Un dangereux cambrioleur arrêté,Des locaux commerciaux en piètre état et Un réseau de vol de véhicules démantelé

SIDI BEL ABBES :Un dangereux cambrioleur sous les verrous

Les éléments de la police judiciaire de la 8ème sûreté urbaine ont réussi à mettre hors d’état de nuire un dangereux malfrat spécialisé dans le cambriolage des appartements a signalé la cellule de communication de la police dans un communiqué de presse. Le nommé R.L âgé de 24 ans qui serait le présumé cambrioleur qui a semé la terreur dans le quartier dit le « Rocher » aurait selon la police au moins 5 cambriolages à son actif. Les enquêteurs qui ont agit en exploitant des pistes après plusieurs plaintes sont remontés au voleur par le biais des empreintes digitales car a  t on précisé celui-ci utilisait des techniques de serruriers pour casser les portes et commettre ses forfaits .Une procédure judiciaire a été ficelé et le mis en cause a été présenté devant le procureur près du tribunal de Sidi Bel Abbès qui l’a placé sous mandat de dépôt.

—————————–
Sidi Bel Abbes :Des locaux commerciaux en piètre état
Des centaines de locaux commerciaux construits dans le cadre du programme du président de la république en vue d’absorber le chômage sont abandonnés pour servir de refuge à des animaux ou à des marginaux. En effet, le spectacle offert par les magasins de la cité « adim Fatiha » est on ne peut plus désolant .Des amas d’ordures et de gravas jonchent le sol constituant un milieu favorable aux maladies et autres épidémies. Le projet en question a il y a quatre ans suscité une vive polémique entre les riverains de la cité et les élus de l’apc au sujet du choix de terrain porté sur un espace vert et une poche qui permettait aux enfants de se dégourdir les jambes dans ce quartier populeux. La proximité des locaux au nombre d’une quarantaine avec les immeubles de la cité a fait réagir à l’époque des citoyens qui ont manifesté leur colère à plusieurs reprises .Maintenant que le projet est réalisé aucun commerce ou artisanat n’a vu le jour pour des raisons que les bénéficiaires mettent sur le dos des autorités locales. Pour certains aucun commerce ne serait rentable dans ce site dans la mesure où les magasins sont situés dans un enclos difficilement accessible. Pour les habitants de la cité, c’est de l’argent public jeté par la fenêtre car estime t on les responsables qui ont initié ce projet n’ont jamais voulu écouter les doléances et les revendications qui se sont opposés au projet qui après deux ans de sa livraison ne cesse de présenter un danger réel et une menace pour l’urbanisme et l’environnement. Maintenant que l’entrepreneur qui selon des témoignages est un élu de l’APC de Sidi Bel Abbès ait empoché ses situations, les magasins ont fait l’objet d’un pillage .Pour remettre ces locaux en état de servir il est tout à fait clair qu’il faut en mettre encore de l’argent pour les portes défoncés et les rideaux disloqués ainsi que pour les murs détériorés et enfumés .Les immeubles à proximité de ces locaux menacent ruine et seront tôt ou tard destinés à la démolition ce qui fait dire à des observateurs que le projet de ces magasins du président de la république est un projet mort né.

D M
Réflexion

*****************************
Sidi Bel Abbes : Un réseau de vol de véhicules démantelé
Apres avoir récupéré trois véhicules volés, les services de la police judiciaire de la sureté de la wilaya de Sidi Bel Abbès ont réussi à démanteler un important réseau de vol de véhicules qui agit sur l’ensemble du territoire national. Suite à l’exploitation de renseignements faisant état de l’existence dans un garage situé à la rue des «frères Bouras» de véhicules volés, les enquêteurs de la police ont mené des investigations ayant abouti à la perquisition du garage en question et du domicile d’un individu du quartier «haï bouazza el Gharbi»où un coffre contenant de l’argent en dinars et en devises, des cartes grises, des permis de conduire et des plaques d’immatriculation ont été découvert. Les enquêteurs qui ont poussé leurs recherches ont mis la main sur un véhicule Renault Kangoo et un autre de marque Mitsubishi qui faisaient l’objet de recherches dans la wilaya de Médéa .Un camion de type GMC qui lui aussi faisait l’objet de recherches dans la daïra de Gdyel ( wilaya d’Oran) a été trouvé dans le même garage.
Le garage et le domicile perquisitionnés appartiennent au nommé K M âgé de 50 ans a signalé la cellule de communication de la police .L’enquête qui suit son cours pourrait aboutir à d’autres complices et faire découvrir d’autres véhicules volés puisque un important lot de pièces détachés de véhicules a été découvert dans le garage du mis en cause.
par A. Hocine
Le quotidien d’Oran
******************************


le 07 octobre 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 octobre 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00