Pour quelques responsables de la wilaya de Sidi Bel Abbes, c’est devenu un vrai fardeau ces journées d’audience accordées aux citoyens généralement une fois par semaine que les ministères avaient exigé de leur département pour se mettre “au service et à l’écoute du citoyen” et surtout prendre en charge leurs préoccupations en accordant un intérêt particulier à leurs doléances avec obligation de donner une suite réglementaire à l’audience.

À la direction régionale de Sonelgaz de Sidi Bel Abbès sise sur la rocade Est , on en fait fi de ces recommandations et pour cause ,non seulement l’audience ne dépasse guère une minute avec le grand nombre de citoyens qui dans la majorité ,se présentent à cette administration avec en tête comme seul objectif,un branchement de sa maison ou local à l’électricité et c’est devenue expéditive et sans suite , pis encore, on reçoit également ses collaborateurs et employés durant cette journée alors qu’elle est supposée être dédiée uniquement aux citoyens étrangers à la société.

Selon notre interlocuteur présent parmi la dizaine de citoyens qui se sont présentés au bureau du directeur, la semaine écoulée,aucune suite n’a été donnée à ces audiences d’une minute, que ce soit ces citoyens qui sont déplacés du sud-ouest de la wilaya pour s’enquérir de l’état d’avancement du branchement à l’électricité de leur habitations rurales, ou d’un autre citoyen de Mâconnais qui est venu dénoncer un laisser-aller d’une entreprise sous contrat avec Sonelgaz qui a tout simplement laissé derrière elle,un état lamentable après les travaux selon les dires de l’intervenant  ou de notre interlocuteur qui attend depuis plus de deux mois , une suite à sa demande de branchement à l’électricité pour son local commercial situé en ville. Tous sont sortis du bureau en moins d’une minute et une promesse de remédier. Que NENNI !

C’est dire aussi, que le nombre de dossiers ou de demandes de branchement à l’énergie qui sont en attente dans cette structure est important selon un autre interlocuteur,pourtant cette société ne fait que de la sous-traitance surtout quant il s’agit des travaux de branchement en ville ou ailleurs. Mais des indiscrétions font dire à de nombreux autres observateurs que le manque d’autorité conjugué à un laxisme qui ne dit pas son nom, semble frayer son chemin et surtout dans les services de cette société qui exigent de leur sous-traitant “de marcher au pas” sinon comment expliquer qu’on se précipite pour un tel projet et on retarde le même dans un autre quartier et on trouve toujours un motif “valable” techniquement.

Et pour preuve,cela s’est passé à Sidi Yacine, alors que les citoyens se sont insurgés pour un fil tombant qui allait faire des dégâts et victimes (Voir article du 30/07/2015 , l’on observe au lendemain , un entrepreneur qui active pour installer le torsadé sur la même ligne objet de revendications mais c’était pas pour répondre aux vœux des riverains en colère la veille et qui n’ont cessé de demander le changement des fils anciens par le torsadé, on raccordait tout simplement une société d’assurance et figurez-vous , cet entrepreneur avait choisi le plus long chemin pour raccorder cette agence comme si Sonelgaz voulait narguer ces habitants.