1 200 ha de foret ravagés ,dock de stockage des céréales insuffisant,CRB Ben-Badis : wali interpellé !

Sidi Bel Abbès :Le dock de stockage des céréales de Taoudmout insuffisant

En cette saison de moisson des céréales, le dock de stockage de la commune de Taoudmout, situé à l’extrême sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, ne peut plus recevoir les grandes quantités de blé dur et tendre récoltées cette année. Les fellahs interpellent les responsables à intervenir pour trouver une solution à ce problème.

Durant cette période importante de récolte, plusieurs fellahs de la région sud trouvent des difficultés à stocker leur récolte au niveau du dock de cette petite commune qui, selon beaucoup d’entre eux, n’est pas assez spacieux, sachant qu’il reçoit les moissons d’un bon nombre d’agriculteurs des communes de Tefessour, de Taoudmout et même de certaines communes limitrophes de la wilaya de Saïda à vocations agricole. L’état de cette vielle infrastructure est jugé vétuste, car ses murs,  son toit et son sol devraient faire l’objet de travaux d’aménagement, pour améliorer les conditions de stockage des céréales.

Les agriculteurs de cette région demandent l’extension de cette infrastructure, afin de leur permettre de travailler dans des conditions meilleures, et préserver des centaines de céréales moissonnées quotidiennement, dans un dock plus au moins spacieux et doté des moyens fondamentaux de travail. Il convient de rappeler que les conditions climatiques de cette année étaient très favorables pour la région Ouest, et plus particulièrement pour la wilaya de Sidi  Bel-Abbès, car pour le début de cette campagne moisson-battage, une quantité globale de plus d’un million de quintaux de céréales a été récoltée en juillet, sachant que la DSA prévoit une récolte de plus de 2 millions de quintaux.

D. S

La Tribune

*****************************************************

Près de 1 200 ha  entre pin d’Alep et broussailles ravagés par un incendie

Depuis le 25 juillet dernier,un important feu ravage le sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbès et nos sources parlent de 1 200 hectares entre pin d’Alep et broussailles qui sont partis en fumée. Le feu s’est déclaré dans un premier temps dans la forêt de Taouazizine dans la localité de Oued Sebaâ avant de se propager aux forêts de Dhaya, AïnTémouchent et Telagh dans le sud de la wilaya. Au deuxième jour de la déclaration du sinistre et alors que les dégâts étaient limités, le brasier s’est ravivé et des montagnes de flammes se sont étendues dans toute cette région (Oued Sebâa, Aïn Tinedamine, Dhaya et Telagh) fortement boisée. Les deux colonnes mobiles de Sidi Bel-Abbès n’ont pu y venir à bout. On a dû faire appel aux renforts des colonnes mobiles des wilayas limitrophes,Mascara, Tlemcen et Saïda. Pour tenter de circonscrire le feu très menaçant car attisé par la canicule et le sirocco qui souffle sur la région de Sidi Bel-Abbès, cette dernière a déployé d’importants moyens matériels : 31 camions d’incendie de tous genres, 2 ambulances, 3 camions de transport du personnel et 4 véhicules utilitaires. Quant aux moyens humains,autorités civiles et militaires, la Conservation des forêts et ses éléments, la Protection civile dont 190 agents d’extinction, 1 médecin, 10 officiers sont entrés en action pour éteindre le gigantesque brasier. C’est une véritable guérilla entre les soldats du feu et les fumerolles qui, intempestivement, se manifestent. La région risque de s’embraserà tout moment, obligeant la disponibilité du dispositif contre le feu et des acteurs de cette lutte. Selon nos sources, une route très insécurisée reliant Aïn Tinedamine et Dhaya, fermée depuis les années de terrorisme,a dû être ouverte aux pompiers pour parvenir aux foyers de feu dans cette région boisée et très accidentée. Dans la matinée de vendredi dernier, la situation semblait maîtrisée mais le danger guettait toujours avec la ravivementde certains petits foyers.La région reste très surveillée et les soldats du feu prêts à entrer en action.

 A. M.(leSoir)

************************************************

Sidi Bel Abbès : 5200 nouveaux inscrits à l’université
Pas moins de 5200 nouveaux étudiants sont inscrits à l’université Djilali Liabès en vue de la nouvelle rentrée universitaire. Ces étudiants sont orientés vers 21 branches dont 3 dans les sciences médicales. Par ailleurs, l’université Djilali Liabès de Sidi-Bel-Abbès ouvre pour sa nouvelle rentrée quatre nouvelles filières : Sciences de la terre et de l’univers, ingéniorat en électricité, travaux publics, et mécanique d’énergie, ce qui augmentera le nombre de spécialités dans le cycle classique LMD à 11 domaines. L’université Djilali Liabés se dote d’une faculté des sciences naturelles
et vie, d’une capacité de 2000 places pédagogiques, d’une faculté de sociologie de 4000 places pédagogiques et projette
d’ouvrir prochainement 5.800 nouvelles places pédagogiques. En outre, il est prévu l’ouverture d’une nouvelle résidence universitaire de 2000 lits pour faire augmenter la capacité d’accueil à 8500 lits.Cependant, la formation à acquérir dans le cadre de la spécialité «sciences de la terre et de l’univers » devrait certainement déboucher sur une vaste insertion professionnelle, notamment à Sidi- Bel-Abbès qui est une région réputée pour son énorme potentiel
agricole». Pour couvrir les besoins en encadrement pédagogique, l’université emploie 1.790 professeurs dont 550 entre associés et vacataires. Par ailleurs, l’année universitaire 2011/2012 a vu sortir 5.400 étudiants diplômés.

Fatima A

L’écho d’Oran

**********************************************

CRB Ben Badis : Face au niet de l’APC de Sidi Bel Abbès, le wali est interpellé

Le réaménagement du stade de Ben Badis et la pose du tartan ne cessent de faire couler beaucoup d’encre. Aux récentes nouvelles, les travaux ont certes débuté à la grande joie des fans locaux qui, toutefois, dénoncent la cadence des
ouvrages surtout en ce mois de jeûne. A ce rythme-là, les délais d’achèvement vont sûrement être dépassés, d’où les appréhensions des dirigeants quant à l’entame de la compétition qui est pour bientôt, du moins pour les premiers
matchs. Contrainte de fournir aux instances sportives la pièce justifiant la domiciliation de sa formation, l’administration du CRBBB s’est rendue à l’APC de Sidi Bel-Abbès pour se faire délivrer provisoirement le fameux document lui autorisant d’utiliser le stade des Trois Frères Amarouche. Un document que personne n’a daigné établir en l’absence du P/APC qui, dit-on, est en congé. C’est ce que nous rapporté le vice-président du Chabab de Ben Badis, Benchinoun Zouaoui, qui se dit outré. «Personne n’a osé satisfaire nos doléances et répondre à notre demande. Le CRB Ben Badis n’est-il un club de wilaya ? N’a-t-il pas droit à recourir à sa wilaya étant donné que son stade est en train de subir des travaux ? Où  allons-nous jouer ?», s’interroge M. Benchinoun Zouaoui. Quant aux supporters badissis, ils refusent le deux poids, deux mesures parce que cette enceinte (le stade des Trois Frères Amarouche) a été utilisée durant deux saisons par Sidi  brahim. «A moins que Ben Badis ne fasse pas partie de la wilaya de Sidi Bel- Abbès», s’insurgent des supporters en apprenant le niet de l’APC de Sidi Ben-Abbès. Une raison pour laquelle, les dirigeants, soutenus par les supporters, interpellent le wali pour trouver une solution souhaitable.

B. Rahmane

 


le 28 juillet 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 juillet 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00