Sidi Bel-Abbes : La première femme parachutiste de la ville tire sa révérence

Il s’agit de la première femme parachutiste en Algérie post-indépendante, qui vit à Sidi Bel-Abbes à ce jour depuis son enfance et qui a appris ses premiers sauts à l’aéroclub de Sidi Bel-Abbes, jadis fleuron de l’aéronautique et des activités collatérales jusqu’au début des années 90 , des activités suspendues en raison de la décennie noire. Et à ce titre, le comité directeur de l’aéroclub de Sidi Bel-Abbes avait décidé de lui rendre un vibrant hommage le 8 mars 2016 pour son exploit alors qu’elle venait tout juste de compléter ses 76 bougies en cette journée .

Me El Ghalia Moussaoui qui exerçait le métier d’infirmière juste après l’indépendance avait un jour , songé d’être parachutée dans des endroits enclavés ou difficiles d’accès pour aider la population isolée, elle fut attirée par le parachutisme et décida donc de rejoindre ce petit groupe de jeunes amoureux de l’aéronautique à l’aéroclub de Sidi Bel-Abbes qui venait tout juste de renaître de ses cendres après le départ des Français et ce, grâce aussi à la témérité de M. Bel-Hadri, un jeune homme du quartier Cité Mimoun qui avait formé ce groupe autour de lui pour reprendre en main les activités de l’aéroclub avec l’aide de quelques instructeurs Français qui avaient décidé de rester pour donner un coup de main.

C’est ainsi que Mme Moussaoui avait débuté des sauts en parachute et après une année d’exercice, elle et sa copine furent invitées, à Alger lors de la célébration de la fête d’indépendance en 1964 pour démontrer leur capacité et relever le défi que l’Algérie s’apprêtait à y faire face juste après son indépendance.Elle fut acclamée et félicitée par le président Benbella après un saut périlleux en plein rafales de vent qui l’éloigna de la zone prévue d’atterrissage.

Bref, si elle tire sa révérence aujourd’hui à 80 ans, elle laisse derrière elle, une histoire , un exploit que beaucoup de femmes en ont envie

Nous vous laissons parcourir, cet article paru sur BAI le 8 mars 2016 et le lendemain sur le Quotidien d’Oran


le 04 avril 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
04 avril 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00