoramique.
    L’arbre est le paradis sur terre. L’arbre ne représente pas seulement la vie, la connaissance, le savoir et l’harmonie…Mais tout simplement ce »petit » détail qu’on cherche tout au long de notre vie sans savoir que ce petit détail était le « temps ».Ce temps qu’on avait perdu en le cherchant ! (On dira ! Tafrettttttt…..).
    Comme l’arbre ! Il faut « résister » tout le temps aux déprédateurs du milieu naturel. Dieu Merci ! Il existe bcp d’Hommes libres et intentionnels qui font ici intentionnellement de la « résistance » comme les premiers « ingénieurs forestiers ». A eux toutes et tous je dis bien Merci.
    Ah ! ce roman qui « résiste » tjr au temps : « A la recherche du temps perdu » en sept tomes ! Oui ! Le débat sur l’arbre mène à tout à condition d’en sortir.

  2. le cygne

    Je ne sais pas si vous parlez de l’arbre de la vie ou la vie de l’arbre…… !!!! Quelque soit X, si ce n’était qu’une affaire d’arbres nous en planterons tous les jours, le problème est beaucoup plus complexe et plus grave… !! La complication ne vient pas du fait qu’il y ait une absence ou un manque de lois et de législations concernant la protection de l’environnement, que ce soit en Algérie ou ailleurs, mais elle réside justement dans le non respect de toute cette armada de lois par les mêmes pays qui l’ ont instaurée, les pays riches surtout……!
    Une étude d’une ONG américaine présentée à Bali révèle que, tous les ans, 42 Etats Nord-Américains émettent chacun plus de gaz à effet de serre (GES) que 50 pays en voie de développement réunis. Trois autres Etats polluent plus qu’une centaine de pays sous-développés.La Californie pollue plus que 106 pays en développement….
    Les grandes cheminées d’usines construites pour disperser les polluants dans des villes comme New York, Philadelphie et Pittsburgh, aux USA, ont fini par contribuer à l’acidification des lacs dans les montagnes de l’Adirondack.
    Alors, si certains pays paraissent propres c’est parce qu’ils salissent ailleurs, les océans et certains pays sous développés……!?

    La Protection de l ’Environnement est l’affaire de tous, elle n’est l’apanage d’aucun pays ou région du monde. Elle invoque une question planétaire nécessitant une meilleure collaboration et un tribut des efforts en vue de garantir la durabilité du développement. Il est mondialement reconnu que la façon dont les gouvernements et les organisations civiles managent les ressources économiques, sociales et écologiques a un impact primordial sur le développement durable. Il est aussi certain qu’une bonne législation environnementale incorporée dans un système institutionnel efficient consolide la position du volet environnemental du développement durable. En même temps, une législation concourt à la bonne gouvernance, parce qu’elle est claire, cohérente et tient compte des espérances de la société civile.
    Le droit Algérien de l’environnement ne cesse de se développer, il se caractérise ainsi par l’existence d’un appareil législatif et réglementaire étendu, dense, diversifié et complexe. Le non-respect de ses textes expose son auteur à des sanctions civiles et pénales, ces dernières étant souvent plus lourdes que celles encourues dans la plupart des pays de l’OCDE.
    Ainsi, le nombre important de textes promulgués montre que l ’Algérie est l’un des pays les plus actifs en matière de législation de l’environnement. Et pourtant, une question s’impose, est ce que cette législation est appliquée et respectée…… par tous???? c’est là où réside le vrai problème…..!

    L’Algérie ne fait pas l’exception, vous voulez avoir une petite idée sur le monde auquel nous appartenons………allons-y …… lisons la suite……..

