Les Archives de Bel-Abbes.info

Le Wali brandit le “droit de veto” contre le maire de Sidi Bel Abbes

Pourtant la constitution est très claire s’agissant de la souveraineté du peuple qui est exercée par voie de ses représentants élus au niveau national ou local or à Sidi Bel Abbes, l’expression populaire est en phase d’être balayée d’un seul trait grâce aux articles 100 et 101 du code communal utilisés comme arme fatale et qui risquent d’être actionnés sous huitaine, semble-t-il par le premier magistrat de la wilaya à l’encontre de son homologue de la ville.

En effet, dans une lettre datée d’hier 16/05/2018 et adressée au maire Adda Boudjellal via non seulement la voie réglementaire mais aussi publiée dans les réseaux sociaux, le wali n’y va pas par mille chemins pour mettre en garde sérieusement le maire contre toute “dérive” de la réglementation régissant la commune et par voie de conséquences l’état et ses institutions .

Dans cette correspondance étalée en quatre points , le wali met le maire devant le fait accompli et l’informe des conséquences néfastes sur le fonctionnement de l’administration communale découlant “de son attitude et refus caractérisés observés au cours des derniers mois dans les prises de décisions importantes qui lui sont confiées en vertu du code communal”, souligne-t-il.

Tout d’abord en premier point, le wali accuse indirectement le maire d’avoir “créé un environnement sous tension dans les services communaux , entraînant un manque de discipline du personnel rattaché, une indiscipline induite surtout par la mise en congé forcé du secrétaire général et son remplacement à la hâte par une personne non qualifiée aux exigences du poste , tout ceci sans l’aval de la hiérarchie”, signale-t-il.

D’autres parts, le wali enfonce le clou en lui signifiant son “absence dans la prise en charge des projets de développement et sa négligence des préoccupations essentielles du citoyen” et de “s’occuper des questions mineures qui n’ont aucun impact sur la population ou alors induisant des effets de discorde entre les membres de l’APC ” d’une part et “de faire des déclarations irresponsables dans les réseaux sociaux faisant fi des canaux réglementaires de l’état, compromettant ainsi sa crédibilité et celle des autorités locales de la wilaya “.

Dans un troisième point, le wali dénonce “le retard observé dans le lancement des travaux de bitumage des rues de la ville et les travaux de renouvellement du réseau d’eau potable dans le quartier de Makam Chahid ainsi que l’omission et la négligence de l’entretien des espaces verts de la ville notamment ceux de la Macta qui se trouvent dans un état lamentable par manque de désherbage.

Enfin et comme pour prendre à témoin, l’opinion public et les administrés en général qui continuent d’ailleurs d’apporter tout leur soutien sans réserve au maire malgré ce bras de fer qui dure depuis plus de six mois, le wali menace et signe: “en cas de manquement dans les 48 heures qui suivent cette correspondance de mettre en œuvre l’article 100 et 101 du code communal de la loi 10/11”  et bien sur les conséquences qui y découlent.

Affaire à suivre….

17 mai 2018

le 17 mai 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 mai 2018

10 Commentaires pour “Le Wali brandit le “droit de veto” contre le maire de Sidi Bel Abbes”

  1. Doc22

    Et puisque vous étés la posez la question au maire au walinet aux assemblés sur le droit aux lot de terrains pour bâtir? Le.wali va t’il ordonner aux mairies de tracer des plans de lotissement et prposez a leur citoyens résident les lots comme les année 80? Alors on attend car la France refuse de nous donner des visas pour allez habiter chez elle. Comment faire ? On va aller a la lune pour construire sa petite maison et avoir sa ptitauto ?.le maire a le droit de forcer l’assembler de s’exprimer sur cette question si elle ne réagit pas il a le droit de passer l’affaire devant le wali qui est un juge qui lui va passer l’affaire devant un juge administratif pour enquête. Suite a l’enquête le wali qui est juge peut contourner l’assemblé et rendre la décision des juge exécutoire. Délivrer aux gens leur lot et leur crédit construction s’ils y’a des gens dans le besoin. .ldesolé le wali est un juge ..le maire est aussi un juge son ordre est exécutoire après consultation du grand juge

