Exposition du Festival culturel local des arts et cultures populaire de Tizi Ouzou

GEDSC DIGITAL CAMERA

Dans le cadre des échanges culturels entre les wilayas du pays et à l’initiative de la GEDSC DIGITAL CAMERAdirection de la culture de Sidi bel abbès, et ce, dans le cadre du Festival culturel local des arts et cultures populaires, la semaine culturelle de la wilaya de  Tizi-Ouzou  est ouverte du mercredi 12/06/2013 au dimanche 19/06/2013, à la maison de la culture Kateb Yacine. Dès l’ouverture officielle du festival culturel local des arts et cultures populaires, par le directeur de la culture de la wilaya de Sidi bel abbès, une animation folklorique animée par la troupe Idhebbalène, le coup d’envoi  de l’activité a été donné par les représentants officiels des deux wilayas qui ont procédé à l’ouverture des stands d’expositions qui représentent les merveilles  locale de la wilaya de Tizi-Ouzou

GEDSC DIGITAL CAMERANous avons été, accompagné tout le long de notre visite, par Melle Zeghoud GEDSC DIGITAL CAMERARazika chargé de communication auprès de la Direction de la culture de Tizi-Ouzou. Aussi nous apprenions qu’au  menu,  des  expositions sur le patrimoine de cette wilaya, mais aussi des expositions illustrant l’artisanat local, les costumes traditionnels (hommes et femmes), la poterie, le tapis kabyle, la sculpture sur bois, les arts plastiques. Par ailleurs, de nombreux chanteurs et chanteuses venus de la Kabylie ont égayé de beau gala artistique à la grande joie du nombreux public de la capitale de la Mékérra. Le visiteur est d’emblée attiré par une exposition de GEDSC DIGITAL CAMERAphoto, faisant découvrir de grand martyrs de renom, des  écrivains, journalistes GEDSC DIGITAL CAMERAet artistes de très grande réputations, tous issus des contrées  kabyles de Tizi-Ouzou. Et en les contemplant, nous ne pouvions qu’exprimer notre admiration pour ces hommes et ces femmes qui ont fait notre histoire. Dans la même rangée, nous sommes surpris par les activités du mouvement des scouts, qui selon son responsable sont très actifs grâce à la relève qui s’effectue….Un peux plus loin  le stand du tapis Kabyle, dans lequel GEDSC DIGITAL CAMERAune jeune animatrice, qui représentait dignement les femmes tisseuses de la GEDSC DIGITAL CAMERAwilaya deTizi-Ouzou qui continuent encore  à perpétuer la tradition, pour faire tomber un  tapis kabyle en une durée de deux mois, était pleine de bonne volonté pour nous apprendre, que ces œuvres se font avec grande passion sans la femme Kabyle ne serait plus là. L’art de la tapisserie, un patrimoine ancestral de la Kabylie, un savoir-faire, transmis de génération en génération, qui a garde toute son authenticité.  Alors en cette occasion, à partir de cette exposition kabyle à Sidi bel abbès, nous leur rendons un vibrant hommage  parce qu’elles   GEDSC DIGITAL CAMERAGEDSC DIGITAL CAMERAont fait sa notoriété. L’animatrice me rappelait que pour inciter les plus jeunes à s’y intéresser, pour le sauvegarder et apporter leur propre touche, les centres de formations ont inclus cette formation en leurs faveurs. Elle m’expliquait que chaque signe avait un langage et me conta une anecdote que la mère de le jeune fille qui vivait une situation psychologique perturbée et qui ne pouvait avoir des explications, posait des question à sa fille à travers le tapis et sa fille répondait de la même sorte par pudeur. « Un langage silencieux entre la mère et sa fille »

