Transactions douteuses sur la cession du fer à béton récupéré de l’ancienne Trémie du Rocher

Des citoyens nous ont informé que ce sont bel et bien des dizaines sinon sans exagérer des centaines de tonnes du maillage de fer à béton récupérés à l’issue de la destruction de l’imposante ancienne trémie, par la société Turque  dans le cadre de la réalisation du tramway et qui dans une opacité douteuse ont été enlevés par des personnes venues hors de la ville de Sidi bel abbes , (camions immatriculés 31 et 27) et transportés vers des  destinations inconnues.

C’est, dit-on, tout simplement un filon d’or pour les barons de la récupération des déchets ferreux, qui ont réalisé cette opération discrètement avec bien sur des complicités locales, car dans ce cas de figure, la réglementation est claire, la vente doit s’opérer par adjudication aux enchères publiques au dernier enchérisseur avec publicité par voie de presse. Le produit de la vente est alors acquit au profit du trésor public , à travers les services des domaines chargés de la procédure de vente.

tremie sidi djillali sba

On apprend donc, que l’APC de Sidi bel abbes propriétaire de l’ancien ouvrage d’art, la DTP maître de l’ouvrage de l’ancienne trémie et les services des domaines ne sont pas du tout au courant de cette transaction ,qui ne répond en rien aux procédures habituelles de cession de biens provenant du domaine public. Les autorités de la ville sont expressément interpellées , afin de faire toute la lumière sur cette affaire, qui commence à faire les gorges chaudes dans tous les recoins de la ville. Il n’y a qu’un pas à franchir pour faire le parallèle à l’échelle locale du projet du tramway avec, le fameux scandale du siècle de l’autoroute est-ouest. Y-a-t-il donc un pilote dans l’avion ?


le 06 septembre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
06 septembre 2015

3 Commentaires pour “Transactions douteuses sur la cession du fer à béton récupéré de l’ancienne Trémie du Rocher”

  1. Hadri FLIOU

    À l’adresse de N. AMMOURI
    Si l’on croit le contenu de votre article , il n’y a pas de raison d’en douter , ce ne sont plus des transactions douteuses auxquelles vous faites allusion , mais bien d’un détournement manifeste de biens publics que vous mettez en évidence . En effet dans une transaction on connaît le vendeur et l’acheteur , dans le respect ou non des procédures administratives généralement admises dans les cas de cession de matériels usagers ou de matériaux de récupération . Mais cette opération est semble-t-il ignorée de tout le monde , APC propriétaire de l’ouvrage démoli , directions de Wilaya des travaux publics et des transports conjointement responsables du suivi des travaux du tramway et , de l’entreprise turque chargée de la réalisation dudit tramway , et la Wilaya qui doit veiller sur l’harmonie de l’ensemble . Il y a de quoi se dire que le bateau est à la dérive , c’est impossible qu’une masse de ferrailles , de fer à béton pour être précis puisse disparaître sans une complicité quelque part. Il appartient à l’APC de SIDI- BEL-ABBES de mettre tout en œuvre pour tirer cette affaire au clair , il y va de sa crédibilité , non seulement sur le plan des compétences managériales , mais également sur le plan morale. Des passes-droit on en relève de temps à autres , mais de volatilisation de biens publics , cela outrepasse l’entendement , nous n’osons pas le croire définitivement , il y a peut-être méprise dans le cheminement de l’information et chevauchement dans le rouage des multiples responsabilités , mais une disparition de matériaux d’une telle ampleur ne peut demeurer à l’instant qu’une ÉNIGME qu’il serait urgent de lever par les voies les plus adéquates , à commencer par le dépôt d’une plainte contre X , pour disparition d’un bien public . Nous remercions MR Ammouri d’avoir eu le courage de s’en offusquer , les actes de citoyenneté de cet ordre se font de plus en plus rares pour le taire. Espérons que les autorités de la Ville aillent jusqu’au bout , ce que nous souhaitons avec vifs intérêts . MIILLE FOIS MERCI MONSIEUR AMMOURI

    ADMIRABLEMENT Hadri FLIOU.

    • alger-newyork

      @hadri
      vous avez bien fait d’encourager ce genre initiative qui combatte le gaspillage le vol le détournement. la ville de bel abbes reste mal protéger par rapport a d’autre ville et d’autre wilaya.il reste au gens les réseaux sociaux pour dénoncer des gens qui agissent au nom de l’état en faisant croire que c’est la chose vient d’en haut pou fermer la bouche a tout le monde. ça se passait dans les années 70 avec les système dictatoriaux ça ne passe plus avec les cameras dans chaque portable..maintenant les petits malins dans l’administration doivent porter des chapeaux et lunette
      pour échapper a la camera invisible comme celle d’air Algérie attrapé en flagrant délie de prendre des décisions qui ne sont les siennes.comme les site de bel abbes est avant gardiste de dénoncer les agissement de petits groupes d’administrateurs véreux qui sapent l’effort de l’État affronté aux pires sur plusieurs front sécuritaires et monétaires..tout le monde cherche a exploser l’Algérie pour la démonter et la vendre pièce par pièce a l’Étranger pour une bouché de pain. Même dernièrement les notaires sont sous pression a bel abbes. il est interdit d’envoyer des directives ou notes de faire ceci cela aux notaires. le notaire reste sous contrôle du intensité de la justice le notaire garde la protection et l’immunité de la part du juge. si il ya une note c’est le ministère de l’intérieur qu’il doit la remettre au ministère de la justice et celui est seul habilité a informer et noter les Notaires sur une nouvelle lois. Le notaire rédige des actes de propriétés et sous serments .comment ce fait que l’agence foncière envois des notes aux notaires pour les interdire de rédiger des actes de ventes dans l’indivisible?? seul la justice doit le faire et le notaire ne doit obéir qu’aux juges et personne d’autres même aux présidents de la république qui reste
      sous contrôle de son parti politique qui l’avait élu..le notaire ne doit pas être sous contrôle de quiconque surtout politique. ..je cite ici les jeux qui se font dans le dos de l’État et souvent au nom de l’état ces gens là sont entrain de pousser les gens vers la révolte..heureusement qu’il y a les camera et les réseaux sociaux..MIILLE FOIS MERCI MONSIEUR AMMOURI

  2. alger-newyork

    lorsque Satan veux jeter un groupe de 60 ans en enfer
    il leurs montre un semi remorque de rond a beton…
    ils ne leurs restera que 10 ans
    que feront ils avec l’argent du rond a beton??
    contruire un R-3 pas R+3 lol

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 293
  • 6 084