Sidi Bel Abbès : Vague de chaleur exceptionnelle, pas de délestage pour le moment!

De souvenirs d’homme et à défaut de statistiques locales, jamais une telle chaleur n’a été sentie par les citoyens de Sidi Bel Abbès comme ce fut le cas ces derniers jours. En effet, la température a grimpé très haut, dépassant les 43°C à l’ombre et tout porte à croire que les prochains jours seront encore plus chaud surtout que l’on ne cesse de nous parler de ce réchauffement climatique qui a atteint des proportions alarmantes jusqu’à faire détacher, avant hier, un iceberg géant 6000 km² soit  50 fois plus grand que Paris et contenant autant d’eau que le lac Ontario. Il est le troisième grand morceau de glaces à se détacher depuis 2000 et si ce dernier se disloque, il pourra faire augmenter le niveau des océans de 10 cm, signalent les experts qui vont le surveiller de près.

Coté servitudes électriques, bien qu’au niveau national, on signale que pour la seule journée d’avant hier 12 juillet , la consommation énergétique avait atteint un niveau record de 13,5 MEGAWATT tout proche de la capacité installée (15 MW) et heureusement qu’à Sidi Bel Abbès , l’on ne signale pas encore de coupure d’électricité ni délestage comme ce fut le cas dans les années précédentes. À ce titre , l’on signale que lors de la visite à Sidi Bel Abbès de M. Mustapha Guitouni, PDG de Sonelgaz en mai dernier, il avait précisé que l’Algérien consomme 10 fois plus d’électricité qu’un européen et paie  4DA le KW soit la moitié de son vrai prix fixé à 10,54 Da. Ce qu’il omet de dire c’est que les installations électriques des édifices publiques en général et de nos communes en particulier en  sont les principaux énergivores en raison du défaut de contrôle adéquat et du choix des installations qui entraînent un gaspillage à outrance (ici à l’image par exemple un lampadaire allumé jour comme de nuit).

De plus et pour les plus avertis dans ce domaine énergétique, si délestage intervient dans le futur,  il y a sûrement « anguille sous roche » s’agissant de la gestion des  capacités installées. De nos jours par exemple, les raccordements des foyers ou des professionnels ne se font plus comme par le passé, c’est à dire qu’il n’y a réellement pas étude d’équilibrage des phases  et de ce fait, il s’en déduit qu’une phase soit plus chargée que l’autre ce qui entraîne parfois sa chute. Bref tout un autre sujet à débattre !

13 juillet 2017

le 13 juillet 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
13 juillet 2017

Vous devez êtres connecté pour laisser un commentaire Se connecter

Les Archives de Bel-Abbes.info

Visites :

  • 14 492
  • 11 653

TRAIN

وصوول اقلاع
ORAN - SBA

07h35 08h58 (*)
12h50 14h05 (*)
15h20 16h30 (**)
16h30 17h45 (*)
17h15 18h25
19h40 20h50(***)
22h30 23h40(****)
(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar (sam,lun,mer)
SBA - ORAN
06h15 07h31

06h50 08h09
11h30 12h49
16h30 18h57
ORAN ALGER
06h25 12h00
08h00 12h30(*)
12h30 17h36
15h00 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 12h00
08h00 12h30(*)
12h30 18h36
15h00 19h0(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 08h14
09h30 10h34
15h05 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 05h50
22h30 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h00 04h50
22h00 7h16 (Sam,lun,mer)