La coordination des corps communs appelle à rassembler les rangs

Le lycée Azza Abdelkader a abrité cette semaine le regroupement des membres de la coordination des corps communs et les fonctionnaires venus de plusieurs wilayas du pays, en particulier de l’est en présence du coordinateur national Nadjib Ben Meddour pour lancer un cri de détresse et rassembler un plus grand nombre de cette frange en activité dans les différents établissements du secteur de l’éducation dans le but aussi de rassembler les rangs et valoriser la cause.

« Malgré l’importance de l’effectif des fonctionnaires qui dépasse les 140 milles, la participation aux revendications et à l’appel de la grève reste toujours faible ne dépassant pas les 2 % » ironise le premier ministre Ouyahia à Tamanrasset.

Le coordinateur, plus déterminé, confiant à une participation plus large,… de sidi bel-abbés, insiste sur l’obligation d’être solidaire pour cette cause légitime. Il a rappelé entre autres, en désolation que la participation des fonctionnaires à sidi bel-abbés reste presque nulle, contrairement à l’est où le taux a dépassé les 75 %, pendant que d’autres ont carrément paralysé le secteur durant plus d’une semaine, faisant référence à Constantine, Batna, Bedjaia, Sétif et que la grève est toujours maintenue.

La coordination nationale des corps communs et des fonctionnaires de l’éducation a accusé les coordinateurs des wilayas d’avoir manqué à leurs obligations en omettant de représenter comme il le faut, cette frange qui souffre l’injustice et la marginalisation.

« Le temps est venu d’arrêter de travailler et entrer en grève jusqu’au mois de février »tonne t-il.

Mr Nadjib explique que c’est la seule façon de concrétiser ces droits légitimes  longtemps bafoués qui demeurent dans la reclassification et l’insértion dans le corps de l’éducation en promulguant entre autres une loi contre les abus et les discriminations ainsi que la hausse des salaire et introduction de la prime de danger et celle de la qualification pédagogique, l’avancement et autres.


le 29 janvier 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
29 janvier 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 3 391
  • 7 435