Message officiel : quand Bouteflika couvre de fleurs Mohamed VI

Ce sont des relations tout à fait paradoxales que vivent les deux voisins, l’Algérie et le Maroc. Durant toute l’année, les deux pays rivalisent d’accusations plus ou moins fondées l’un envers l’autre. Quand ce n’est pas Alger qui accuse Rabat de trafic de drogue et de carburant, c’est le Maroc qui, à propos du Sahara occidental, souligne

« la responsabilité de l’Algérie, en tant que partie concernée par ce litige, tant au niveau politique que sur le plan juridico-humanitaire touchant à la situation dégradante qui prévaut dans les camps de Tindouf ».

Autant dire que de chaque côté, on utilise les règles de la propagande et du rapport de force pour maintenir un état de relations glaciales entre les deux pays.

Et pourtant, aujourd’hui, à l’occasion de l’anniversaire du roi Mohamed VI, le président algérien dans un message relayé par l’agence gouvernementale APS ne tarit pas d’éloges à son égard : « Il m’est particulièrement agréable, au moment où le peuple marocain frère célèbre le double anniversaire de votre naissance et de la Révolution du Roi et du Peuple, d’adresser à votre Majesté, au nom du peuple et du gouvernement algériens ainsi qu’en mon nom personnel, mes félicitations les plus chaleureuses, priant Le Tout-puissant de vous accorder ainsi qu’à tous les membres de votre honorable famille santé et bien-être, et au peuple marocain frère davantage de progrès et de prospérité sous votre direction éclairée ». Ainsi, une fois par an, « l’ennemi » marocain devient un « peuple frère » et son roi une personnalité « éclairée ».

Le président Bouteflika fait ensuite appel dans son message au passé commun : « En ce glorieux anniversaire nous nous remémorons le passé commun de nos deux pays et de nos deux peuples, qui ont donné le meilleur exemple de solidarité lorsque les braves enfants du Maroc ont décidé de briser la volonté de l’occupant et d’annuler ses mesures arbitraires à l’encontre de votre grand-père le roi Mohamed V et son prince héritier, votre père Hassan II ». Le « passé commun », « le meilleur exemple de solidarité », Abdelaziz Bouteflika rappelle le temps de l’union entre les deux pays, un temps pas si lointain.

Enfin, en conclusion, dans cette langue diplomatique qui prend tout son sel sous la plume du dirigeant algérien, le président Bouteflika en appelle à Dieu : « nous prions Dieu, en ces deux heureuses occasions, de nous guider et de nous assister dans nos efforts pour les développer et les renforcer aux mieux des intérêts de nos deux peuples et nos deux pays ». Effectivement, pour réchauffer les relations entre le Maroc et l’Algérie faire appel à Dieu est peut-être finalement plus utile que de faire appel aux Nations unies…

 

Hayet Zitouni/ TSA

 


le 19 août 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
19 août 2013

7 Commentaires pour “Message officiel : quand Bouteflika couvre de fleurs Mohamed VI”

  1. Mourad

    Les BTS étaient de vrais algeriens contrairement aux marocains qui nous dirigent depuis bouteflika..ma famille n’a pas libérer le pays des français pour le voir entre les mains de marocains cupides et …..les plus grands voleurs qu’il soit; puisqu ils n’aiment pas le pays, mais sont juste là pour le dépecer…La fin est proche wel hamdoulilah..ils vont tous être chassés dans leur pays d’origine..que ce soit par les BTS ou les kabyles ou les mzabis, el mouhim par des algériens…Ce serait bien d’ailleurs que celles et ceux qui souhaitent une direction du pays par des étrangers s’en aillent en rendant leur carte d’identité algérienne…

    • kalifa

      tres bien confirme vous voyez tres juste avec tous ces scandales financiers ( corruption detournement de deniers publics enrichissement illicite favoritisme regionalisme tous secteurs confondus allez y par vous meme proceder au controle des recrutements a tous les niveaux et vous constateriez par vous meme que seuls les gens venus des regions de tlemcen msirda nedroma de pures regionalistes qui vous envoutent par leurs discours mielleux essayer d opter pour un job dans leur localite et vous verrez. reveillez vous chers belabbesiens esayer de vous demarquez d eux soyez unis si vous etes vraiment de la tribu des beni ameur. ces gens la vous detestent si vous n etes pas de leurs origines . pensez aux prochaines echeances electorales et voir la ville de naissance de l elu et qu il soit belabbesien . ne votez surtout pas pour ces gens et qu ils se presentent dans leur localite. voyez et remarquer tous ces scandales ces detournements ce favoritisme envers les gens de leur origine ces promotions ces designations entre eux . meme aux plus spheres de l etat . d ou viennent t ils et de quelle region . n est ce pas messieurs les belabbesiens nous on a combattu meme au temps de l emir abdelkader referez vous aux memoires de ibn khaldoun et des historiens francais de l epoque coloniale (1830 1962) et on est fiers nous les beni ameur par contre eux avaient fui l algerie et se sont refugies tranquillement au maroc et profiter de l independance pour retourner et s accaparer des biens laisses par les francais et occuper des postes strategiques. les villas les chateaux les biens immobiliers spacieux en plus des biens mobiliers . alors chers belabbesiens soyez vigileants . moi je nai jamais cautionne le pouvoir actuel (election presidentielle constitution change uniquement pour briguer un autre mandat concorde civile) et je suis vraiment apaise avec une conscience tranquille de n etre pas responsable des actes commis en mon nom .unissons nous faisons confiance aux elus de nos localites qui nous connaissent mieux et chassons ces arrivistes regionalistes .