Le stand exposant  les bijoux kabyle,  connait  un succès auprès de la population venu  visiterGEDSC DIGITAL CAMERA GEDSC DIGITAL CAMERAl’exposition. La beauté des pièces crées est incomparable. Mais, il semblerait aussi que cette activité souffre des moments difficiles, parce qu’en grande partie les artisans se trouvent condamnés à avoir recours au marché parallèle, pour  faciliter leur approvisionnement, il y a moins d’engouement dans l’achat, pour cet évènement artisanal  à cause des prix affichés.La partie réservée à la robe kabyle a tenu toutes les promesses de splendeurs, de finesse et de couleurs d’arc en ciel, qui émerveillait tous les GEDSC DIGITAL CAMERAGEDSC DIGITAL CAMERAvisiteurs et en particuliers la frange féminine  Belabbésienne. Tout un éventail de robes traditionnelles, modernes et multicolores de Kabylie, conçues par des couturières ont été présentées. … Les nombreuses, poteries, qui étaient étalées, démontrent que la wilaya de Tizi-Ouzou recèle d’énormes talents et de potentialités dans le domaine  de la poterie. Des personnes âgées, éparpillées à travers les villages, continuent de travailler l’argile et initier  les jeunes à l’art d’utiliser le produit ainsi que  les motifs ou dessins qui tendent à GEDSC DIGITAL CAMERAêtre oubliés. Ces artisans de la poterie au savoir faire ancestral, ont a leur tour des préoccupations. Celle de se faire concurrencer par des produits venus de Tunisie et autre

Pour revenir au programme, le spectacle d’ouverture fut animé par le Ballet deGEDSC DIGITAL CAMERAdanse  Ithrène N Dda Lmulud de la maison de la culture, suivit par un récital de chant avec la chorale polyphonique « Anzar » de la même maison de la culture de Tizi-Ouzou et se terminait avec les chanteursOuardia Aissaoui et Madjid Maaga, pour le bon plaisir des spectateurs Belabbésien émerveillés par la culture kabyle, un patrimoine GEDSC DIGITAL CAMERAalgérien à préserver….La journée du Jeudi 13/06/2013,  un autre spectacle fut donné par le Ballet de Danse Ithrène N GEDSC DIGITAL CAMERADda Lmulud, qui fascinait une fois de plus le public qu’il avait conquis la veille, avec d’autres tableaux de thèmes différents. Et comme le programme de la soirée le voulait un autre récital de chant avec les chanteurs NNA Fetta, Amar Koubi et Hacen Boutoura…La journée du vendredi fut programmée par la Direction  de la culture de Sidi bel abbès, en faveur de ses invités et qui fut consacré à un circuit touristique à travers plusieurs sites de la wilaya. Le Samedi GEDSC DIGITAL CAMERA15/06/2013, le public a pu assister à une pièce théâtrale intitulé « Le Chant GEDSC DIGITAL CAMERAdes Oiseaux », une représentation théâtrale d’un niveau appréciable de par l’interprétation de ses comédiens et la beauté du conte. En cette journée les responsable de la délégation  furent invités à assister  dans une autre aile de la maison de la culture Kateb Yacine à la célébration de la journée de l’artiste et furent honoré en la circonstance. Quand à la dernière journée du 16/06/2013, elle sera clôturée par un spectacle que le Ballet de Danse Ithrène N Dda Lmulud,et le chanteur Zeddek Mouloud  avec ces 15 musiciens sauront bien animer.

K.Benkhelouf


le 18 juin 2013


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
18 juin 2013

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 07h30 - 08h35 (*)
10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
14h45 - 15h45 ()
15h20 - 16h25 ()
17h10 - 18h21 (*)
20h30 - 21h33 (**)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
04h30 - 05h30
06h27 - 07h31
07h53 - 08h58
08h34 - 09h42
11h20 - 12h22
12h06 - 13h10
16h29 - 17h26
ORAN ALGER
06h10 - 11h15
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07
14h00 - 19h24
15h45 - 19h46 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
06h10 11h25
08h00 12h00(*)
10h00 - 14h09
14h00 19h24
15h45 19h46(*)
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
07h30 11h05
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
04h45 08h09
TLEMCEN- GHAZOUET
16h30 19h42
GHAZOUET- TLEMCEN
04h30 07h40
ORAN - TÉMOUCHENT
08h10 07h15
13h30 14h31
17h02 18h03
TÉMOUCHENT - ORAN
06h00 07h12
09h20 10h24
14h40 15h44
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
11h55 14h22
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
16h42 19h24
17h50 19h46
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
20h30 05h50 Train Diesel
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia
20h20 05h00