Sidi Bel-Abbes: Une marche pacifique et sans heurts (vidéo)

Il n’y avait ni main étrangère ni manipulations partisanes et encore moins des heurts comme envisagés par les plus pessimistes. À Sidi Bel Abbes comme dans les autres villes Algériennes , la foule s’est donnée rendez-vous au centre-ville dans le calme, à la place du 1er Novembre (Ex Carnot) suite à l’appel lancé dans les Réseaux sociaux, il y a quelques jours auparavant et qui a du trouver un écho favorable auprès d’une jeunesse branchée.

À partir de la place Carnot , la foule composée en majorité de jeunes, entreprit une marche pacifique sans confrontations ni heurts avec les forces de l’ordre qui les cadraient à travers les grandes artères de la ville . Drapeau national à la main ou brandi avec des panneaux portant des écriteaux anti-5eme Mandat , ils marchaient et scandaient les mêmes slogans hostiles au pouvoir entendus à travers les réseaux sociaux.

La procession était longue d’au moins 300 mètres, difficile de savoir leur nombre mais ils étaient en majorité des jeunes et moins jeunes. Ils ont sillonné presque tout le centre-ville en long et en large avec un retour à la place du 1er Novembre (Ex Carnot) pour ensuite se diriger vers le quartier populeux de Sidi Djillali via la route d’Oran et un passage obligé devant le siège de la wilaya. Ils ont tenu à manifester non seulement leur désapprobation pour un 5eme mandat mais surtout de démontrer leur haut niveau de maturité et de sagesse à l’inverse de ce qui se disait un peu partout qui effrayait la population sur des lendemains incertains. Bref , il n’y a aucun doute de dire que la “démocratie” a bel et bien commence son ascension en Algérie

22 février 2019

le 22 février 2019


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
22 février 2019

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 993
  • 7 220