    «Agissez pour ce monde comme si vous deviez vivre éternellement, et pour l’autre comme si vous deviez mourir demain.» (Notre prophète SAWS)

    • le cygne

      «L’écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l’environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.» (de Nicolas Hulot)
      A toute fin utile, voici une situation pas très rose sur le monde moderne, sans valeurs dans lequel nous vivons..!!
      -* Même si on a toujours su que la forêt amazonienne était le poumon de la planète, cela n’a pas empêché une déforestation accrue causée par l’agriculture et l’industrie, ainsi qu’une pollution des rivières par le mercure par les chercheurs d’or… En dix ans, la forêt amazonienne s’est rétrécie de 500.000 km², la majeure partie perdue devenant des pâturages pour le bétail ou des plantations de soja. En Amazonie, on peut constater un déséquilibre tant au niveau végétal, animal que climatique. Aussi, en coupant les arbres, ils détruisent des peuples et en même temps leur culture. Plus de 1 000 tribus vivent dans les forêts vierges tropicales. La majeure partie d’entre elles est en voie d’extinction…… !!!!
      -* De 130.000 à 150.000 km2 de forêt disparaissent chaque année, c’est environ 200 km2 de forêts abattus dans le monde par jour !
      -* Au Canada, l’exploitation des sables bitumineux aurait à la mi-2009 déjà détruit 3.000 km² de forêts et pollué des lacs et des rivières..
      -* En 30 ans, 30% de la superficie des prairies et 60% des zones humides ont disparus en France.
      -* Les espèces envahissantes constituent une menace croissante pour la biodiversité, l’agriculture et la santé publique. Selon les estimations, les espèces envahissantes coûtent actuellement en Europe entre 10 et 12 milliards d’euros chaque année, ce qui pose également des risques réels pour l’économie.
      -* Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature et des ses ressources (UICN), 17.291 espèces sur les 47.677 espèces répertoriées dans le monde sont menacées d’extinction (Chiffres 2009).
      -* En 2009, 40 à 70% des oiseaux communs sont en déclin en Europe, et 50 à 85% des habitats abritant la faune et la flore sont dans un état de conservation critique.
      -* Le nombre d’oiseaux morts suite au naufrage du pétrolier Erika est estimé entre 150.000 et 300.000….Affreux non !!!
      -* Des scientifiques américains et canadiens estiment que l’extinction définitive de tous les poissons comestibles aura lieu avant 2048….
      -* L’agriculture serait responsable de 30% des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le monde.
      -* Selon la SIWI, la FAO et l’IWMI, dans le monde, 50% de la nourriture produite est jetée, entraînant des crises de l’eau et de faim…Mais dans quel monde nous vivons… ???
      -* Dans plus de 80% des cas, les tomates contiennent des résidus de pesticides, une pomme subit 27 traitements de pesticides en moyenne.
      -* Aux Etats-Unis, l’élevage consomme 8 fois plus d’antibiotique que les humains.
      -* Sur les bassins Rhône-Méditerranée et de Corse 82 % des points de suivi « eaux souterraines » et 94 % des points de suivi « cours d’eau » ont présenté en 2008 une contamination par les pesticides.

      -* En 2006, une communication de la Commission européenne avait alerté sur la dégradation de la moitié des sols couvrant la surface de l’Europe. Presque 50 % des sols sont gravement touchés par la contamination, l’érosion, le tassement, l’urbanisation massive ou encore la désertification.
      -* Selon l’ONU, 1°c d’élévation des températures coûtera quelque 2.000 milliards de dollars à la communauté internationale.
      -* Entre 1905 et 2006, la température moyenne a augmenté de 0,74 °c.
      -* Les glaciers ont reculé d’environ 500 mètres depuis le début de l’ère industrielle.
      -* Selon le Centre américain de données sur la neige et la glace (NCIDS) la Banquise arctique estivale est menacée de disparition d’ici à 2030. Si les glaciers terrestres fondent en totalité, ils feront monter le niveau de la mer de 50 centimètres. Si toute la glace du Groenland disparaît, le niveau des mers montera de 7 mètres. Et si les glaces de l’Antarctique venaient à disparaître, la mer monterait de 57 mètres.
      -* Le climat méditerranéen, qui compte déjà de courtes périodes de pluie, devrait voir ces précipitations estivales diminuer de 25 %, conséquence des modifications climatiques.
      -* En 2000, 108 millions de personnes dans cette région ont été dans la situation de « stress » hydrique et 45 millions de personnes ont souffert de « pénurie en eau ». Selon différentes études, en 2025, il y aura 63 millions de personnes en situation de pénurie de l’eau.
      -* Il semble que les pollutions par hydrocarbures ne soient pas les principales impliquées dans la pollution de la Méditerranée : 80 % des pollutions seraient de source continentale, 70 % des eaux usées déversées chaque année dans la Méditerranée n’étant pas traités.
      -* L’acidification des océans a augmenté de 30% depuis le début de la révolution industrielle. Selon la Convention sur la diversité biologique (CDB), d ’ici 2050, l’acidité des océans pourrait augmenter de 150%, un désastre écologique mondial.
      -* Le changement climatique devrait entraîner dans les années à venir 250 millions de réfugiés….

