Oran: La restauration de l’Hôtel de ville enfin lancée .


Les Italiens installent leur chantier
Le projet de la restauration de l’Hôtel de ville, qui a traîné durant plus deux ans, vient d’être enfin activé. Hier matin, les travailleurs de l’entreprise italienne qui a décroché ce marché ont installé les échafaudages et autres équipements pour entamer les travaux. Cette entreprise a déjà fait ses preuves dans la restauration des vieux immeubles de la ville. Pour rappel, il y a lieu de signaler que deux entreprises étaient en lice pour ce marché, l’une espagnole et l’autre italienne. Le choix s’est finalement porté sur les italiens. Une enveloppe de 60 milliards de centimes a été consacrée à cette opération. S’agissant du sort qui sera réservé à cette bâtisse, des sources indiquent que de propositions ont été faites pour transformer ce fleuron de l’architecture oranaise en un musée de l’histoire de la ville. La commission nationale des monuments et sites historiques avait retenu en novembre dernier les trois monuments historiques de la ville, à savoir la Cathédrale du Sacré-Cœur, l’Hôtel de ville et les Bains turcs. Les trois sites sont désormais classés patrimoine national. Ils devront ainsi bénéficier d’une protection et d’une restauration. Les abords de ces trois monuments seront également protégés sur un rayon de 200mètres, a-t-on expliqué. L’objectif est d’harmoniser l’édifice avec son environnement. La direction de la Culture sera chargée de veiller à la qualité des interventions (façades, toitures, matériaux).
L’Hôtel de ville d’Oran, connu par les Oranais comme « Dar El Sbouâ » est une belle construction dans le style éclectique de la fin du XIXe, siècle réalisée entre 1882 et 1886. Elle faisait l’admiration aussi bien de la population de la ville que des visiteurs étrangers par sa remarquable architecture.
A. Saïd


le 12 mars 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 mars 2013

2 Commentaires pour “Oran: La restauration de l’Hôtel de ville enfin lancée .”

  1. Mijo

    Salam Mer dZiri personnellement ! je crois ou plus simplement que l’on ne laisse pas les gens s’éxprimer et réaliser leurs idées il faut dire qu’ils détruisent leurs ambitiant dés la période de formation!
    et aprés avec le travail ! on va découvrir la corruption et les meilleurs et les plus serieux ne réussissent que rarement !
    c’est vraiment désolent ,il suffit juste d’étre solidaire et dire non a l’anarchie urbaine qu’on voi aujourd’hui!
    Il ne faut pas oublies que la main d ‘oeuvre est de tres mauvaise qualite, et rare sont les bons architectes , y a qu a voir le niveau dans les écoles( je parle en connaissance de cause
    le probleme de manque de:la main d’ouvre califie,les bon architectes,les différants spécialité de l’architecture…etc
    mais c’est pire que ça;c’est un probleme de politique,et probleme de montalité des gens qui vivre dans ce pays…ect
    (le probleme de l’architecture en algerie est trés compliqué) je construis une maison en Algerie cela fait 10ans et plus et pas encors fini !!!?? il faut faire attention aux maçons que tu engages. Certains sont de vrais requins, et méfie toi des maçons qui te disent « clé en main », parce que certains prétendent même savoir faire de l’électricité, de la plomberie et j’en passe, alors qu’il n’en est rien, ce qui m’arrive..??!!ooouuufff Éh oui l’Algerie comme même elle me manque ;(
    PS;Tous les étudiant d’algerie aimeraient bien continuaient leurs etudes à l’etrangé…
    une petite blague BLAGUE ….
    Le president Americain ayant beaucoup entendu parler de la ville d’El Eulma ( a cause peut-etre du quartier commercial Dubai), a demande a ses conseillers de lui ramener une photo de cette ville. Chose rapidement faite en lui ramenant une photo satellite prise le jour meme.
    ils ont etalé la photo sur son bureau, on criant :

    “Mais bon sang, je ne vous ai pas demande de la bombarder !”

    La raison de sa colere est que les routes de cette villes (pourtant belle) sont toujours creusees en été pour soit-disant travaux de modernisation des canaux et autres resaux d’eau et de gaz !!?). Et cela dure depuis des annees. Et je suis sur que ce n’est pas l’apanage de la seule ville en Algerie.

  2. DZiri

    Sallamou Alaykum
    Qu’ils continuent encore à faire appel aux étrangers, croyant avoir réalisé un exploit, Ô combien non !
    Comme s’il n’y avait pad d’architectes algériens. Ou est-ce que parce certains sont ne sont pas honnêtes (pas les architectes) qu’ils croient que c’est le K pour tout le monde ?
    Quand est-ce nos diplômés auront de l’expérience dans leurs domaines s’ils ne se mesurent pas dans leur propre pays ?
    Après les routes, les metros, le btp…ect. .voila l’architecture, et que sera la suite ?
    Sallamou Alaykum

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00