    • On ne fait pas mieux pour parasiter un débat. On parle d’un sujet d’une importance crucial et vous vous balancez entre la SEINE et la MÉKERRA , à la recherche d’un logement . Je comprends votre impatience, mais ce n’est pas le sujet . Nous avons cesse de dire que blocage des activités de la Mairie n’est profitable à personne,. Le combat est inégal et une pression quelconque ne peut se passer du respect strict de la réglementation dont le livre de tout ÉLU EST LE CODE COMMUNAL qu’il était de parcourir et une utiliser ses dispositions d’une manière intelligible et raisonnée. Le débat aurait dû être tranché au sein des membres de l’APC pour revenir à de meilleurs sentiments au lieu de se regarder l’un l’autre , comme si des traîtres étaient parmi eux. Quand on se heurte au mur de la réglementation PLUS RIEN N’A DE SENS , même les dépenses exagérées et fortuites ne sont opposables. Chaque chose dans son cadre , d’abord le respect des structures administratives et ensuite se pencher sur d’éventuelles déviations de GESTION ET LEŚ EXAGÉRATIONS QUI POSENT QUESTIONS. Il y a des opérations qui nécessitent , personne n’interdit à un gestionnaire d’engager UN AUDIT FINANCIER, pour faire la part des choses, les rumeurs et les suppositions sont le propre des malfaisants , qui provoquent et arbitrent à la fois. On ne peut pas être plus clair , pendant qu’on tient le GOUVERNAIL , il est loisible de corriger le CAP . Bon vent

      • doc

        on est habitué depuis 62. le retour au texte se fait que lorsque il n’a pas assez a partager. alors svp ne chantez plus la chanson car tout le monde et illettré et même ce qui savent lire font l’illetré. allez y dans les mairies les licenciés sont des milliés en sociologie dehors au chaumage et les mairies sont occupés par des gens qui ne savent ni lire ni écrire. pour ecrire un nom il copie la forme E par E et D par D il reste 10 minute a ecrire un nom et prénom sur une résidence. 3lach un illetré ou une illetré ne peut pas faire des travaux qui necessite pas un minimum de formation pour ecrire les lettres arabe et latin?? il ya les métiers de maçon de peintre de plombiers de décoratrice de chauffeur de livreur etc.
        pourquoi vous ne pouvez pas placer un licencier dans les bureaux et les autres dans les différents services?? Et vous dite il ya corruption. il n ya pas corruption les gens ne sont pas formé ni avec un diplôme s’il fait des retards c’est qu’il ne sait ni lire ni écrire. on dit il est corrompue il fait des retards.. non il n’est pas corrompue il ou elle ne sait pas écrire et lire c’est tout. il n y a pas de corruption en Algérie. il ya des gens qui ont occupés par la force des postes qui ne sont pas de leurs compétence. tu peux être un peintre et toucher 7 millions et un médecin peut toucher 5 millions par mois. ce n’est pas question d’argent mais question de compétence de savoir faire de métier etc..ya pas des gens qui font journalisme et qui occupent des poste dans le journalisme alors que les licencier en journalisme sont au chaumage. le journal donne a maitre d’école un poste de correspondant et ne recrute pas un journaliste. le directeur charge le correcteur a corriger des textes en passant des nuits a recorriger les faute de grammaire et d’orthographe.. ce sont ces choses a rappeler . un maire c’est les statistiques et les recensements le maire ce n’est pas celui qui donne un stand a un proche dans le marché des fruits et legumes ou a une tribus de viande un local de boucherie.
        est ce que vous avez vu un maire ou chef de daira dans l’université a suivre des cours de sociologie et de mathematqiue lié a cette branche.?? wak la faculté de droit elle est a sidi el djilali les porte sont ouverte le maire ne peux pas prendre une place dans un amphi et demander a l’enseignant de lui montrer comment elaborer un des graphes a partir des donnés qu’il avait collecté dans un quartier?? on parle de mathématique ou sont les mathématiciens du terrain des statistiques des probabilité des calculs des différence significatifs et non significatives ..walla les mathematique de fx=fx+fy (loigx/v95) calculer la valeur ascendante et descendante du point acrobatique entre la lune et la terre…hhhhhhhh..on parle terre a terre hahahaha

