USMBA : l’accalmie d’une crise financière et le silence des autorités

0 Comments

Nous venons d’apprendre de source bien informée que le staff dirigeant du club de Mekerra a décidé de déposer sa  démission juste après la rencontre du vendredi prochain contre le Mouloudia de Bedjaia à cause de cette crise financière qui poursuit la samba depuis la saison passé.

Cette saison, le démon de la crise s’annonce bien très tôt, les mensualités des joueurs non perçues à ce jour semblent enfoncées davantage l’avenir du club dans l’incertain. Ce qui va complètement fausser les calculs si jamais ça persiste. Les appels de l’administration au soutient financier de l’équipe semblent replongées cette saison dans l’indifférence malgré le bon départ des Abbassis dans la deuxième place au classement avec 13 points.

Le premier responsable et le directeur de cette entreprise sportive de la wilaya ,Ben Aissa Nour Eddine qui a succédé à son frère dans le poste ainsi que le directeur financier et administratif Bensenada Djillali se voient obligé de jeter l’éponge si jamais ce malaise financier persiste et ne trouvera aucun écho. « Le sort de l’équipe dépendra désormais entre autre à cette prime de l’Aïd el kebir que les joueurs attendent impatiemment pour ravir leurs familles et être au meilleur de leurs satisfactions motivantes ». Ajoute l’interlocuteur

Toutes les promesses demeurent jusqu’à présent vaine devant une indifférence incompréhensible et injustifiable des autorités de la wilaya. L’ascension apparemment ne semble préoccupée aucun, sauf ce spectateur assoiffé de voir son équipe évoluer à une division qu’il mérite jusqu’à présent mais demeure d’un apport bien limité à sa présence en masse pour soutenir les coéquipiers de Boughendja.

Pendant ce temps, les joueurs déterminés, tiennent le pari et continuent les préparations avec une programmation de séances d’entrainements nocturnes en préparation de la rencontre  contre le MOB sur ses terres et devant son public au stade de l’unité Maghrébine sous les projecteurs.

La partie alors ne sera pas de plaisir. Elle sera difficile avec l’absence de l’axe centrale Khali Zakaria qui a reçu 3 cartes jaunes, le fortuné qui a marqué le seul but de la victoire contre l’espérance de Merouana. Mais pas du tout impossible si on sait que le Mekerra a déjà décroché une victoire à l’extérieur et que Benyelles mise sur une préparation morale afin de revenir avec un bon résultat encore une fois de l’extérieur.

Related Posts