Ahmed DAOUADJI – Le N° 2 où la rage de vaincre

Cet authentique enfant du graba , né le 1er septembre 1927 à la rue Ali Ben Ali talib. Qui ne connait pas cette rue qu’on appelait jadis lors de notre jeunesse: l’Avenue. Ahmed habitait continuellement la même maison avant l’indépendance de notre pays ,pas loin du café “fitah” et du légendaire ami Abdallah MAMI, le coiffeur de l’époque, la même cité et où l’on croisait les mêmes personnes, tout le monde se connaissait dans cette rue pour ses multiples commerces où l’on trouvait de tout : Boulangerie de Moulay Ahmed, les bijouteries Daouadji-Belhadji et Boutlélis, l’école coranique de Si Ahmed, Djebbri pour les chaussures les meubles Rais et encore ….notre légumier du coin Mimis …et la famille Belkhocha pour les tissus, également authentiques enfants de la ville de Sidi-Bel-Abbès –

accroupis :de g-à d . Djlalti-Ibrir-Argoub-Sellam-Petit Abbès               debout : g-à d. – Tedjini-Guella-Menezla-Daouadji- Bendimered M. Dey

accroupis :de g-à d . Djlalti-Ibrir-Argoub-Sellam-Petit Abbès
debout : g-à d. – Tedjini-Guella-Menezla-Daouadji- Bendimered M. Dey

Daouadji Ahmed, a disputé son premier match en équipe Fanion à Tlemcen contre l’USFAT, la grande équipe à Tlemcen en 1944. Il débuta la rencontre comme demi-droit, pour ensuite occuper le poste d’arrière droit en deuxième mi-temps , avec le N°2 qu’il ne quittera plus jusqu’en 1956, suite à l’arrêt des compétitions ordonné par le FLN. Ahmed est resté fidèle à l’USMBA depuis la signature de sa première licence.
Il se rappelle encore avoir signé sa première licence en 1939 en minime au local Borotra de l’USMBA, situé en face du Lycée Laperrine.
Après la signature de sa licence, les compétitions sont mises en veilleuse à cause de la 2° guerre Mondiale. Six années après , Ahmed se retrouve en équipe sénior .
Il avoua qu’il était inimaginable de porter un autre maillot que celui des « vert et rouge » de l’USMBA, au col en V, les premiers maillots du Club .
Ahmed nous fait revivre les rencontres particulièrement celle contre le voisin le SCBA et le combat loyal réservé à PIOU DIAZ son adversaire direct, engagement total ,mais jamais de coup bas ,et après la rencontre ils allèrent ensemble prendre le pot !
Ahmed garde de très bons souvenirs de ces matchs, la pression était terrible durant toute la semaine, que ça soit en ville, quartier Européen, où à la graba ,le quartier des Musulmans.
Pour rappel PIOU, était un ailier de poche très redoutable dans la surface de réparation.
Ahmed s’est retiré depuis une Vingtaine d’années à Oran pour vivre en famille ,et nous souhaitons longue Vie à ce grand militant du sport, puisqu’il était moniteur de sport avant d’être muté dans les bureaux à La mairie de Sidi-Bel-Abbès jusqu’à sa prise de retraite .

B.LACARNE


le 20 mai 2014


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
20 mai 2014

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 625
  • 6 230