Cela a commencé par un courrier qui a été adressé à BAI par un lecteur de la région de Téghalimet ( voir article du 15 Aout) où il est fait part du souci  exprimé par une partie de la population de cette localité sur une probable baptisation  au nom d’un chahid hors commune, du nouveau lycée en cours de construction . En effet, il semblera que les autorités ont bel et bien saisi le message et n’ont ménagé aucun effort pour donner un nom de chahid issu de la région de Téghalimet à la nouvelle salle Omnisport comme il a été souhaité par la population locale, notre lecteur nous a encore sollicité pour publier ce qui suit:
La célébration de la journée du moudjahid a eu lieu cette fois ci, ce jour 20 aout 2014 à Teghalimet où la salle omnisports a été baptisée et portera désormais le nom du feu moudjahid FAREH MED en présence de Mr le SG de la wilaya , cette infrastructure a été réalisée par la wilaya ( DJS) dans le cadre des PSD , puis a eu une virée de la délégation conduite par Mr le SG au projet de construction d’un lycée 800/200 R ou il s’est enquéri de l’état d’avancement des travaux, avérés appréciables vu que les entreprises réalisatrices font preuve d’une grande technicité et une remarquable performance toutefois la salle de sports bute devant un problème de prise en charge à savoir la traversée de la conduite d’AEP de distribution sur l’emprise de projet que le représentant du maitre de l’ouvrage au niveau local ne l’a pas signalé à sa hiérarchie qui ignore cet état de fait ,ce qui dénote de la défaillance du représentant précité , donc la déviation de cette conduite s’impose mais l’enveloppe demandée par le P/APC de cette localité qui est de quatre millions de dinars relève de l’illogisme mais Mr le SG a instruit le maitre de l’ouvrage à ce qu’une fiche technique soit établie par le service technique de l’hydraulique habilité et que chacun se limite à ses attributions.

 

Mohamed B.