  2. elgambiti

    Il faut dire que nous avons un président très intelligent et au fait de l’attitude de ce peuple suiveur dont il s’agit seulement,de flatter l’ego et l’amadouer sur son sort.
    Nous tous ,comme nous sommes ,pro ou anti bouteflika,étions tous ouïs,devant ses discours endormeurs à la sauce marocaine,très persuasifs et pleins de sous entendus .Arfa3 Rassek ya Ba. Peut être est-il lui même victime du système ,en voulant nous faire passer ce message pour nous tirer de notre léthargie pathologique?Toujours est-il que ses décisions ne sont pas en contradiction avec ses principes ; il a accompli la traversée du désert sous le silence complice du peuple ,a contenu intelligemment sa colère en s’expatriant au paradis des complots pour ensuite imposer ses conditions à ceux qu’ils le veulent garant de leurs rentes et s’installer en toute légitimité par un peuple soucieux de sa quiétude que d’autres choses.Les B T S ont gouverné ce pays pendant plus de 30 ans en toute quiétude ; pourquoi ne pas prendre image sur eux ,pour fariner mes poissons et garantir un mets succulent ? N’est-ce pas l’attitude inavouée de chaque algérien à n’importe quel niveau de responsabilité ,pourquoi se plaint-on alors ? La Youghairo Allaho Bikaoumine hata………………

    • kalifa

      cher el gambiti certes vous avez amplement raison . un peuple de differentes cultures et origines ne peut etre unis. ( arabo musulmans espagnols juifs turcs pheniciens romains et encore) un peuple qui ne fait que suivre malgre tous les maux qui existent sur terre et attaches a cette nation je n ai jamais ete endormi par les discours pro boutef je ne lai jamais plebiscite ni lui ni sa constitution ni sa concorde civile et je suis fier d ailleurs dieu m est temoin . moi entant qu algerien algerien mon seul guide et ma reference etait bien feu boumediene un vrai patriote digne confiance d un peuple aguerri . je ne soutiendrai jamais ce regime actuel . avec la pauperisation d une majorite de citoyens et le soutien et l enrichissement de l autre et la distribution anarchique illegale inequitable de la rente petroliere.

  3. kalifa

    le fameux slogan de boutef afa allah ama salaf le pays gangrene par la corruption l enrichissement illicite les detournements de deniers publics le favoritisme le regionalisme les scandales politico financiers et le pouvoir actuel sevit encore quel marasme . je me souviens comme si cela datait d hier le ministre de l interieur a l epoque mr bereguovoy s est tire une balle dans son bureau de peur du scandale a travers les mass media concernant uniquement d avoir facilite l acquisition d une parcelle de terrain dans la banlieue parisienne pour un de ses beaux freres mais regularisee pecunierement par ce dernier. alors que chez on est jamais inquiets les prerogatives jouent en notre faveur pour commetre. ce que bon nous semble. on est la tranquilles c est les hommes du pouvoir qui sont cites ou sont les partis les associations en particulier les moudjahidines les fils de chahid pour reclamer fort le depart du pouvoir actuel avec tous ses deboires ses lacunes qu attendent t ils le retablissement et briguer un quatrieme mandat. mon dieu a dieu nous appartenons a dieu nous retournons et c est nous inchallah qui souriront d eux comme promis par allah eux qui nous on maltraites malconsideres pauperises marginalises nous et nos enfants. je parle du president actuel qui n ajamais pense aux pauvres mais par contre l enrichissement et la bourgeoisie etaient soutenues.

  4. Abdelwahid B.

    Mohamed VI ou Boutef, c’est à peu près kif-kif ! Qui Saadia qui Bent M’barek…
    Ce sont deux dirigeants dont le manque d’envergure ne sied point au rang des deux Etats dont ils tiennent les rênes. Et ce n’est donc pas demain la veille de la prospérité pour les peuples algérien et marocain. Malheureusement pour nous… ou plutôt «Rja Fi Allah !»

  5. Mourad

    On dirait un sujet du makhzen qui s’adresse à son roi et non pas au président d’un pays qui est contamment dénigré par son voisin..Certes Bouteflika comme toute sa clique au pouvoir sont nées au maroc, mais il devrait avoir un peu plus de hauteur et de considération pour le pays dont il est à la tête..A moins qu’il ne prépare le terrain à une future retraite dans un palais de marrakech..Pauvre Algerie, Allah yer7am echouhadas, en ce jour du 20 Aout..

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00