  2. docteur22

    un maire que peut il faire seul et si on veut lui donner le titre de za3ime comme a chaque fois on drape les gens par des burnous pour en dormir et les pousser a entrer dans l’areine ou ils se seront sacrifié comme un taureau. donc faire d’une personne un za3ime c’est le pousser a etre sacrifié pendant ce temps les gens font du chkara. 10 chkayer dans la chabre 10 dans le placard de la cuisine et lorsque madame est chez sa mére deux chkayer dans le balcon..hhhh..ensuite apres 60 ans il commence a trembler et plak il chute..il a une maladie inconnue..chkayer vont s’eparpiller chez les medecins et les phamaciens et moul 3choub..a chaque fois on lui raméné une mixture essaye et miskine va redevenir comme la CLIO dci eddi wssayi ”prend et essaie” ..reveat a nos moutons comme le disait maitre bernard. il ya des institutions dans la wilaya chacun fait son travail point c’est tout. Le maire a une fonction bien précise il le fait mais qu’on lui dise ce que un maire doit faire. la mairie est une création française et bel abbes la majorité n’ont pas vécu avec les français c’est une ville cosmopolite les gens sont venu de partout. des kabyle des chawiya des tlemeceniens des temouchentois des ghardawi des bechari des nedromiens etc..chacun vient avec sa culture. y’avait des regions tribale ou il y avait la notion des 3rouche y’avait pas de maire chez eux. d’autre y’avait des nomades, etc..donc un maire doit etre formé dans le systeme français c’est quoi une republqiue c’est quoi une assemblé c’est quoi un maire un prefet un sous prefet un secretaire general etc..les gens ne savent pas ce systeme français y’avait que peu d’algerien en contact avec le systeme français ce n’est qu’apres le decret cremieux que les juifs et certain algerien christianisé qui auront le droit de travailler dans la fonction dite publique et occupé des poste dans l’administration donc ils avaient le privilège d’Être formé dans les écoles spécialisés. Dans l’École il ya le cours théorique et ya l’esprit. tu peux former un élève pour être un préfet sans pouvoir lui inculqué l’esprit du préfet ça arrive en médecine. il a le diplôme de médecin technique mais il n’a pas l’esprit du médecin. comme tous les autres métiers ça ne concerne pas uniquement la médecine ou l’administration meme dans le taxi tu sens que tu es avec un vrai taxieur et un faux taxieur et les deux ont fait la même formation.
    donc il faut tout d’abords réunir les élus et les assemblé et leurs donner des formation sous forme de séminaire c’est quoi un maire c’est quoi un préfet un sous préfet etc…après oui si le wali est dépositaire d’une plainte il aura toute les latitude d’entrer en colère car les gens savaient leur prorogatif il sera sans pitié il envoie l’affaire devant les tribunaux. tu n’a aucune excuse pares le savoir..même le coran le fait ”lasna bimou3adibine hatta nab3atha rassoula”
    c’est pourquoi il y aura toujours un nouveau prophète qui arrive il n y aura jamais interruption car ce sont les erreurs et les déviations qui vont provoqués l’arrivée des prophète..sur ce plan soyez rassuré un prophete va venir et des milliards vont le suivre tant que le ciel et la terre existeront y’aura toujours des prophètes..donc le wali n’a qu’a charger le service de la commune d’occuper les espaces vides hors trottoir par des ceinture espace vert. y’aura pas une seul m² vide ou une personne va poser son tapi pour vendre sa marchandise qu’on ignore ses origines. en France y avait un service appelé pont et chaussé . le trottoir est mesuré pour laisser passer que deux personne en alternance. vous avez les pont et chaussé il faut consulter les archives point c’est tout. même si vous n’avez pas d’archive ya des immigrés qui entre demander les d’aller vers leur mairies et voir comment leur mairies organise la chose…

    • Sincèrement , j’ai beau essayer de démêler votre démarche , je ne m’y retrouve pas. La question relève du droit administratif et il se trouve , comme le laisse entendre MR Ould Amer que le 1er magistrat de la ville a opposé sa volonté à celle droit qui est très précis et le différent n’aurait pas eu raison d’exister , c’est tout simple . Dans le système napoléonien que nous héritons de la puissance coloniale , on gère l’institution élective dans UN SYSTÈME CONFLICTUELLE QUI OPPOSE LE RESPONSABLE ÉLU À L’ADMINISTRATION. Il n’y a donc pas à en discuter, à moins de remettre en cause un échafaudage bien éprouvé

