Tramway de Sidi Bel-Abbes : L’excès de zèle de quelques contrôleurs

Talky-walky à la main, allure menaçante et autoritaire devant les passagers ébahis! Que reste-t-il à ces contrôleurs fraîchement installés à leur poste pour s’improviser en policiers sans probablement recevoir aucune formation dans les relations publics plutôt humaines?

Avant hier le 10 septembre 2017, il était environ 17h lorsqu’un couple (un homme et une femme) monte dans le tramway au niveau de la station de la maternité . Dès qu’ils prennent place sur les bancs, un groupe de contrôleurs arrivent à leur niveau. L’un d’eux apparemment « le plus en vu » demande au couple les tickets pour vérification. Sans hésitation, l’homme assis à coté de la femme présenta le ticket.
« Votre ticket n’est pas validé » lui lança le contrôleur d’une voix rauque et âpre.
« Validé??? » s’exclama l’homme avec gène apparemment car apparaissant ne pas connaître la procédure de validation de ces tickets.
« C’est notre première expérience sur le Tram » dira l’homme d’une voix basse,timide mais essaya tout de même de lui faire comprendre qu’il ignorait cette action de validation ni connaître où valider ces tickets.
D’un air arrogant le contrôleur lui répliqua : « Ton ticket n’est pas validé et tu dois payer une amende de 100 Da » et puis se tourne vers la femme en lui intimant également l’ordre de payer elle aussi car elle n’a pas validé son ticket.

Croyant avoir « décroché le jackpot de la journée » et devant des passagers ébahis et outrés , le contrôleur commença à remplir le PV d’amende aux deux passagers.

Comment peut-on agir de la sorte envers des passagers qui n’ont aucune idée de ce compostage de ticket car en rentrant dans le tramway pour la première fois, l’homme et la femme ne pouvaient sûrement pas remarquer les petits appareils de compostage (Validation) dissimulés entre les nombreux passagers debout. De plus, depuis que le tramway est en service, rarement on a entendu une annonce dans ce sens de la mème façon que sont faites en boucle les annonces indiquant les stations d’arrêts. Faut -il verbaliser un passager, s’il n’a rien entendu dans les hauts parleurs ni connu la démarche ?

Pour cet autre passager qui allait sûrement arriver aux poings , « on cherche à rentabiliser les coûts dans les plus brefs délais » sinon comment expliquer cette méthode policière de quelques contrôleurs indécents heureusement qu’ils ne sont pas nombreux à pratiquer cette approche dangereuse risquant à court terme de déclencher la foudre chez quelques passagers.

Dire que la Setram est presque une société Française qui ignore les principes de base régissant tout contrôleur à savoir modestie, gentillesse et savoir faire. Est un leurre !

12 septembre 2017

le 12 septembre 2017


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
12 septembre 2017

Vous devez êtres connecté pour laisser un commentaire Se connecter

Les Archives de Bel-Abbes.info

Visites :

  • 4 671
  • 17 372

TRAIN

Départ - Arrivée
ORAN - SBA

07h35 - 08h58 (*)
12h50 - 14h05 (*)
15h20 - 16h30 (**)
16h30 - 17h45 (*)
17h15 - 18h25
19h40 - 20h50(***)
22h30 - 23h40(****)
(*) vers Tlemcen
(**) Vers Saida
(***) vers Bechar quotidien
(****) vers Bechar (sam,lun,mer)

SBA - ORAN
06h15 - 07h31

06h50 - 08h09
11h30 - 12h49
16h30 - 18h57
ORAN ALGER
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 17h36
15h00 - 19h00(*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h25 - 12h00
08h00 - 12h30(*)
12h30 - 18h36
15h00 - 19h0(*)
(*) rapide

ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51

TLEMCEN - ORAN
05h50 - 08h09
10h30 - 12h49
15h30 - 18h57

ORAN - MAGHNIA
12h50 - 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 - 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 - 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 - 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 - 07h15
13h30 - 14h31
17h02 - 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h15 -- 08h14
09h30 - 10h34
15h05 - 16h05
ORAN - CHLEF
16h40 - 19h13
CHLEF - ORAN
04h30 - 07h15
ORAN - SAIDA
15h30 - 18h00
SAIDA - ORAN
05h00 - 07h30
ORAN - BECHAR
19h40 - 05h50
22h30 - 08h15 (Sam,lun,mer)
BECHAR - ORAN
19h40 - 04h50
22h00 -7h16 (Sam,lun,mer)