Le bien et le mal

Vouloir changer le mode de societe dans lequel on vit passe inéluctablement par un changement personnel…
« En verité, ALLAH ne change pas la situation d’un peuple, tant que celui ci ne change pas ce qui est en lui-même »(Sourate le tonnerre)
Le postulat même de la personnalité humaine qui hypothèque l’assurance de la personne est important, nécessaire, et utile .Chaque personne prise individuellement préserve égoïstement, sauvegarde et défend à bon compte à savoir :
1- sa vie,
2-sa raison (El f’hama !),
3-sa descendance raciale ( e’rassa !)
4-et sa pro- génétique,
5-sa foi
6-et enfin sa richesse,
L’ordre de ces éléments su- cités diffère selon la situation contextuelle de la personne du système…. Nous avons tendance à oublier que nous sommes issus de la nature et que nous en sommes dépendants comme d’une mère nourricière. Ce sont évidement des valeurs conceptuelles d’ordre universelles que l’homme s’enivre de ses mesures sacrées. La nature est ainsi la meilleure des éducatrices pour nous aider à concevoir un modèle de société viable, équitable et juste.

Une richesse spirituelle qui ne se dégénère pas au fil du temps mais se confine et s’enrichit encore plus par une valeur ajoutée immatérielle et même matérielle, si et seulement si, la transmission de génération en génération n’est pas trop compromise par des intérêts matérielles mesquins et d’autres stature d’orgueil personnel ou confessionnel. En se réaccoutumant soucieusement à son environnement sain, la société en tant que telle serait plus apte à sauvegarder le style naturel par des critères économiques plus humains tels que croissance économique, sociale et culturelle, emploi pour tout le monde et le bien être contextuel au milieu de Madame la nature.
Dans tout système social du primitif à celui d’aujourd’hui (hors du notre d’aujourd’hui) ont de tout le temps préservé ces valeurs en période de paix et de calme. Certes il ya d’autres valeurs morales religieuses, éthiques ; de normes et aussi de références qui cristallisent l’ordre social pour que le cadre de vie soit agréable, soit utile, soit jolie, soit nécessaire pour le bien être.
Par exemple la durée du travail serait mieux réévaluée pour un bien être utile, sa finalité sociale est bien sur c’est une activité humaine importante, si on arrive à avoir cette culture de l’autoproduction de biens matériels et de services. Le temps libre (oisiveté) permettrait de pratiquer de plus beau les arts, la science, la philosophie et autres activités enrichissantes, et cela dans ‘unique but d’améliorer la vie en société. Depuis cet exemple, il se pourrait à même de favoriser considérablement l’éveil des qualités humaines. La quête d’un d’une valeur matérielle et immatérielle ajoutée est toujours utile pour le bien être de la société. Le progrès n’est sans doute pas dans l’évolution de nouveaux gadgets squattant le marché spirituel en biens et services mais dans le réveil de nouvelles consciences sociales plus productifs en valeurs ajoutées. Chaque Lambda qui fait son quotidien a sa propre alternative qu’elle soit utile, agréable et nécessaire, tout est objet de connaissance d’être utile, de savoir, et de savoir -vivre, et par conséquent, le résultat social serait là plus à y gagner qu’à y perdre pour une meilleurs satisfaction de soi et de la société. Mieux vaut un jardin de fleurs dans chaque cité qu’une prison.

Toutes ces valeurs su-citées peuvent être maculées, déréglées, perturbées et même empoisonnées par des substances matériels à base d’alcool, d’opium , de « Kachiettes* » (psychotropes), ou immatérielles à base de corruption, de mensonges, déliquescence ,de dépravation, d’immoralité, de malhonnêteté, de pestilence, de prévarication, de malversation, de viciation, de charlatanisme, de contrevérité, d’hypocrisie, de mythomanie, d’injustice, de non droit , de laxisme…. pouvant manifester dans ce sens des nuisances et des perniciosités ou nocivités importantes à l’homme, à son entourage, à son esprit, à sa richesse et même à sa foi et encore plus à tous les composantes essentielles du système social, économique, politique, culturelle et même sportives.
Ces éléments mauvais, négatives et funestes su-cités sont prohibés par la loi en général, par nos coutumes et par notre religion.
Les érudits, les médecins, les professeurs, les enseignants, les psychologues, les sages, les religieux et les autres éminences sont presque tous d’accord pour dire, démonter et conseiller que les perniciosités sont préjudiciables pour la santé de l’homme (physique, spirituelle et contextuelle), de l’environnement et de la société en générale. Pour ce qui est de ces maux qui prennent une ampleur plus que considérable au niveau de notre société sans commune mesure, ni balisage réglementaire, ni autre forme de maitrise de l’ordre pour ces fléaux….
Surtout dans nos sociétés dites musulmanes alors qu’elles n’en ait rien de musulman ou divers péchés sont permises, et ils sont admis comme un paramètre essentiel qui perturbe l’ordre social et peut créer accidents de la route et de tooutes formes, divorces, suicides, meurtres, nuisances, disputes, hogra, injustice, …..
L’homme n’est rien d’autre que la série de ses actes. (F. Hegel)
Vouloir changer le contexte dans lequel on vit passe d’abord :
* par un changement personnel ;
* chacun doit commencer à se reconnecter à son environnement. Chacun devrait balayer matériellement et spirituellement devant sa porte selon notre adage.
* La société n’est pas quelque chose qui ne fait pas partie de nous, nous la forgeons tant bien que mal selon nos valeurs, nos crédits, notre force, notre avantage…..
* La société civile lui revient l’honneur et la responsabilité d’engager un mouvement populaire de réappropriation du quartier, de la cité, du village, de la ville, de la région, et du pays, afin d’empêcher la mal vie qui fait naitre une rupture scandaleuse, dangereuse, nuisible pernicieuse et malfaisante qui s’intensifie de jour en jour et de pire en pire. Dans cette societe gangrené par les mensonges et autres fléaux et maux où se trouve donc la vérité ? Sinon dans les valeurs universelles, morales, religieuses…..
Tous les actes anormaux, tous les interdits, tous les tabous … deviennent possibles, l’esprit n’est plus maitre mais capable de provoquer la négation du bien, du bon, du juste et du droit.
Pour terminer il me vient à l’idée l histoire d’un vieux Sioux, Cherokee ou apache qu’importe la tribu, l’important est un de ces chefs parlait à son petit fils du combat de la vie qui se déployait à l intérieur même de la personne humaine.
Il lui disait : Mon petit, il ya une lutte acharné entre deux loups à l’intérieur de chacun de nous.
l’un est le mal : c’est la colère, l’envie, la jalousie, le chagrin, l’arrogance, la cupidité, l’amertume, le regret, l’apitoiement, la culpabilité, le sentiment d’infériorité, le mensonge, l’orgueil, la supériorité et l’ego.
-l’autre est le bien : c’est la joie, l’amour, la sérénité, l’humilité, la paix, l’espoir, la vérité, la générosité, la bienveillance, l’empathie, la bonté, la foi et la compassion.
Le petit fils de la tribu indienne réfléchi pendant un moment pas plus d’instant puis il a demande à son Grand Père :
quel est ce loup qui va gagner ?
Le vieux sage grand père Apache-Cherokee ou sioux à simplement répondu :
C’est celui que tu nourris.
Merci toi ! Grand père Apache de ta formidable sagesse……..

BENALLAL MOHAMED


le 26 août 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
26 août 2015

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00