L’union arabe des volontaires, honore Sid Ahmed Ayadoun  « pionnier du  volontariat » à la 8ie édition du prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa

L’union arabe des volontaires, honore Sid Ahmed Ayadoun  « pionnier du  volontariat » à la 8ie édition du prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa

Par K.Benkhelouf

 

Sid Ahmed Ayadoun, président de l’Association Jeunesse Volontaire, a  fait parti des 14 personnalités de 12 pays participants, considérés  comme  « pionniers du volontariat du monde arabe », ayant été honoré à Al-Manāmah  Bahreïn avec le prix « Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa »  pour avoir accompli dans le cadre associatif des actions de bénévolat dans les domaines social, culturel et environnemental.

Mr  Tebbouch Boualem   président  de l’association nationale de la Jeunesse Volontaire Algérienne a  sélectionné  Mr Ayadoun Sid Ahmed président de  l’association jeunesse volontaire de la wilaya de Sidi Bel Abbes  devant le comité organisateur du meilleur prix de la 8 eme édition 2018, au cours duquel plus de  quinze  pays arabes et 24 associations du Bahreïn ont participé  à cette sélection  de la meilleure action volontaire de l’année.

Cette distinction a été remise à Sid Ahmed Ayadoun ,lors d’une réception organisée à l’occasion de la journée arabe du volontariat, La dite cérémonie de la 8 ème édition 2018, s’est tenue le 18 septembre 2018 à    Al-Manāmah  capitale de Bahreïn, a été organisée par l’association bahreïnienne « la belle parole », et ce, en collaboration avec l’union arabe de travail volontaire, en présence de personnalités, d’associations, d’institutions et instances civiles arabes, en hommage à 14 autres pionniers du volontariat dans le monde arabe.

Le prix « Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa » est une distinction qui vise à encourager les initiatives novatrices en matière de bénévolat, la consécration de l’esprit de citoyenneté et la contribution au développement de l’action bénévole. «Dans son discours, adressé aux participants, le président de l’Union Arabe du Travail Volontaire, M. Hassan Mohamed Bouhazza, a insisté sur l’impact de ce prix et le rôle qu’il joue pour encourager toute action volontaire.

Cette consécration de l’union arabe du travail volontaire (UATV),  pour Mr Sid Ahmed Ayadoun se veut une autre reconnaissance internationale qu’il a eu pour ses contributions dans l’action bénévole en sa qualité de président de l’association Jeunesse Volontaire, outre son rôle précieux dans les opérations de reboisement, de nettoyages, de sensibilisations,  éducation environnementale, les actions contre la désertification  et autres opération dont l’association de par son dynamisme et la qualité de ses membres  ne cesse de promouvoir.

Sid Ahmed Ayadoun s’est dit «honoré» d’avoir obtenu ce prix et cette considération de pionnier, qui va d’avantage l’encourager et le motiver  pour s’engager davantage dans les actions  bénévoles et les défis grâce au  renforcement des capacités de la société civile et du mouvement associatif dans divers  domaines du développement durable. Et humble dans  sa réponse, il dédit le prix au « peuple algérien, aux nombreux pionniers  du volontariat qui existe en son sein »

23 septembre 2018

le 23 septembre 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 septembre 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 502
  • 4 840