SIDI BEL-ABBES VUE PAR LA PRESSE.

Remise des prix aux lauréats du BEM
Le collège d’enseignement moyen Djilali Liabès vient d’abriter une sympathique cérémonie de remise de prix et de cadeaux d’encouragement aux élèves lauréats de l’examen du brevet d’enseignement moyen. Organisée à l’initiative de l’association des parents d’élèves, la cérémonie, qui s’est déroulée dans une ambiance conviviale, a regroupé des responsables et des cadres du secteur de l’Éducation ainsi que de nombreux invités.

La zaouïa Tidjania au centre d’une rencontre universitaire

L’évolution de la zaouia Tidjania a été le thème générique d’une rencontre qui vient de se dérouler à la bibliothèque centrale de l’université Djilali Liabès de Sidi Bel Abbès. Les travaux, qui ont été animés par des chercheurs et enseignants universitaires, ont donné lieu à la présentation de diverses communications traitant principalement du rôle de la zaouia dans le rayonnement de la pratique religieuse et la préservation de l’identité nationale.
____________________________________________________
Criminalité : Interpellation de 59 dealers au premier semestre 2011
Cinquante neuf individus ont été impliqués à Sidi Bel Abbès dans des affaires liées au trafic de drogue, révèle un bilan semestriel 2011 établi par les services de sûreté de la wilaya.
Lors des différentes opérations de lutte contre le trafic de stupéfiants, les éléments de la police judiciaire ont réussi à mettre la main sur deux kilogrammes de drogue et 138 comprimés de psychotropes destinés à l’écoulement sur le marché local. Les mis en cause ont été déférés devant le parquet qui a incarcéré 50 d’entre eux tandis que neuf autres ont été remis en liberté provisoire.
______________________________________________________________
Les MTH en ligne de mire
Treize cas de Maladies à transmission hydrique (MTH) ont été détectés à Sidi Bel Abbès durant la période allant du 1er janvier au 8 mai de l’année en cours, selon les services de santé. Considérés comme des cas isolés, les maladies précitées ont été enregistrées dans les communes de Sfisef, M’cid, Chetouane et Sidi Bel Abbès.

________________________________________________

La cérémonie d’ouverture de la 7e édition du Festival international des danses populaires, incluant une parade au centre-ville de Sidi Bel Abbès, n’a pas eu lieu hier matin comme annoncé par les organisateurs.

Elle a été reportée en fin de journée à la dernière minute, avec comme fait marquant le boycott décidé par de nombreuses troupes folkloriques locales. Se démarquant de la gestion de ce festival budgétivore (8 milliards de centimes), des présidents d’associations au palmarès bien étoffé ont fait part hier de leur volonté de ne plus cautionner ce qu’ils qualifient de véritable «mascarade». Lors d’une conférence de presse animée hier dans la matinée, la commissaire du festival, Mme Hankour, a estimé que «la participation des troupes de Sidi Bel Abbès à cette édition a été subordonnée à la présentation de spectacles de qualité.»
MALAISES
«J’aurais aimé voir ces troupes qui ont choisi de boycotter le festival être plus présentes sur le terrain et plus sincères dans leur démarche», a-t-elle ajouté. Autrement dit, la commissaire du festival considère que les troupes locales ne remplissent pas, selon elle, les critères artistiques requis pour une telle manifestation. Conviées à participer au concours ouvrant droit au festival, deux formations folkloriques seulement, sur la vingtaine invitée par le commissariat, ont donné leur accord. Très irritée par les critiques dont elle fait l’objet depuis quelques mois, Mme Hankour, qui a eu à gérer les six précédentes éditions, n’a pas hésité à menacer ceux qui l’accusent de mauvaise gestion de les traduire devant la justice et de «les traîner dans la boue».  «Moi, je ne rends compte qu’aux ministres de la Culture et des Finances. Cette édition est placée sous l’égide du président de la République ; les institutions désirant enquêter sur ma gestion antérieure sont les bienvenues», a-t-elle déclaré, colérique.

S’agissant de l’actuelle édition, l’oratrice a annoncé la participation de 19 troupes étrangères et 7 autres locales. De nombreuses délégations de pays sont déjà  sur place tandis que les troupes folkloriques de Russie et du Mexique se trouvent, dira-elle, toujours bloquées en Espagne en raison de la grève des hôtesses et stewards d’Air Algérie. Parallèlement, se tiendra une exposition de peinture de l’artiste  Hachemi Ameur à la maison de la culture Kateb Yacine et un  Salon des arts traditionnels,  selon l’oratrice. La 7e édition du festival des danses populaires s’étalera jusqu’au 18 juillet prochain et se déroulera simultanément à Sidi Bel Abbès et dans la capitale des Zianides qui accueille cette année la manifestation «Tlemcen, capitale de la culture islamique».

