Tramway d’Oran : une rame dévie et provoque d’immenses dégâts

Très tôt ce matin, aux alentours de 4h15, une rame du tramway d’Oran a dévié au niveau du boulevard Emir Abdelkader, en plein centre-ville, provoquant d’immenses dégâts matériels.

Fort heureusement, du fait de l’horaire auroral, il n’y a pas eu de morts d’hommes. A 4h du matin donc, pendant les essais techniques préalables à la mise en service du tramway, une rame, se trouvant alors au bd Emir Abdelkader, s’est mise en marche contre toute attente, avant de percuter deux poteaux électriques, et endommager la devanture de quatre magasins.

Il faut savoir que la veille, suite à un incident technique, les câbles électriques du tramway ont «lâché» au niveau de la rue Mohamed Boudiaf (ex Mostaganem), provoquant de facto l’arrêt de celui-ci. La rame, qui était à ce moment-là en service, s’est alors retrouvée inerte, bloquée au boulevard Emir Abdelkader. C’est cette même rame qui, le lendemain (ce matin), a roulé sans maître à bord, avant de dérailler.

La protection civile, les services de sécurité et les techniciens de la Setram ont accouru sur les lieux, et étaient à pied d’œuvre pour déterminer les vraies raisons de cet incident. Un responsable de la Setram nous expliquera que seule «une enquête pourra déterminer les circonstances de cet incident, et seule une expertise en bonne et due forme déterminera si la rame endommagée pourra être réhabilitée ou non».

Il ajoutera que malgré cet incident technique, le trafic du tramway continue à être assuré par 16 rames, de part et d’autres, hormis dans la zone du sinistre.

Akram El Kébir (El Watan du 01/08/2016)

03 août 2016

le 03 août 2016


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
03 août 2016

1 Commentaire pour “Tramway d’Oran : une rame dévie et provoque d’immenses dégâts”

  1. Incorruptible

    Un tramway fou , ça existe chez nous? à ce sujet, on dit que la rame qui a déraillé à Oran à une vitesse de 60/70km/h était sans conducteur, sa manette de mise en marche a été laissée,la veille à la position marche et lorsque l’électricité a été rétablie à 4h , alors devinez ce qui s,’est passée par la suite , malgré la course poursuite derrière cette rame et sans expérience ni formation, les agents n’y savaient quoi faire jusqu’à son immobilisation suite à son déraillement qui a intervenu au virage.

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 3 952
  • 4 065