      • docteur22

        il ne faut pas oublié que les gens algerien qui etait formé dans la periode coloniale sont tous sortie a la retraite fin des année 70. ils disent que la période de boumedienne etait bonne c’est vrai mais qui dirigeait a cete époque le pays?? donc les gens etaient plus ou moins formé et surtout ils ont cotoyé les gestionnaire français sur le terrain. donc il ya vait les cours théorique de la republqiue et y avait les travaux pratique sur le terrains. a bel abbes on se souvient de l’epqoue du maire hassani d’accord mais le maire etait porté par des gens qui avaient de l’experience sur tous les plan. avec la secheresse et l’exode rurale le pays a basculé vers une crise. le maire on ne sait pas ces origines l’algerie est vaste. il se peut qu’il etait dans une tribut de culture 3rouche donc le fonctionnement du 3arche et celui de la commune typiquement française sont differents. comme un republicains français tu le mets dans un système de 3arche. tu mets une personne issus d’un systeme dans un autre systeme sans le former?? Pour se proposer maire le candidat devrait au moins etait durant 30 ans comme adjoints maires. en étant adjoint maire ils savaient plus ou moins les rouage du fonctionnement du système français. ce processus s’applqiue partout pour etre prefet il faut etre en premier un sous prefet….
        et puis le probleme de l’algerie n’est pas unqiuement dans ce domaine. il ya une predation du patrimoine des comunes c’est tout. les gens viennet dans les mairies pour s’enrichir et faire leur valise tout le monde le sait pourquoi le faire un secret de polichinel. donc il faut activer les assemblé et leur donner plus de champs d’actions. le sous prefet parlent avec les assemblé et non les maires. le maire est une personne dite khoudra foug t3ame. le wali ou le chef de daire peuvent participer a l’assemblé populaire dans la repartition du budget il sera la pour proteger et controler est ce que le projet va vers la population ou va vers les poches de certains groupe. il pose son veto si les lois de la republqiue sont bafoué par une assemblé. ensuite ya des mecaniqme pour le suivie du budget.
        je profite pour poser une question fondamentale
        est ce que la constitution donne droit a chaque algérien le droit d’avoir un lot de terrain pour construire sa propre maison oui ou non??
        Si le maire a cet prorogatif de fournir a ces citoyens un lot de terrain et s’il ne le fait pas est ce que le wali applique la constitution en faveur du citoyen qui c’est vu refusé un lot de terrain pour construire son propre logement??
        LE WALI est un magistrat il veille a l’application de la constitution et veille a la sauvegarde de la république contre tout danger ou manipulation ou prédation,

        donc on pose la question est ce que le citoyen de la wilaya de sidi bel abbes a le droit a un lot de terrain au près d’une mairie oui ou non?? hahahaha je vous ai eu hahaha sahha ftourkoum koulkch rah bayéne affaire de lot de terrain et point c’est tout et le wali le sait le gouvernement le sait tout le monde le sait n’empeche de former le maire et n’accpeter pas la candidature s’il n’avait pas occupé avant le poste d’adjoint maire..
        les choses sont entrain de redevenir claire tu as veut une symbole passe par la banque..tu ne rembourse pas la banque va te manger c’est les regles du jeu economqiue. tu ne peux courir le risque de prendre un credit ya khoya loue chaque semaine une voiture pour 2000 da et tfahachache tu passe chez le banquier il exige l’hypothèque ou le salaire t’a aucune garantie au credit reste tranquil ..sahha shourkoum

    • Dans ce fatras d’idées décousues par lequel vous tentez de conseiller les lecteurs sur la manière de gérer l’institution communale, vous n’arrivez pas vous même à savoir quel est le sujet que vous traitez . Comment voulez-vous qu’on recueille le fruit de votre raisonnement. L’ ORGANISATION EN MATIÈRE ADMINISTRATIVE EXISTE BEL ET BIEN, C’EST LE CODE COMMUNAL QUI CONCERNE TOUT LE TERRITOIRE de la RADP. Tous les MAIRES sont censés connaître le contenu et c’est à eux de s’y atteler pour informer le CITOYEN ou L’ÉLECTEUR de l’essentiel de ce qui est dispensé. Notre SUJET dans ce DÉBAT est le non respect d’un PARTI VIS À VIS D’UN AUTRE QUI EST LE GARANT DE CE QUE LUI CONFÈRE LA LOI. Tout autre supputation n’est que verbiage stérile, retraité ou actif, francophone ou arabisant le bon sens n’a pas de langue ni de nationalité .

