Voilà un exemple de manipulation de l’information.

Par vocation, l’AFP, ne se mêle pas des affaires du monde. L’agence de presse se contente, comme toutes les autres agences (Reuters, Associated Press…), de relater, de rapporter. Aussi fidèlement qu’elle peut.

Ci-dessous, un exemple évident d’interférence, de perturbation, d’écart à ce principe.

Un peu comme si le facteur lisait les lettres qui ne leurs sont pas adressées. Et choisit la part de vérité de sont objet. C’est vrai que la popularité de Macron a cru de 2%. Mais là n’est pas l’essentiel. Cette vérité est destinée à masquer une autre. Là est le problème.

Plus bas, une autre manière de rapporter les faits, peut-être plus fidèlement que ne l’illustre le titre de l’AFP. Le corps du texte est identique. Comme on le sait, le titre d’un communiqué résume et condense ce qu’il convient de ce que dit le texte.

Certes, on sait combien la relation des faits est complexe et difficile.Le médiateur trahit l’éthique de son métier à tripatouiller sa communication, quand il ne s’efforce pas de bonne fois de s’y conformer.

Dans l’alternative, comment ne pas comprendre que le citoyen doute de ses médiateurs et de ses élus ? Suffira-t-il de lui lancer à la figure la sempiternelle « théorie du complot » ?

Djeha,
D. 22 avril 2018
Popularité: Macron et Philippe en hausse de 2 points en avril

AFP, D. 22/04/2018 à 00:04

Les cotes de popularité d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe ont progressé de 2 points en avril à respectivement 44% et 45% de satisfaits en avril, selon le sondage mensuel d’Ifop publié par la Journal du Dimanche.

A la question “êtes-vous satisfait ou mécontent d’Emmanuel Macron comme président de la République ?”, 44% des sondés répondent “satisfait” (5% très satisfaits et 39% plutôt satisfaits), tandis que 55% se disent “mécontents” (23% très mécontents et 32% plutôt mécontents). 1% ne se prononce pas.

Pour le Premier ministre Edouard Philippe, 45% se disent satisfaits (4% très satisfaits, 41% plutôt satisfaits), alors que 50% sont mécontents (18% très mécontents, 32% plutôt mécontents). 5% ne se prononcent pas.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 12 au 21 avril auprès d’un échantillon de 1.949 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Plus de la moitié (55%) des Français mécontents du président de la République et du premier ministre (50% contre 45)
AFP, D. 22/04/2018 à 00:04

Les cotes de popularité d’Emmanuel Macron et d’Édouard Philippe ont progressé de 2 points en avril à respectivement 44% et 45% de satisfaits en avril, selon le sondage mensuel d’Ifop publié par la Journal du Dimanche.

A la question “êtes-vous satisfait ou mécontent d’Emmanuel Macron comme président de la République ?”, 44% des sondés répondent “satisfait” (5% très satisfaits et 39% plutôt satisfaits), tandis que 55% se disent “mécontents” (23% très mécontents et 32% plutôt mécontents). 1% ne se prononce pas.

Pour le Premier ministre Edouard Philippe, 45% se disent satisfaits (4% très satisfaits, 41% plutôt satisfaits), alors que 50% sont mécontents (18% très mécontents, 32% plutôt mécontents). 5% ne se prononcent pas.

Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 12 au 21 avril auprès d’un échantillon de 1.949 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Facebook Comments
23 avril 2018

le 23 avril 2018


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
23 avril 2018

Les commentaires sont fermés

Nombre de Visites :

  • 1 560
  • 5 127