La Presse et SBA: “Deux faussaires subsahariens arrêtés”,”Sit-in des médecins du CHU”,”Le ramassage des déchets en ligne de mire”

Sidi Bel Abbès : Deux faussaires subsahariens arrêtés

Deux ressortissants africains ont été neutralisés par les éléments de la brigade d’investigation et de recherche de la Sûreté de Sidi Bel Abbès, pour tentative de falsification de billets en l’occurrence l’Euro. Les policiers ont opéré sur le champ suite à des informations recueillies, qui ont permis d’ intercepter les deux faussaires à bord d’un taxi au quartier Sidi Djillali au nord de la ville du chef-lieu, la fouille des policiers a fait état de plusieurs rames de papiers qui étaient en leur possession, en forme de billets de 50, 100 et 200 euros prêtes à la falsification, dont le montant s’élève à plus d’un million d’euros.

M. Souhil (Réflexion)

*****************************************

Sidi Bel Abbès: Sit-in des médecins du CHU

Près d’une cinquantaine de médecins spécialistes, maîtres-assistants et résidents, membres du Syndicat national des enseignants chercheurs universitaires de Sidi Bel Abbès ont observé hier un sit-in au sein du CHU Dr- Hassani pour exprimer leur mécontentement suite à la condamnation de leurs collègues, un chirurgien et un médecin réanimateur de l’EPH de Sidi Djilali, condamnés à 6 mois de prison ferme après le décès d’un malade admis en septembre 2014.

A travers ce geste solidaire, les médecins ont traduit leur désapprobation au recours à la justice pour une chirurgie compliquée d’un malade âgé de 40 ans, souffrant d’une inflammation de la vésicule biliaire compliquée et décédé quelques jours après. Après dépôt de plainte, une enquête a été ouverte. Les médecins estiment qu’en l’absence d’expertise, cette condamnation est inadaptée. Les protestataires avisent qu’un autre sit-in de solidarité sera organisé mardi prochain.

S.D (Le temps d’Algérie)

*******************************************************

SIDI BEL ABBES : Le ramassage des déchets en ligne de mire

Le centre d’enfouissement technique des déchets de Sidi Bel Abbès dans son vaste action collecte chaque semaine quinze tonnes de cartons et 15 tonnes de plastique. Cette quantité sera destinée à la vente au profit d’un opérateur privé d’Oran spécialisé dans le recyclage des déchets et leur transformation en d’autres produits qui seront mis sur le marché. Cette opération de première importance qui a débuté en 2014 et consolidée par la mise en œuvre de gros moyens sera prolongée par le ramassage des bouteilles en plastique au niveau de nombreux quartiers connus par leur grande activité commerciale entre autres du quartier populeux Graba et des sièges de la wilaya, de la daïra, de l’APC, des directions de l’environnement, du commerce et de la culture. Cette initiative se voudra un impact sur la préservation d’un environnement sain, la création de postes d’emploi et la réhabilitation de l’image de marque de la Mekerra qui, pour rappel, a été choisie parmi les six wilayas pilotes de cette opération de tri des ordures. Faut-il souligner qu’au cours d’une année de la mise en pratique de cette opération, 134. 920 tonnes de cartons, 94. 440 tonnes de PET, 74. 450 tonnes de plastique et de 44. 527 tonnes d’autres déchets ont été traités

R. Abdou (Réflexion)

***************************************************
Sidi Bel-Abbès: Une coopérative pour sauvegarder la tapisserie traditionnelle

Le sort de l’ancienne tapisserie de Mostéfa Ben Brahim, localité distante d’une vingtaine de kilomètres de la ville de Sidi Bel Abbès, vient d’être scellé définitivement par les pouvoirs publics.

Livrée à l’abandon pendant de longues années, elle sera désormais convertie en coopérative de production dont le rôle majeur sera de redonner vie au prestigieux métier de la tapisserie artisanale, un segment d’activité autrefois profondément ancré dans le développement de l’économie locale. En optant pour une telle alternative, les responsables du Tourisme et de l’Artisanat de Sidi Bel Abbès entendent réhabiliter progressivement, par le biais de la future coopérative, la tapisserie traditionnelle dans sa diversité et sa variété et perpétuer ce métier ancestral qui, faut-il le rappeler, est en proie, depuis quelques années déjà, à une inexorable régression annonciatrice d’une disparition préjudiciable. Une commission de travail rattachée au secteur du Tourisme et de l’Artisanat aura à définir, dans un futur proche, les conditions de mise en place de la coopérative artisanale.

M. Habchi (El Watan)


le 17 octobre 2015


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
17 octobre 2015

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 365
  • 6 212