Stupéfaction et indignation

Monsieur le Recteur de Tlemcen, Messieurs et Mesdames les responsables de l’université,Messieurs les journalistes
J’ai appris avec stupéfaction et indignation , que l’association communautaire Union des Etudiants Juifs de France (UEJF), a été reçue avec grands égards par votre université, lors de la récente visite du président François Hollande à Tlemcen.
Cette association, sioniste militante, très engagée idéologiquement a coordonné la publication d’un ouvrage intitulé « le sionisme expliqué à nos potes » -Ed. de la Martinière, 2003- .
Antérieurement, le mouvement BDS –Boycott Désinvestissement Sanctions- marocain, l’Association des travailleurs marocains en France (ATMF) et l’Union juive française pour la paix (UJFP) s’étaient déjà insurgées contre la tenue de la conférence nationale de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) au Maroc du 26 au 30 mai 2011, et n’ont pas manqué de protester auprès des autorités marocaines.
L’UEJF s’est aussi attaqué à Daniel Mermet, animateur et producteur de l’émission quotidienne “Là-bas si j’y suis” sur les ondes de France Inter, en mai 2002, sous prétexte d’incitation à la haine raciale car il évoquait la situation de la population palestinienne. Ce dernier a été relaxé par la 17 ème chambre correctionnelle du Tribunal de Paris.
En novembre 2003, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a demandé, sans succès, à l’université de Nanterre-Paris X d’interdire une association étudiante sur le campus, l’Association générale des étudiants de Nanterre (AGEN) qu’elle accusait d’être à l’origine d’incidents, là encore, du fait de son soutien à la cause palestinienne. L’UEJF n’a pas hésité à stigmatiser le professeur Christophe Oberlin, solidaire du peuple palestinien, en l’accusant d’inciter ses étudiants à prendre des positions «haineuses », et en demandant à l’université Paris 7 de le sanctionner, car il s’était permis d’évoquer la mort de civils, à Gaza, dans une question d’examen de médecine humanitaire.

L’UEJF a tout fait pour que le Recteur d’académie de Toulouse interdise le meeting « Palestine vaincra » prévu à l’université Toulouse-Le Mirail, en décembre 2012.

L’UEJF a dénoncé la pétition des 62 footballeurs professionnels s’opposant à la tenue de l’Euro 2013 des moins de 21 ans en Israël en juin prochain.
L’UEJF a soutenu le journal « Charlie Hebdo » dans son élan islamophobe, sous prétexte de droit à la liberté d’expression – droit à dimension variable, puisqu’elle n’a de cesse que de tenter d’interdire toute expression sur la Palestine.
Voilà, Monsieur le recteur , et vous Messieurs les autres responsables de l’Université, qui vous accueillez en amis, et à qui vous ouvrez vos portes, à qui vous permettez de venir auprés de nos jeunes faire leur propagande!.
Monsieur le Recteur,
Au vu de ces quelques faits avérés, vous ne pouvez accepter d’être utilisé comme simple outil de promotion de la politique israélienne et de son idéologie meurtrière, sous prétexte d’instauration d’un pseudo dialogue.
Monsieur le Recteur,
Il est de votre responsabilité d’apporter un démenti à la déclaration publique de cette organisation, à défaut de quoi, vous vous exposez à une posture d’encouragement à la politique criminelle menée par Israël contre le peuple palestinien.
Monsieur le Recteur,
Il est plus que nécessaire d’informer les personnels et les étudiants des universités que vous dirigez, des motivations de cette association qui milite contre l’expression démocratique en France et qui prétend manifester pour les libertés publiques ailleurs, mais n’a d’autre but que la promotion de la politique coloniale israélienne.
Monsieur le Recteur,
Parce que nous sommes des franco-algériens responsables, sensibles aux valeurs des Droits de l’Homme et notamment attachés à l’indépendance de l’Algérie et fiers du passé glorieux de notre Révolution Algérienne, qui a lutté contre le colonialisme, qui s’est toujours engagéé auprès des peuples en lutte contre la colonisation, nous ne pouvons pas accepter aujourd’hui une telle connivence avec une organisation sioniste qui se fait Cheval de troie pour envahir de sa propagande notre jeunesse.
Cette réception de ce type d’organisation bafoue tous les principes que notre pays a défendus, pour lesquels nous avons perdu un million et demi de nos pères , mères, frères , soeurs. Aurions-nous oublié qui nous sommes????
J’espère que ce courrier ne restera pas lettre morte, que votre indignation sera suffisante pour vous pousser à consulter d’abord le site de cette association, puis à informer de manière vigoureuse ceux que vous avez, peut-être par naïveté, mis en présence de ce dangereux groupe.
Yamina Brikci

le 10 janvier 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
10 janvier 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 1 232
  • 7 409