Nouvelles lignes ferroviaires de Beni Saf à Sidi Bel Abbes et vers Ghazaouet Port : Les études achevées

Les études des projets de nouvelles lignes ferroviaires devant relier, respectivement, Beni Saf à Sidi Bel-Abbès et Beni Saf au port de Ghazaouet, ont été achevées, apprend-on, hier, du wali d’Aïn Témouchent.
«Ces projets visant le renforcement des infrastructures de base de la wilaya ont vu leurs études achevées à cent pour cent après leur présentation aux autorités locales qui ont émis des réserves entièrement prises en charge par les techniciens de l’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) d’Alger», a précisé le wali, au cours d’une émission diffusée, mardi, par la radio locale. Hamou Ahmed Touhami a également mis l’accent sur l’importance de la concrétisation de ces deux lignes ferroviaires appelées à «concourir au développement de la wilaya qui connait, depuis la fin de l’année écoulée, un essor particulier dans le domaine de l’investissement», a-t-il indiqué.

S’agissant de la première ligne reliant Beni Saf à Sidi Bel-Abbès, les autorités locales ont opté pour la troisième variante de l’étude qui porte sur une distance de 64,042 km et touchera un maximum de villes en passant par Aïn Témouchent, Châabet El -L’ham, El-Malah, Hammam Bouhadjar, la RN 96, Tessala et, enfin, Sidi Bel-Abbès. La nouvelle ligne renforcera les moyens de transport dans la wilaya, particulièrement au niveau des zones touristiques, à l’instar de Hammam Bouhadjar et d’El- Malah.

Elle se distingue par l’absence de contraintes majeures au niveau du terrain traversé. La seconde étude relative à la liaison entre les ports de Ghazaouet et de Beni Saf (85 km), pour une vitesse de 220 km/h, permettra de relier ces deux importantes infrastructures portuaires, facilitant le transport des voyageurs et des marchandises entre ces deux cités, et de là vers l’Europe. Une ligne maritime relie le port de Ghazaouet à la ville espagnole d’Almeria, rappelle-t-on.

El Moudjahid du 05/10/2016

Facebook Comments
05 octobre 2016

le 05 octobre 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
05 octobre 2016

1 Commentaire pour “Nouvelles lignes ferroviaires de Beni Saf à Sidi Bel Abbes et vers Ghazaouet Port : Les études achevées”

  1. alger-newyork

    Mauvaise étude ça se voit, les concepteurs ne sont jamais sortis de leurs bureaux. la ligne bel abbes Temouchent ne fonctionne que durant la saison estivale et une fois par semaine car les Temouchentois préfèrent aller à Oran.
    Déjà faute de voyageurs ya pas de taxi entre Temouchent et bel abbes.
    Par contre penser à une LGV Tlemcen BEL ABBES ORAN et TLeMCEN TEMOUCHENT ORAN, c’est très rentable surtout si les frontières allaient un jour s’ouvrir..
    Coté tourisme vaux mieux laisser le littoral enclavé et inaccessible, les Temouchentois sont vraiment bêtes et cons et sont entrain d’ouvrir des accès à leurs rare plage…

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 795
  • 5 433