      C’est un sujet très important à mes yeux, alors excusez moi d’être trop longue……

      • le cygne

        -* Chaque année, plus de 400.000 chinois meurent prématurément en raison de la pollution de l’air.
        -* L’ozone a provoqué la mort prématurée de 21.000 personnes en France en 2000. Ce chiffre devrait être multiplié par 4 d’ici 2030 selon l’OCDE.
        -* Selon l’OMS, environ 500.000 personnes meurent chaque année à cause des rejets polluants liés à la voiture.
        -* Ce sont quelques 2,7 milliards de tonnes de déchets municipaux qui sont générés chaque année par les 27 pays de l’Union Européenne (estimation Eurostat 2006).
        -* Une projection de l’Agence Européenne de l’Environnement (2007) prévoit une augmentation de 33% d’ici à 2030 de la production de déchets municipaux dans les quinze états membres les plus anciens de l’UE. Cependant, au sein des nouveaux Etats membres, cette croissance atteindrait 66%.
        -* En France, 20% seulement des 30 millions de tonnes d’ordures sont recyclés.
        -* Selon le BRGM, il y a plus de 300.000 sites pollués en France, la plupart de ces sites pollués étant « orphelins ».
        -* Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau “continent”[1] boulimique dont la taille atteint près de 3,5 millions de km² !
        -* Tous les ans, ce sont, 20 milliards de tonnes de déchets qui sont déversées dans les océans.
        Les pertes économiques liées aux catastrophes naturelles totalisent 190 milliards de dollars. L’Asie reste le continent le plus touché par les catastrophes naturelles.
        -* Sur les huit dernières années, le nombre de morts liées aux catastrophes naturelles a été multiplié par 3, passant de 66.000 en moyenne par an à 225.800.
        -* Les transports sont responsables de 41 % des émissions de gaz à effet de serre en Californie.
        -* Les transports sont le deuxième émetteur de gaz à effet de serre dans l’Europe des Vingt-Sept.
        -* 2,4 millions de salariés français sont exposés à des produits cancérogènes en France.
        -*En France, on estime le nombre de décès lié à l’amiante à 100.000 d’ici 2025.
        -* 5 à 10% des cancers en France seraient liés à des facteurs environnementaux.
        -* Un enfant sur cinq au Mali ne survit pas au delà de son cinquième anniversaire, en raison de maladies telles que la pneumonie, la diarrhée et le paludisme, souvent aggravées par la malnutrition. Au Mali, 32% des enfants de moins de cinq ans ont un poids inférieur à la normale. C’est pour ça que la France est allée les sauver…aussi vite qu’elle a pu ….mon œil !!!! ???
        -* En 2011, le cancer provoquera plus de décès que le sida, la tuberculose et les maladies cardio-vasculaires réunies.
        -*L’alcool tue 9.000 personnes par an en Grande-Bretagne, trois fois plus qu’il y a 20 ans. L’alcoolisme tue chaque année 1,8 million de personnes dans le monde…..

        On est entrain de récolter ce qu’on a semé …vive le modernisme et la modernité… sans limite!!!

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00