Avec d’interminables bouchons et vétustés des artères Bel Abbés s’étouffe


Depuis deux ans, le chef-lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbés connaît une importante croissance dans son milieu urbain avec un nombre faramineux de véhicules qui sillonnent les artères de la ville.
Ainsi, avec l’option d’achat de véhicules chez les concessionnaires, les rappels versés pour les travailleurs de secteurs différents et l’ANSEJ qui facilita aux jeunes l’octroi de véhicules utilitaires, c’est le grand trafic routier avec des milliers d’engins.
Contrairement au passé non lointain, ce sont tous les moments, des journées qui connaissent une circulation routière suffocante. Que ce soit aux heures de pointe ou à n’importe quel moment, il est difficile de se créer un chemin en voiture. Les chaussées datant de l’ère coloniale sont devenues étroites et ne peuvent supporter ce lot important de voitures de tous genres. Les centaines de fourgons dits ANSEJ à châssis longs sont les principales causes d’embouteillages surtout que les conducteurs sont des jeunes manquant d’expérience au volant et d’agilité. Pour eux, le plus malin passera et bonjour les accidents au quotidien provoquant d’importants dégâts matériaux si ce n’est des pertes humaines.
On parle de trois futurs projets de trémies afin de soulager la ville mais d’ici le début des chantiers, les citoyens doivent s’armer de patience car nos projets durent des années et ce sont d’autres routes qui seront fermées au trafic routier car la peur avec le début des travaux du futur tramway est sur les lèvres des habitants de la ville qui s’attendent à des cauchemars suite aux étouffements des chaussées. Ces dernières sont dans la plupart occupées par des voitures stationnées.
On nomme ce genre de stationnement de parking géré par des jeunes, gourdes à la main, et gare à celui qui s’aventure à ne pas payer un forfait de 20 et 30 dinars pour le stationnement. Tout cela se passe sans que les autorités locales n’imposent la loi au point où nous constatons que même les trottoirs du siège de l’APC de Bel Abbés sis au centre- ville sont devenus des propriétés privées pour ces gardiens de voitures.

Ouest Tribune


le 07 février 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
07 février 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 4 940
  • 6 097