Ouverture aujourd’hui,du 5eme congrès des Pharmaciens !

Ils sont venus des quatre coins du pays,ils sont pharmaciens d’officines, laborantins fabricants ou représentants des autres métiers touchant les médicaments. Ils y participent au cinquième (5eme) congrès de leur organisation qui se tient aujourd’hui à l’hôtel Beni-Tala de Sidi Bel-Abbes ,jusqu’à demain le 18 octobre.Plusieurs points figurent à l’ordre du jour de ces deux journées organisées par le SNAPO (Syndicat national Algérien des pharmaciens d’officines) et qui dit médicaments en Algérie, dit enjeux importants sur la filière. « Il est absolument urgent d’en finir avec les situations de dominance et d’exclusivité, des pratiques qui ont entraîné des tensions sur le marché du médicament. Cela provoque des rétentions de stock, des réflexes naturels, humains en matière de sur-stockage à tous les niveaux, aussi bien au niveau des patients, des officines, que des grossistes. C’est pour cela qu’il est indispensable d’intervenir pour organiser toute cette chaîne », avait déclaré M. Belambri le président de la SNAPO à la chaîne III lors de l’émission de Souhila El Hachemi.Concernant le  marché du médicament, M. Belambri avait estimé que plusieurs intervenants pensent  qu’il est  « désorganisé, partant de l’importation, à la production jusqu’à la distribution ».

Toujours , dans le domaine de la santé ,Souhila ElHachemi animatrice de l’emission “l’invité de la rédaction” à la chaîne III   avait insisté auprès de son invité de la journée d’hier, le Dr  Smail Merbah directeur de la prévention et de la promotion de la santé auprès du ministère de la santé, sur l’absence du vaccin de la grippe et ce ,à quelques jours de la  campagne de vaccination c’est à dire le 21 du mois courant alors que les années précédentes , il y était disponible dès le début sinon bien avant.

Rappelons que  le quatrième congrès du SNAPO s’est tenu les 22 et 23 juin 2009 à Tipasa. Ses travaux ont eu pour objet de réviser les statuts, d’établir le programme d’action, et d’élire les nouvelles instances nationales du syndicat.son Bureau National issu du Conseil National est composé d’une dizaine de membres.

 


le 17 octobre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 octobre 2012

2 Commentaires pour “Ouverture aujourd’hui,du 5eme congrès des Pharmaciens !”

  1. zalamite

    pour ce qu’il ne le Save pas la porte du désert n’est qu’a a 20 km pas plus..cette désertification a été causé surtout par un surpâturage…construire des villas démesurées et inutile de 1000 m² sur trois etages pour une famille de 5 personnes qui n’occupent en dormant que 6 m²..en vendant de la viande…c’est a dire que la tapis végétale a été dévoré pour ce type et genre de construction inutile si au moins il y avait construction d’usine ou ateliers de production, le processus serait que ces usines auront une entrée d’argent pour corriger le problème…
    le problème de la pharmacie du coté ou il est observé coté commercial d’un coté et coté médicalisation de l’autre font éclipser d’autres stratégie de développement de la wilaya de sidi bel abbes..
    si on regarde le nombre de labo de recherche accrédité a l’université de sidi bel abbes on observe que la plus part travaillent en rang dispersé..il n y a pas une politique de développement qui met sur une table un projet et dans lequel chaque partenaire trouvera un objet d’étude…si on pose les question suivantes
    combien y’ a t’il d’habitant dans la wilaya de sidi bel abbes?? Aucun labo ne saura repondre…combien est la superficie de la wilaya?? Quel sont les ressources naturels de la wilaya?? Quel est le climat de la wilaya?? aucun laboratoire de recherche n’est capable de donner une réponse..Comment doit-on faire une politique de recherche sans avoir les données réel d’un lieu?? ce problème est national bien que la wilaya a un service des statistique ouvert et disponible gratuitement pour consultation..
    la pharmacie a sidi bel abbes doit se prendre en charge d’elle même dans un cadre globale de développement….la pharmacie et les pharmaciens de sidi bel abbes doivent répondre a cette question ; doit laisser la population en proie aux maladies pour vendre des médicament et devenir riche ?? cette vison purement mercantile, est généralement présente même dans les pays producteurs et certain même pense qu’il faut pousser les gens a la maladie pour augmenter les chiffres d’affaires..
    il y a d’autres pharmaciens qui intègrent eux le bien être c’est-à-dire chercher des médicament qui empêche la maladie de s’installer ici ils sont dans une dynamique dites de prévention et non de médicalisation comme la première catégorie mercantiles…
    la wilaya doit donc inventer une politique globale de développement dans laquelle tout le monde sont convié…autours du thème ‘’manger mieux et vivre bien’’..dans ce projet chaque laboratoire chaque entrepreneur trouvera son idée..les finances qu’ils soient publique ou privées c’est dire banque privée et banque publique sont la eux aussi pour soutenir et faire des affaires….on doit donc tout gelé..ces labos recevront leurs indemnités courantes mais au lieu de la recherche ils soutienne des étudiants en activant énergiquement dans le parrainage..le parrainage c’est-à-dire tu reçois une grosse somme d’argent a condition de suivre un groupe d’étudiants dans leurs phases d’apprentissages…(réunion quotidienne téléphone, transport visite des unités de production, stage national, échange internationaux a l’étranger, réunion avec les banquiers avec l’ansej etc) l’étudiant n’a pas du temps a fumer une cigarette..Comme en Amérique pendant qu’il tiendra le sandwich avec la main gauche la main droite tape dur l’ordinateur …on va dire que ce monsieur va nous rendre Nassara des chrétiens ???
    La wilaya veut sortir de ce carcan, celui qui veut changer et allez plus loin qu’il le fasse et celui qui veut rester tel qu’il est comme il a vécu dans sa jeunesse on a pas besoin de lui..qu’il prendra sa chkra d’argent et qu’il aille ailleurs les consommer s’il le pouvait..
    Apres une année de réflexion n avec les industriel et entrepreneurs a la wilaya en se moment on posera sur la table ‘’le Manger Mieux, vivre Bien ‘’ et en avant toute celui qui a une idée un projet qu’il la dépose pour avoir des fond..Il ya beaucoup d’argent a la wilaya ce n’est pas l’argent qui manque

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 4 794
  • 7 512