MARCEL CERDAN ! L’Enfant pauvre de Sidi Bel Abbes .

Il est né à Sidi Bel Abbes le 22 Juillet 1916 , au N°78, route d’Oran , dans une famille modeste.

Installé à 6 ans à Casablanca avec sa famille. Au départ Cerdan s’intéressait au football mais ! Son père l’entraîna de force et a fini par suivre ses frères dans la voie de la boxe et il devint professionnel en 1933 et fut pris en charge par son manager : Lucien Roupp.En 1938 et 1939, il devint respectivement Champion de France et champion d’Europe des mi-moyens. D’ailleurs en 1939 ,après des bons débuts à Meknes, Oran, Alger et Rabat, il partageait sa vie entre Casablanca et Paris imposant sa réputation de “bombardier Marocain” avec des titres de Champion de France et un premier titre européen . Mobilisé à Alger dans la Marine, Cerdan remporte 10 combats et 6 autres dans les arènes d’Eckmuhl à Oran.En 1942, il est champion d’Europe des moyens.

En 1944,il sort victorieux à Rome du Tournoi Critérium interallié. S’ouvre à lui la voie américaine jusqu’au titre de champion du Monde. La guerre met un frein à sa carrière jusqu’à 1948 où il devint Champion du monde des moyens ,aux dépens de l’Américain Tony Zale. Mobile, dur aux coups, puncheur redouté pour son doublé du droit, Marcel Cerdan arbore un palmarès eexceptionnel,il était est considéré comme l’un des meilleurs pugilistes français de tous les temps. Sur 119 combats professionnels, il a remporté 117 victoires et une défaite contre Delannoit Mais le crash d’avion sur le pic de Rodonta aux Açores au cours de la nuit du 27 au 28 octobre 1949, lui fut fatal et l’empêcha de prendre sa revanche sur Jake La Motta, qui l’avait dépossédé de son titre mondial le 17 juin 1949. Sa disparition dans cet accident d’avion a conféré une dimension tragique à sa célébrité.

Notons que depuis 1945 et malgré son mariage avec Marinette, qui lui a déjà donné trois enfants, il vivra une grande histoire d’amour avec la grande chanteuse Édith Piaf qui l’a rencontré à New-York, sa disparition va la pousser vers le spiritisme disait-on. Elle lui avait dédié une chanson “l’Hymne à l’amour”.

Suite à sa mort Tragique,la route d’Oran à Sidi bel abbés fut baptisée le 31 Octobre 1949 et une plaque commémorative  indiquant “Avenue Marcel Cerdan”  y était suspendue et juste devant sa maison natale .Son petit-fils Nicolas Cerdan anime un site officiel  où il lui rend tout l’hommage.


Marcel Cerdan Vs Tony Zale, Championnat du Monde… par CerdanHeritage

sources / Danielle bonnin – djamila BE -la motta  et autres sources.

* Ancien Article paru sur BAI

BEL-ABBES INFO