Changer la constitution ne changera pas le monde.

Aujourd’hui, une heure à discuter avec deux importants opérateurs économiques de la ville de Sidi Bel. Ils connaissent la vie économique de cette ville, ses besoins et ses soucis. Leur discours fut pragmatique et leurs questions précises, ce qui change du monde universitaire où l’on aime théoriser, et du monde judiciaire où l’on s’égare parfois inutilement dans les mots. Une heure de dépaysement.

Leur souci du jour, celui de tout leur secteur : une mesure réglementaire qui date de 1985, vielle de 35 ans, née, comme tant d’autres, dans une ère révolue, pourtant toujours en vigueur, applicable à un monde économique qui a évolué et muté. Une mesure devenue désuète. Et parceque désuète, elle constitue un obstacle à l’activité économique.

La constitution de 1989, survenue à la suite de la crise économique de 1986 et les conséquences politiques et sociales qui l’ont suivi, fut des plus importantes, au sens où elle a imposé au pays un ordre politique, social et économique nouveau, tournant la page du socialisme qui a échoué, plus libéral et introduisant en matière économique la primauté du marché sur l’administration. Mes hôtes avaient raison de remarquer que si la constitution de 1989 avait bouleversé les dogmes, les lois subséquentes, surtout celles qui régissent leur domaine, n’ont pas suivi et que les mentalités des dirigeants n’arrivent pas à se mettre au diapason et à se débarrasser d’une culture de gestion des affaires publiques héritée de cette ère révolue.

La constitution de 2020 connaîtra t-elle un meilleur sort ou, comme pour toutes les autres, on n’appliquera de ses dispositions que celles qui intéressent les hommes du pouvoir et l’exercice dudit pouvoir, oubliant de mettre en conformité l’essentiel des lois et règlements qui intéressent la vie économique et sociale, c’est-à-dire la vie de gens?


le 20 novembre 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 novembre 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 6 294
  • 17 400