Le désormais célèbre Festival international des danses populaires organisé par la ville de Sidi-Bel-Abbès, vient de s’ouvrir pour son édition 2012.

C’est sous un climat caniculaire ayant fortement perturbé certaines délégations et notamment la Polonaise, qu’eut lieu le lancement du festival en présence du Secrétaire général de la Wilaya, le PAPW  et des élus locaux ,le Mardi 26 Juin au environs de  18 heures.

Un défilé de présentation  a démarré du Lycée Azza en direction du Théâtre Régional où l’imposante tribune officielle a été dressée.En cette soirée, plusieurs  places et stades ont été réquisitionnées à l’image du théatre de plein air de l’esplanade El Wiaam et le théatre de verdure et la place Carnot qui onnaitront des shows  de dance populaire animés par la troupe  Polonaise et autre groupe en compagnie des troupes locales et nationales.

L’édition de cette année a vu la participation de 14 pays et plus d’une dizaine de Wilayas du Pays, la wilaya de Sidi bel-Abbes étant fortement représentée. Seuls trois Pays ayant confirmé leur participation, ont brillé par leur absence: La Colombie, le Ghana et la Tunisie.

Espérons que cette grandiose manifestation qui apporte un brin de divertissement à la ville durant cette période d’été marquée par une absence totale d’animation, pour peu que la chaleur ne vienne pas gâcher le plaisir.

Rappelons que l’édition de l’année précédente a connu des perturbations énormes dues aux tentatives de délocalisation du Festival orchestrées par l’ex-directrice de la Culture, Madame Halima Hankour .L’opération fut avortée grâce à la mobilisation de la société civile et l’appui du Wali. Cette même directrice , désignée commissaire de cette 8eme édition, a organisé une conférence de presse hier à la maison de la culture Kateb Yacine ,en présence d’un parterre de journalistes et reporters dépêchés à cet effet pour couvrir l’événement. Un tableau  du programme fut dressé par la conférencière avec des  chiffres à l’appui  sur les dépenses entreprises.

Notons enfin que les délégations étrangères  seront dispatchées vers les autres wilayas limitrophes (Saida, Temouchent etc..) pour les mêmes festivités et ce, à la fin du festival de la ville .

Comments are closed.