Un étudiant agressé à la faculté

Le président de la solidarité nationale estudiantine (S-N-E) a été agressé ce mardi par un professeur conférencier et le président du d’épatement de science commerciale de la faculté de science économique commerciale et science de gestion de l’université Djilali liabes de siddi bel abbés, selon le communiqué. Les étudiants ont apparemment présenté une plate forme de revendications une semaine auparavant en observant une journée d’arrêt d’études, qui ne serait pas prise en considération par les responsables de la faculté.

Ils sont revenus, alors, une semaine après, pour manifester ce lundi 27/10/2014 leur ras le bol contre ce silence. Ils ont fermé la porte avec une chaine cadenassée pour marquer leur position de grève illimité jusqu’à satisfaction de leurs revendications.

L’on aurait ce mardi, d’après des révélations tenté d’appeler les étudiants à interrompre la grève et rejoindre les amphis jusqu’a étude des points énumérés dans la plate forme de revendications qui faisait en sortir en plus des conditions lamentables, l’absence de la connexion internet qui devient un outil indispensable pour les études.

La victime prenait des photos et filmait des scènes de vidéos des étudiants rassemblés devant la porte d’entrée et l’intérieur de la faculté selon des témoins. Une scène qui aurait mis ses agresseurs dans tous leurs états, qui n’ont pu se retenir. Des témoins oculaires rapportent que la victime fut griffée de la nuque et la gorge. La police qui était présente selon les étudiants aurait entendu le représentant des étudiants au siège de la sureté urbaine n°5 de sidi Djillali, et apparemment, même une plainte aurait été déposée selon certains étudiants.

Djilali T   


le 28 octobre 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
28 octobre 2014

1 Commentaire pour “Un étudiant agressé à la faculté”

  1. lila

    c’est une situation de non sens, l’université de sidi bel abbes surtout souffre d’un reliquat qui s’est accumulé durant plus de trois décennies à partir de 1986 date à laquelle des gens qui activaient dans les sociétés nationales et l’agriculture ont introduit l’esprit des charikates dans l’enseignement. alors ce qu’on voit actuellement comme mode de protestation fermeture des porte, piquet de gréve c’est typiquement charikate. Dans les universités lieux de savoir et de formation, tout se joue dans les comités pédagogiques. Ailleurs à Alger ou Tlemcen, ça ne passe pas comme ça. En plus ceux chargés de la pédagogie n’ont pas reçu une formation universitaire, alors ils gèrent la pédagogie comme ils gèrent une cuisine. Il faut le dire et le dénoncer. Des milliers d’étudiants dans cette wilaya souffrent de l’incompétence des gens, des gens qui n’ont pas fait une formation universitaire. Tu prends par exemple le coté pédagogique ou le chargé de cours est lui, seul à être habilité de connaitre les besoins de son module. il peut exiger dans certain cas la présence de 4 enseignants chargé du tp et td..Il va chez le chef de département, celui lui répond que c’est interdit par le vice rectorat de pédagogie parce que certain font du cumul pour avoir des heures supplémentaires. Mais qu’est ce que me foutre qu’un enseignant désire avoir de l’argent en plus, moi j’ai besoin de 4 enseignants pour prendre en charge mes étudiants. Allez y faire comprendre au vice rectorat qu’un module peut nécessiter 4 enseignants chargé de tp ou td. le responsable n’a pas fait un cursus universitaire comment va t’il savoir si un module nécessite 1 ou 10 chargés de cours ou de td??Que sait en dehors de son travail dans une société nationale et qui occupait la place dans un bureau. …
    il faut opérer un changement radical par le système des élections. les chefs de départements et les vice recteurs seront élus sur la base des critères universitaire.
    primo: avoir suivi un cursus universitaires depuis la première années après le bac jusqu’au doctorat
    secondo :avoir été plusieurs fois président dans les comités pédagogiques CPC.
    tersio: avoir eu un baccalauréat avec une mention minimale de Passable.

    salutation

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 5 056
  • 5 903