Sidi Bel Abbès: Un Café littéraire dédié à “la grappe rouge” – (Vidéo)

C’est au niveau de la salle des fêtes “Moulay”, très active, ces derniers temps dans le mythique quartier qui demeure sans nom à ce jour et donc garde son ancien nom colonial de Barrio Alto de Sidi Bel Abbes, qu’une rencontre conviviale a été organisée hier 18/11/2017, après-midi, par notre ami le Dr Driss Reffas pour dédicacer son nouvel ouvrage intitulé “La grappe rouge” . Un chef d’œuvre évoquant principalement les faits et évènements liés à la classe prolétarienne de Sfisef et sa région dans les années 40 ainsi que les mouvements de grève, déjà précurseurs à l’insurrection de novembre 1954 contre l’occupant Français qui ont marqué cette décennie. Des mouvements de grève déclenchés par une force ouvrière surexploitée et considérée de seconde zone par les colons de l’époque en raison du code régissant l’indigénat.

Avant d’entamer la discussion qui tourna autour de l’histoire de la ville de Sidi Bel Abbès et ses régions, le Docteur Reffas présenta son livre à un parterre d’invités bien ciblés parmi ses anciens frères “historiques” du mouvement scout (SMA) et surtout acteurs incontournables pour la recherche historique des faits ayant marqué la période coloniale à Sidi Bel Abbes et Sfisef anciennement appelé Mercier Lacombe.

Cette rencontre-dédicace intervient suite à celle qu’il a animée à Alger lors du vingt deuxième salon international du livre (SILA) du 26 octobre au 5 novembre 2017 et où il a procédé également à une dédicace de son livre. Un ouvrage de plus d’une centaine de pages qui se veut révélateur au même titre que son ouvrage précédent retraçant les vestiges de la fameuse basilique de Robba.

En effet, ce nouveau livre évoque à travers des repères spécifiques dans le temps , des évènements lors des mouvements de grèves survenus au sein de cette même classe prolétarienne à Sfisef et ailleurs en Algérie ce qui “obligea le gouverneur général d’Algérie de lancer un appel au calme accompagné de mesures répressives à l’encontre des syndicats signent active”.

Avec l’accord du Dr Reffas, nous mettons en ligne, une première partie de cet ouvrage téléchargeable ICI
Une prochaine dédicace sera organisée ultérieurement , nous dira le Dr Reffas.

19 novembre 2017

le 19 novembre 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
19 novembre 2017

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 958
  • 5 722