Mais où est passé l’O.N.A. ? Faut-il écrire à l’ONU pour déboucher un égout ? (2ém partie)

Le sujet étant toujours d’actualité, puisque révoilà le même problème qui se pose de nouveau, après un semblant de réparation qui s’apparente à un menu bricolage qui n’a duré que le temps d’un soupir de soulagement pour revenir à la case départ, à travers la même situation que nous avions relatée dans notre édition du 23 septembre dernier; et que nous reproduisons de nouveau dans son intégralité, pour une éventuelle prise en charge sérieuse  du problème que subissent les citoyens qui vivent impuissants ce déni de salubrité publique. Parler de concours du meilleur quartier de la ville, dans des conditions pareilles, au vu et au su des autorités locales est tout simplement un acte contre nature.                                                                                                                                                                                                                                                               Un égout central obstrué, en plein milieu de la chaussée déverse des eaux nauséabondes, voilà plusieurs jours, entre la cité 150 logements Sonacome et les lotissements à Sidi Djilali tout près de la trémie et tenez- vous bien pas loin de quelques centaines de mètres du siège de l’ O.N.A.  abréviation de l’Office National de l’Assainissement, de l’autre côté de la route d’Oran, sans que cela n’ interpelle aucun responsable. En somme un laisser -aller qui empoisonne la vie de centaines de citoyens, et particulièrement ceux de la cité des 144 logements Hanifi Bachir, située plus bas en aval et qui reçoivent par ruissellement toutes ces eaux usées aux odeurs pestilentielles, stagnantes au niveau de leur cité et qui représentent une pollution caractérisée , et un danger potentiel de cross connexion avec toutes ces fuites d’eau potable que l’ADE qui, elle aussi, ne se soucie guère de réparer.Cette situation favorisée par un ruissellement d’eaux usées sur plusieurs centaines de mètres en passant par des avaloirs obstrués faute d’entretien, et ce à la veille des grands orages d’automne. C’est à travers ce triste décor qu’évolue une population livrée à elle même dans l’insouciance totale des responsables sensés gérer les affaires de la ville,  mais beaucoup plus préoccupés par leur confort personnel et des luttes de clocher. C’est peut -être là toute l’explication de ce mépris affiché des administrés envers l’administration  qui ne répond pas du tout à leurs préoccupations toutes primaires, bien plus occupée à peindre des trottoirs aux couleurs bizarroïdes, alors que la ville est d’une saleté repoussante, où les ordures ont pignon sur rue . Un proverbe du terroir dit bien: « qu’il ne reste plus à cerner de khol  les yeux aveugles » .C’est là, le fidèle message que les citoyens concernés nous ont chargé de transmettre à travers cet article.


le 23 novembre 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 novembre 2011

1 Commentaire pour “Mais où est passé l’O.N.A. ? Faut-il écrire à l’ONU pour déboucher un égout ? (2ém partie)”

  1. akkou

    Vous avez le droit de garder le silence tous ce que vous revendiquer sera retenu contre vous ! La loi de la jungle on gère comme on veut et nous ferons ce qui nous plait quant à la population donnez nous la solution cela c’est passé à Oran Il nous faut BABES à S.B.A pour trouver où se cache le problème.On s’intéresse uniquement aux projets fructueux une fois pour le projet et dix fois pour le responsable .Sera t-elle la MISS cité il y a 5.000.000,00 Da EN JEU donc réparer ou décorer !où est passé la direction de L’ENVIRONEMORT.Ceux qui arrivent tard à table ne trouvent plus que les os.

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 3 234
  • 8 381