    • Sidi-Belkacem CHAIB

      Vous n’êtes pas si incohérent que vous le laisser croire. En parcourant vos textes, je ne sais pour quelles raisons, vous vous acharnez à dissimuler votre style et faire passer des messages volontairement décousus . Les internautes de la ville de SBA, et peut-être d’ailleurs , veulent avoir le cœur net sur ce qui se déroule dans les rives de la MÉKERRA, et vous , vous vous obstinez à détourner leur attendtion en faisant l’EGARE DU DOUAR . Une , deux fois , persister ce n’est accomodant pour aucun lecteur. À BON ENTENDEUR SALUT!! SIDI – BELKACEM CHAIB

  3. C’est bien vu , des principes aux réalités , LA VALSE-HÉSITATION du WALI coute cher à la ville de SIDI BEL ABBES, le retard pris ne se rattrapera jamais.Aussi le CANDIDAT EST BIEN LE PORTE-FLAMBEAU D’UN PARTI , Pourquoi a-t-il fait la SOURDE-OREILLE et laisser la situation se dégénérer, il y allait même de son prestige .Il y a toujours des accommodements avant des conciliations possibles pour éviter un CLASH à sa naissance et qui était prévisible , plus , toute la rue en parlait . Dites moi, j’en suis estomaqué , ÇA SERT À QUOI LES POLITIQUES ,si des tensions de la sorte n’arrivent pas à être jugulées , avant que la VINDICTE POPULIT en fasse son CHOUX-GRAS.SIDI BEL ABBES n’avait pas besoin de ça !!!

  4. Ould Amer

    Le WALI N’A RIEN À BRANDIR , et n’a pas à se justifier lorsqu’il s’agit d’un manquement grave à la réglementation . Les caprices et les FANFARINADES N’ONT PAS LIEU D’ÊTRE QUAND LA MARCHE NORMALE DE LA COMMUNE EN PÂTIT DEPUIS L’INSTALLATION DE LA NOUVELLE MUNICIPALITÉ . Ould EL Bled ou fils de Moudjahed doit se traduire par des faits . Le populisme enfante l’ANARCHIE , HEUREUSEMENT QUE LA RÉGLEMENTATION A L’AVANTAGE D’EXISTER. Avant de s’initier à la responsabilité d’une commune, il eu fallu , tout au moins de s’imprégner DU CODE COMMUNAL QUI PRÉCISE QUE LE SECRETEIRE GÉNÉRAL D’UNE VILLE DE PLUS DE 70000 âmes est nommé par décret sur proposition du MINISTRE DE L’INTERIRUR . Tout entêtement à remettre en cause cette disposition n’est que pur enfantillage. Ce qui est déplorable , c’est de constater que Wali tergiverse à faire valoir ses prérogatives , en prenant à témoins les CITOYENS PERPLEXES . Il est nécessaire de passer à autres choses , les CLÉS DE LA VILLE NE SONT PAS UN NUMURO DE CIRQUE QU’ON BRANDIT COMME ATTRACTION PRINCIPAL.

    LA VÉRITÉ N’A QUE FAIRE D’OÙ VIENT L’AUTEUR , LA LOI EST AU DESSUS DE NOUS TOUS, MÊME SI NOUS NE L’APPROUVONS PAS. BON RAMADAN À TOUS.

Les commentaires sont fermés

Visites :

  • 4 781
  • 6 296

HORAIRE TRAIN ( site : sntf.dz)

Départ - Arrivée

ORAN - SBA
07h30 - 08h35 (*)
08h40 - 09h44 (**)
12:50 - 13:55
15h20 - 16h25 (**)
16h00 - 17h05 (*)
17h00 - 18h22
19h40 - 20h43(***)
22h40 - 23h45(***)
23h30 - 00h35(****)

(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar Sam/lun/Mer

SBA - ORAN
03h30 - 05h00 (***)
05h40 - 07h00
06h12 - 07h25 (***)
07h06 - 08h09 (*)
07h42 - 09h00 (***)
08h30 - 09h30 (**)
11h20 - 12h22 (*)
16h29 - 17h26 (*)
18h51 - 19h57 (**)
(*) venant de Tlemcen
(**) Venant de Saida
(***) venant de Bechar

ORAN ALGER

06h10 - 11h15
08h00 - 12h00(*)
12h30 - 18h00
15h00 - 19h30(*)
17h00 - 21h07

(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 - 11h25
08h00 - 12h00(*)
10h00 - 14h10
12h30 - 18h00
15h00 - 19h00(*)

(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22

MAGHNIA - ORAN
08h50 - 12h22
14h05 - 17h05

TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
08h40 - 11h17 nouveau
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
17h20 - 19h57 nouveau
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)