Mammeri Abdelkrim – EL Watan

_______________________________________________________________

ASSASSINAT D’UN GLD À SIDI BEL-ABBÈS : Les terroristes étaient en tee-shirt et “pantacourt”

Rien ne laissait penser que les deux jeunes fraîchement rasés, en baskets Adidas et vêtus de tee-shirt et “pantacourt” étaient des terroristes. Pourtant leur victime, un GLD âgé de 44 ans, allait succomber sous le feu de leur kalachnikov. Le GLD, habitant à Oued Sebaâ, dans le sud de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, était sorti dans la soirée de dimanche vers 22 heures faire des courses dans un magasin situé à 50 m de son domicile lorsqu’il fut intercepté par les deux terroristes qui vidèrent sur lui leur kalachnikov. La victime, gravement atteinte, a rendu l’âme sur-le-champ. L’un des deux criminels est connu, selon nos sources. Les faits se sont déroulés à 300 m de la garde communale,  indique-t-on. Une opération de ratissage lancée par les forces combinées se poursuit toujours. A. M.(Le Soir D’algerie)

_____________________________________________________________________

USM Bel-Abbès / Catégorie «Minimes» : Les signes d’un avenir prometteur

Avec un total de 65 points (21victoires, 2 nuls et 3 défaites) les minimes de l’USMBA ont, sous l’ère du professionnalisme, réussi à s’adjuger brillamment du titre de champions de LRFO, dans un groupe animé par des formations respectables tels que le WAT, le MCO, le CRT…etc.

La sérénité et la détermination de ces jeunes talents ont fini par payer et placer El-Khadra (jeunes catégories) dans la lignée des grands. Avec une meilleure prise en charge, ces jeunes protégés de Cheikh Ezzine Nabil pourraient, sans complexe aucun, s’améliorer, et ce, dans l’intérêt de la balle ronde à l’échelle régionale et national. En guise de récompense, le président des jeunes catégories, M. Zelmat, a, en présence des dirigeants de l’USMBA à leur tête le président Benaïssa Baghdad, honoré cette génération montante par la remise de cadeaux, tout en distillant un message d’encouragement et d’une mise en garde contre toute conduite malveillante pouvant nuire à la bonne évolution du joueur et à son avenir. Puis, une collation a été offerte aux présents dans un climat convivial et bon enfant. La liste nominative des champions est la suivante: Ouadah R., Ramdane M., Mohammedi I., Mellah A., Abbès A., Benchinoun A., Sif Bachir B., Imaniouène N., Moussaoui S., Kassimi C., Bouchachia  A., Sohbi K., Ameur T.,  yahiaoui M., Mokadem A., Khomsi M., Saberallah M., Maref M., Kaïd A., Slimani Y., Yacoubi K., Djeffal I., Toumi A., Ghaffour M. Abdi M., Belhocini A., Hadjar M.,  Rouibah G., Ghebli C. Entraîneur: Ezzine Nabil.

B. Rahmane (L’Echo D’Oran)

________________________________________________________________

Benaïssa Baghdad (président USMBA) : «La décision de me retirer est irrévocable»

Le premier responsable de  l’USMBA, M. Benaïssa Baghdad, n’est pas allé par trente-six chemins pour annoncer, haut et fort, les difficultés qu’il  a rencontrées lors de cet exercice. Il dira à cet effet: «J’ai été lâché par les autorités de la wilaya et de l’APC qui n’ont pas daigné aider financièrement le club. C’est d’ailleurs l’une des causes principales de notre échec. Malgré le manque de finances,nous nous sommes classés en quatrième position au classement. Certes, les joueurs et le staff technique se sont montrés volontaires mais cela n’a pas suffi pour jouer l’accession. Face à cette situation contraignante, ni le manager Noureddine ni moi ne pouvons continuer. Je suis majoritairement actionnaire avec 145 millions de centimes et j’annonce mon retrait de la tête de la SPA du club. J’attends le nouveau prétendant pour l’achat de mes actions, et qu’il soit le bienvenu. Je pensais dissoudre carrément la société mais, pour des raisons administratives pouvant entraver les démarches des nouveaux dirigeants et pour l’intérêt de l’USMBA, j’ai préféré renoncer à cela. Récemment, le club a bénéficié d’une somme de 1 milliard 54 millions de centimes pour l’achat d’un car. J’ai alors retardé mon départ de peur que cet argent ne soit détourné de son objectif, ce qui enfreindra la réglementation en vigueur. Toutefois, j’annonce que ma décision de retrait est irrévocable. Concernant la présidence  au CSA, j’essaierai de terminer le cycle olympien qui prendra fin dans une année. Je signale que je collaborerai corps et âme avec la  nouvelle composante de l’USMBA».

B. Rahmane(L’Echo d’Oran)

_____________________________________________________________________________

Sidi Bel Abbès : Il avait fugué du centre de rééducation

Le mineur de Hassi Dahou toujours recherché par les gendarmes Depuis la semaine écoulée, les recherches se poursuivent pour l’arrestation d’un détenu de l’établissement de rééducation de Hassi Dahou relevant de la daïra de Ténira, qui avait fugué de son  pénitencier, apprend-on d’une source crédible. Le dénommé K.H.A. âgé de 18 ans, avait saisi l’occasion de la tenue d’un match de  football entre ses camarades, pour escalader le mur d’enceinte et prendre la fuite vers une destination inconnue. Les services de  gendarmerie ont ouvert une enquête pour arrêter le fugitif et le remettre à son lieu de détention, afin de purger sa peine pour une affaire  de vol.

Fatima A. _ L’écho d’oRan

 


le 13 juillet 2011


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 juillet 2011

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00