SIDI ALI BENYOUB ENTRE HIER ET AUJOURD’HUI

Promu au statut de  daïra  à   la  faveur  du très controversé découpage administratif    de 1991 , Sidi Ali  BENYOUB  , sis a 23 km du chef,-lieu, coiffe quatre communes à savoir   BOUKHANEFIS , TABIA  MILLINET et  BORDJ   DJAFFAR .   elle  est réputée  par  ses villas  coloniales d’une rare touche artistique ,  ses boulevards aussi spacieux que somptueux et aussi  surtout par ses “AINS”  (Sources)   mythiques   aux vertus  curatives  et thérapeutiques   indéniables,  et au dessus de  tout une hospitalité  légendaire  de ses  12 000 âmes.  Connue beaucoup  plus sous le  nom de Chanzy , un   colon français  qui  fut le premier à y élire domicile pour s’accaparer, des terres agricoles  ainsi que ses nombreuses  fermes  aussi  radieuses  les unes  que les autres.  SIDI ALI BENYOUB  a  payé un lourd tribut durant la révolution . Ainsi, des valeureux  hommes  à l’instar de  BOUANANI, KANDOUCI   KHATIB ……… sont tombés, dans un intervalle d’une  année,  sur le champ d’honneur.  Elle s’en souvient, comme  hier, à  chaque événement national, du prix fort payé par une population réfractaire. Il y a une décennie, le  village  s’est doté d’une stèle commémorative où tous les CHOUHADAS y  figurent . Elle a permis,  de par  de sa situation en plein centre ville,   à  la jeunesse de   tirer une certaine  fierté de ce  passé  glorieux dont  se targue  sidi Ali BENYOUB qui  porte le nom du saint patron surplombant  le village autour duquel les “AINS”    ont jailli, il y a un  demi siècle  de cela , au grand bonheur  des habitants d’alors, s’ ajoute cette  aubaine inespérée  pour les   riverains aux conditions modestes qui se  versent à cœur joie  dans un tourisme populaire. Ils   aménagèrent  alors les lieux  et  reçoivent  sans contre partie des visiteurs des différents coins  du pays . Ils viennent  d’un peu partout,  solliciter la baraka de sidi Ali BENYOUB  dont  l’ eau servait aux femmes stériles et toutes  sortes des maladies cutanées. Durant trois  décennies, la population vivait  au gré d’un tourisme  à peine jusqu’à  ce que la bête  immonde ( terrorisme) s’empare des lieux  et  la suite est connue  par tout le monde. Le village devint  alors   l’ombre de lui même  pour basculer dans l’obscurité et ne  se remit de son cauchemar  qu’après une longue et difficile lutte contre l’obscurantisme.  Il est difficile voire fastidieux  d’énumérer   les pertes colossales causées à ce village aux allures de  fantôme. Pour l’heure  SIDI ALI BENYOUB   s’efforce de rattraper le  train de développement même si cela semble un peu tard!

Facebook Comments
11 août 2011

le 11 août 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
11 août 2011

1 Commentaire pour “SIDI ALI BENYOUB ENTRE HIER ET AUJOURD’HUI”

  1. mouny

    Bonjour à tous, je suis sur cette page pour avoir des renseignements sur une personne c’est très important et je remercie d’avance toutes personnes qui poura m’aider, je recherche un certain KANDOUCI Kouider Fawzy de la localité de Sidi Ali Benyoub.

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 053
  • 7 682

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
16h30 - 17h50 (*)
17h15 - 18h38
19h40 - 21h15 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
06h15 - 07h31
06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 11h30
08h00 - 12h00 (*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 11h30
08h00 12h00(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - BECHAR
19h40 05h10
BECHAR - ORAN
20h25 16h16