Covid-19 : “Déjoue les plus grandes vigilances et fait mouche”

Comme la mort qu’il peut procurer, le COVID 19 est un exemple de démocratie et de justice. Comme Themis, il a des Boules Quies dans les oreilles et un bandeau sur les yeux. Il ne distingue pas entre riches et pauvres, faibles et puissants, blancs et noirs, croyants et athés, juifs et musulmans, marocains et algériens.

Il vient de prouver, encore une fois, qu’il est très efficace et incorruptible. Le voici qui frappe les puissants dans leurs palais comme les roturiers dans leurs masures; à l’Élysée après El Mouradia, à la Maison Blanche après le 10 Downing Street. C’est très juste de dire ” on attrape le virus” et non ” le virus nous attrape”. Le petit malin est là, inerte, sans bruit, mais plein de menace. Il attend patiemment et laisse venir. Il déjoue les plus grandes vigilances et il fait mouche. Souvent, il attrape des gueux; des petites prises; des fois des nobles, de très grosses prises.

Aujourd’hui c’est un petit dieu, un Jupiter, le président Macron, qui est tombé dans le filet.Mais si le COVID 19 assure la livraison, en revanche il ne garantit pas le service après vente. Il garantit l’équité à l’entrée , mais pas à la sortie. À chacun de ses clients de se démerder comme il peut. À chacun d’assumer ses tares et ses vices cachés. Il peut s’en aller après une semaine ou après deux semaines; après un mois ou après deux mois. Sans laisser de traces. Ou très peu. Ou trop. Comme il peut rester dans le corps qui l’invite et l’accompagne jusqu’au trou.

Macron, le plus jeunes des grands nobles touchés jusqu’à présent par le covid, s’en sortira. Il a, lui, la jeunesse et Val-de-Grâce. En effet, il parait que le virus saison 2019 a une préférence pour la chair ramollie. Il s’y accroche et s’en délecte.Aucun grand n’a, jusqu’à présent accompagné le COVID au trou. Ça reste encore le lot des petits. Heureusement. Touchons du bois. Car les petits se ramassent à la pelle et sont si facilement remplaçables et leur départ se fait sans fracas. Quant aux grands, attention, leur disparition peut nous entraîner dans le sillage.

Alors prions et souhaitons leurs prompt rétablissement et longue vie


le 17 décembre 2020


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 décembre 2020

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00

Nombre de Visites :

  • 2 149
  • 5 856