Trois pôles d’excellence dans la formation professionnelle

DSCF2332La ville de sidi bel abbés est en passe de voir naitre 3 pôles d’excellences dans le domaine de la formation professionnelle apprend-t-on de Mr le directeur. Le centre de la commune de MOSTEFA BEN BRAHIM, aux fin de répondre à des exigence de formations spécialisées en agriculture, une extension est prévue pour son réhabilitation. L’enveloppe allouée est de 154 millions de dinars, fait part Mr LOUALICH, « jamais un montant aussi important n’a été réservé pour la réhabilitation d’un centre de formation » nous confit Mr NOUREDDINE LOUALICH directeur de la formation professionnelle. L’état est soucieux de produire une main d’œuvre plus qualifié pour le besoin de la qualité du travail dans le marché.

Deux autres centres dans le chef lieu de wilaya sont choisis pour cette excellence, la spécialité de l’électronique, dont le pays dépend entièrement d’une importation étrangère et le bâtiment dont l’Algérie souffre d’une architecture qui n’a aucune identité renvoyant à nos origines et reflétant la culture algérienne. Le directeur fait part que c’est le centre du chahid BOUROUMI MOULAY sis à la cité ADIM FATIHA qui fut choisi pour cette dernière formation.

L’on apprend d’autre part l’existence de 19 centres de formations repartis à travers toute la wilaya dont 13 CFPA, 4 annexes, 1 IFP et 1 INSFP (institut spécialisé). Il reste à noter que 3 de ces centres ont été choisi pour devenir des pôles d’excellence. Les candidats sont reçus de par de sidi bel abbés de 11 autres wilayas, apprend-t-on.

La formation propose 422 spécialités dans 22 branches prenant compte bien sur de la spécificité de la zone. La durée de la formation est entre 3, 4, 6 et 12 mois, des certificats de qualification et autres de formation d’apprentissage selon la spécialité et la durée seront en fin de cursus attribués aux candidats, leur ouvrant de la sorte des opportunités d’emplois.

En prévision de la rentrée session septembre 2014, Un nombre total estimé à 5883 candidats est attendu dans tous les centres de la wilaya pour suivre différentes formations. 4033 obtiendront un certificat de qualification professionnel et 1850 recevront un certificat de formation d’apprentissage. Toutes les conditions sont réunies y compris l’internat pour les non résidents, et les conditions d’âge ne sont pas posées.

Djillali Toumi


le 20 septembre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 septembre 2014

1 Commentaire pour “Trois pôles d’excellence dans la formation professionnelle”

  1. y.bouterfas

    Apres l’introduction des automates programmable toute la formation dans ce siècle est chamboulée. Dans les années 70 , et pour former un technicien de laboratoire il fallait pas moins de 3 années car le technicien devrait faire le protocole experimental de A a Z, lui-même. C’est-à-dire préparer les réactif, mettre au point la méthode, établir des teste statistiques, de reproductibilités et enfin lancer les analyse de routines. Maintenant c’est le robot qui s’en charge de tout. Les laboratoires maintenant n’ont plus besoin de nos anciens techniciens, ils ont besoin surtout des ‘’opérateur sur machine’’. Choisir donc l’électronique comme pôle d’excellence ça me parait un peu irréfléchi, car l’électronique a été presque tué par les cartes électroniques. Actuellement avec la robotisation a outrance, On ne peut plus intervenir sur une carte électronique pour la réparer ou la modifier. L’électronique n’est plus une spécialité mais un simple module dans une branche de l’automatisme. Maintenant Si on définit une machine comme étant un ”appareil mécanique pourvue par un automatisme de pilotage’’ les camions et les voitures actuelles seront classé comme machine et non plus comme véhicule. Donc la formation doit changer concernant le permis de conduire. On ne parle plus de conducteur de véhicule mais d’un opérateur sur machine mobile. Donc la formation professionnelle doit mettre Un pôle d’excellence dans le domaine des ”Opérateurs sur Machines ”’ c’est ou la demande sera la plus forte dans l’avenir. Pour conduire un camion ou une voiture ou une grue etc il faut faire une formation d’opérateur. Il va apprendre l’usage de le l’automatisme embarqué. Je crois que la politique de formation ici a bel abbes doit revoir sa copie, sur la base de l’évolution des technologie modernes.
    Salutation

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 846
  • 5 972