Sidi Bel-Abbes : Accidents banales mais tragiques pour deux jeunes hommes

Deux décès tragiques sont survenus cette semaine dans la ville de Sidi Bel-Abbes , dans les deux cas, la responsabilité des parents est engagée à plus d’un titre. Pour le premier, un jeune homme de 26 ans dont les parents très sévères lui ont interdit de rentrer à la maison après minuit dit-on, sinon la porte d’entrée principale sera purement et simplement fermée. Ainsi ,dans la nuit du samedi à dimanche,où un pluie fine tombait, le jeune homme habitant le quartier CPR s’est oublié avec ses amis dans une longue discussion jusqu’aux environs de 01h00 du matin et en rentrant chez lui,il trouva la porte de la maison familiale fermée. La peur au ventre pour ne point réveiller son père, il décida d’escalader le mur et arrivé presque au bout , il essaya de s’accrocher au dernier rond de la paroi murale , l’action lui a été fatale car le mur ayant été mouillé par cette pluie fine, était devenu glissant et il chuta d’une hauteur de plus de quatre mètres, sa tête heurta en premier le poteau.Emmené d’urgence à l’hôpital, il succomba de ses blessures.Le deuxième accident est survenu à proximité du barrage Sarno à une quinzaine de kilomètres au nord-est de la ville,le jeune homme très connu du marché de Graba où il exerçait parfois avec son frère ainé  dans un magasin à épices, d’ailleurs laissé par leur père M’Ghazi ,décédé il y  a plus  trois ans, était habitué de la fraicheur du barrage Sarno, et avait ce jour du vendredi après-midi, hissé son jeune garçon d’une dizaine d’année, à l’arrière de la mobylette et sa petite fille de 7 ans devant lui.Après quelques heures passées aux abords du barrage, il décida de rentrer à 21h et prit le chemin de retour dans les mêmes conditions, la fille à l’avant et le garçon à l’arrière. Au virage réputé dangereux ,à proximité de la caserne, très connu par les randonneurs et les habitants de Delahim,sa moto dérapa tout droit vers le ravin plus bas, dans un ultime élan ,il jeta sa fille de coté et poussa son garçon hors du porte bagage, il télescopa de plein fouet avec sa poitrine ,un tronc d’arbre quelques dizaines de mètres plus bas , les habitants et passants alertèrent les pompiers et militaires qui le transportèrent aux urgences de l’hôpital du Dr Hassani où  il succomba , ses deux enfants sortirent indemnes avec quelques égratignures pour le garçon.Il est utile de signaler un relâchement des services de polices dans ce contexte qui avaitent habitué tout le monde à porter le casque et interdit le transport d’enfants dans des conditions inadéquats.


le 20 juin 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 juin 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00