décembre 2022
D L M M J V S
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Un fellah interpelle le président de la république Mr Abdelmajid Tebboune 

 

Malheureusement c’est devenu la règle. Quand toutes les portes se ferment devant les doléances et soucis des citoyens, le recours au président de la république devient incontournable pour faire parvenir son cri. El Hadj Zidani Idris fellah à la commune de Tabia daïra de Sidi Ali Benyoub qui exploite avec ses 04 enfants, tous père de famille, une parcelle de terre octroyé dans le cadre de l’exploitation agricole collective EAC, dénommée Benjedda Ali, depuis 1987, rencontre depuis tout ce temps un blocage bureaucratique suffocant dans toutes les administrations et services locale. La DSA, le subdivisionnaire de l’agriculture, le délégué de la culture ainsi que l’autorité administrative de la daïra et de la wilaya, la chambre agricole et les assemblées locales, n’ont prêté aucun intérêt ni ouïe attentive à ses problèmes relative à l’exploitation de sa parcelle de terre. 

Devant cette attitude méprisante, dépourvue d’intérêt et de responsabilité, le fellah a décidé de saisir, dans un 1er temps par des requêtes le 1er ministre et le ministre de l’agriculture le 09 Aout 2020. Des réponses lui ont été envoyées, expliquant que sa requête fut orientée ‘’ après étude’’ aux services de la wilaya sensés détenir la compétence. L’on se demande de quelles études et de quelle compétence parle-t-on, si depuis tout ce temps et jusqu’à ce jour le fellah n’a toujours reçu aucune réponse ni visite des services concernés ‘’ dit compétent’’. 

El Hadj Dris a fourni 03 dossier complet pour l’octroi d’une aide qui lui permet de s’acquérir de tuyaux d’irrigation, de kit asperseur et d’équipement de puits d’un montant total avec TVA qui s’élève à 2.730.000,00 da, Le dernier, date depuis le 09 mars 2020. La cherté du matériel est désormais un handicape flagrant au développement de l’agriculture, explique le fellah, lui qui a produit la saison 2021/2022 : 102,40 qx de blé dur, 107,80 qx de blé tendre et 390,60 qx d’orge. 2020/2021 : successivement : 196,80 qx blé dur, 60,20 qx de blé tendre sélectionné. 2019/2020 : 146,40 qx de blé tendre, 64 qx de blé tendre sélectionné. Pour rappel, ce produit de blé sélectionné est pour alimenter le projet de la banque de grains, comme a promis le président de la république. Malheureusement, la réalité reste amère, devant une inconscience alarmante des responsables à tous les niveaux, qui bloquent toute initiative de progrès ou développement dans ce secteur vital. 

Le fellah produit aussi chaque année plus de 4.000 qx de tomate, aussi des tonnes de pomme de terre. Une véritable aubaine pour le développement de la production et un apport crucial pour l’économie du pays et des efforts qu’il est indispensable d’encourager avec force. « Je peux doubler et même triplé la production si j’avais les moyens nécessaires pour exploiter toute la superficie qui s’étende à 24 hectares. Je peux aussi créer des emplois directs et plus d’autres indirects. Je peux non seulement collaboré à développer la culture et l’économie mais aussi participer à la lutte contre le chômage », a-t-il expliqué, pour continuer « c’est étrange, tout est de travers. Au lieu que l’état court derrière le fellah pour travailler sa terre, c’est le fellah qui supplie l’état pour développer sa production et sauver le pays d’une famine qui guette le monde entier en raison des conflits mondiaux et du changement climatique incessant.  

À l’âge de 74 ans, El Hadj Dris commence à désespérer sans toutefois tout lâcher, vu que ses 04 enfants dirigent avec lui, et certainement après lui, cette parcelle et vivent avec leurs familles respectives de cequ’ils cultivent et gagnent. El Hadj Dris lance un ultime appel au président de la république, lui qui promet au peuple une production locale en aliment de 80% à l’horizon 2023, de lui tenir la main pour lever ce défi de grande importance, pourvu que les services locaux prennent les doléances des fellahs ‘’actifs’’ au sérieux, et qu’ils agissent en toute responsabilité devant les choses qui collaborent à la construction du pays et non le contraire.  

Djillali Toumi 


le 21 août 2022


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
21 août 2022

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN - ALGER (Agha)
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER(Agha)- ORAN
06h10 - 11h25
08h00 13h15 (*)
10h35 - 15h10
12h30 - 17h54
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h00 Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h00 05h00 Diesel

Nombre de Visites :

  • 1 802
  • 7 810