Sidi Bel Abbes : La Directrice de la résidence universitaire arrêtée pour corruption

Les éléments de la brigade de recherches, relevant de la gendarmerie nationale de Sidi Bel Abbès, ont procédé la fin de semaine dernière, à l’arrestation d’une directrice de la résidence universitaire « Djilali Liabes », répondant aux initiales de B.F, a-t-on appris de source fiable. Cette responsable universitaire, selon la même source, serait impliquée dans une affaire de corruption contractée avec un fournisseur.
Après avoir donc reçu des renseignements faisant état d’une somme d’argent de 05 millions de centimes qu’ elle aurait exigée à un fournisseur, les enquêteurs ont réagi au temps propice pour tendre ensuite une souricière dans laquelle la mise en cause fut surprise la main dans le sac.
L’enquête suit actuellement son cours, selon notre source en attendant que l’indélicate directrice soit présentée par devant le procureur près le tribunal de Sidi Bel Abbès, pour flagrant délit de corruption, une affaire qui vient d’éclabousser le secteur de l’enseignement supérieur, à l’entame du second trimestre universitaire.

Reflexiondz.net du 14/01/2017

15 janvier 2018

le 15 janvier 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
15 janvier 2018

2 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes : La Directrice de la résidence universitaire arrêtée pour corruption”

  1. akildar

    qui controle qui?C’est une véritable débandade.Auncun contrôle en vu,aucune pitié pour les usagers.L’ogre est trop gros pour le contenir.Mais en toute chose ,il faut attendre la fin.

  2. youba3

    les taxieurs aussi sont en effraction. il était convenu de maintenir le prix de la course plus bas mais prendre course multiple, des fois le taxieur prend 3 personnes différentes a raison de 210 da..poiur plus d’equiter pour l’usager et le taxieur la direction du transport doit instaurer le compteur obligatoire

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 13
  • 4 069