C’est ce qui ressort des déclarations alarmantes du Président de la SSpA USMBA  faites à bel-abbes info (voir BAI version Arabe) en marge d’une cérémonie d’hommage organisée par la ligue de football de la wilaya de Sidi Bel Abbès. En effet, M. Amroun ne cache pas sa colère et ne mâche pas ses mots s’agissant des promesses non tenues de quelques entrepreneurs qui lui ont promis monts et merveilles au départ de Serrar et surtout par devant le Wali . Il insiste pour dire que les caisses sont vides maintenant , des joueurs n’ont pas perçu leurs mensualités ni les primes promises lors des victoires et la facture ne cesse d’augmenter.

M. Amroun fustige ces entrepreneurs en insistant que l’USMBA appartient à tout le monde . “Personne n’a donné un dinar , je me retrouve seul à bord  excepté le wali qui donne le coup de main mais qu’on ne peut insister trop et  ça ne suffit pas car le club ne peut fonctionner sans le sou , il y a des dépenses à faire lors des déplacements,de leur hébergement et beaucoup d’autres et surtout que la nécessité est d’autant plus grande ces jours ci. Il y va sans dire que M. Serrar Abdelhakim a fait signer des contrats qu’on regrette aujourd’hui (sous entendu) où il était question de mettre à disposition de quelques joueurs des appartements, des voitures et bien d’autres avantages, heureusement qu’on a tenté d’expliquer la situation et réussi à les convaincre explique-t-il à notre confrère.

Il regrette du grand nombre de spectateurs et des recettes issues des rentrées au stade lors du match face au MCA mais cela ne suffit pas pour le déplacement prochain à Constantine pour la simple raison que nos supporteurs au lieu d’aider le club en payant intégralement leur ticket, ils préfèrent des réductions.