LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Bonjour Monsieur le Président,

Les populations des daïras de Zahana et de Sidi Ali Benyoub, par désespoir de cause, par dépit, par lassitude et en un dernier recours, pour attirer l’attention générale, font contre mauvaise fortune un semblant de bon cœur et bonne humeur en lançant un concours pour désigner le plus ‘humain-responsable-actif’ ministre parmi ceux de la santé, l’environnement, la solidarité et l’industrie. Ces populations souffrent depuis un demi-siècle de retombées de poussières nocives émanant de l’exploitation de carrières environnantes. Les habitants sont atteints de cancer causé par l’amiante, d’asthme, d’allergies, de silicose et de divers troubles incapacitants. La poussière est obligatoirement au menu dans tous leurs repas et leur interdit de jouir et d’apprécier le plein air. Condamnés par ces rochers, pourtant non-aurifères, ils vivent terrés en troglodytes.

Aux plaintes répétées adressées aux autorités, il leur a été aimablement répondu que les responsables et les entrepreneurs, dont des entreprises d’état travaillent de concert pour trouver une solution à leurs misères et qu’en attendant, ils doivent subir et accepter leur sort. La seule solution comme réclamée par les victimes consiste à retenir les poussières en leur lieu de génération même par un moyen quelconque. Ce moyen technique existe et exige de l’état comme ultime dénouement à cette pollution endémique un investissement bien moindre que les frais médicaux, d’hospitalisation et d’absentéisme que l’état a pris en charge depuis 50 ans.

Les populations attestent que les autorités étaient affables et toujours à leur écoute et témoignaient de compassion et d’affectivité à leur égard. Malheureusement la pitié ou la condescendance affichées n’apportent ni  remède ni calmant à leurs affliction et souffrance. D’autres chantiers sont même venus s’ajouter aux premiers et leur calvaire s’amplifie davantage.

Aujourd’hui, un consultant algérien installé à Sidi Bel Abbès propose de soulager les populations et l’environnement en les débarrassant de ce fléau volatil et omniprésent. Il offre une solution radicale et permanente en utilisant un équipement autonome qui ne nécessite ni main d’œuvre, ni maintenance, ni carburant ni électricité, seulement le déchargement de charriots remplis de poussière et leur remplacement. La pause des installations, selon la topographie des lieux, ne requiert que deux mois. De plus, il est offert la garantie de remboursement si le résultat est insatisfaisant. De grâce, Monsieur le Président, mettez fin aux tourments et aux peines de citoyens innocents que personne n’a aidé dans les actes, car les paroles s’envolent aussi sincères soient-elles et les souffrances persistent avec des espérances de vie qui se rétrécissent.

Le Consultant peut être contacté au 06 62 81 78 02

Email : hsewithoutborders@gmail.com

Merci infiniment, Monsieur le Président. 60 000 habitants vous seront infiniment reconnaissants de retrouver une vie normale.


le 24 février 2012


Vous pouvez suivre les commentaires et réponses de cet article à travers le RSS 2.0.
24 février 2012

Les commentaires sont fermés

HORAIRE TRAIN

</img/ Départ - Arrivée
Oran - Sidi Bel-Abbes 10h20 - 11h19 (**)
12h50 - 13h55 (*)
15h20 - 16h25 ()
15h50 - 17h01 (*)
17h10 - 18h21 ()
17h00 - 18h22 (+)

(*)Vers Tlemcen
(**)Vers Bechar

Sidi Bel-Abbes - Oran
05h40 - 06h58
06h58 - 08h18
09h20 - 10h22
10h34 - 11h42
12h06 - 13h10
ORAN ALGER
08h00 - 12h00 (*)
10h00 - 14h07 (*)
12h30 - 17h54 (*)
(*) rapide
ALGER - ORAN
08h00 13h15(*)
10h00 - 14h09
12h30 - 17h54
(*) rapide
ORAN - TLEMCEN
07h35 09h56
12h50 15h12
16h30 18h51
TLEMCEN - ORAN
05h50 08h09
10h30 12h49
15h30 18h57
ORAN - MAGHNIA
12h50 16h22
MAGHNIA - ORAN
TLEMCEN- GHAZOUET
GHAZOUET- TLEMCEN
ORAN - TÉMOUCHENT
TÉMOUCHENT - ORAN
ORAN - CHLEF
Tous les Trains vers Alger +
08h00 10h19
10h00 12h00
12h30 14h53
16h15 18h35
CHLEF - ORAN
06h50 09h15
10h44 13h15
12h13 14h09
15h12 17h54
ORAN - BECHAR
10h20 17h11 Coradia
BECHAR - ORAN
06h15 13h10 Coradia

Nombre de Visites :

  • 2 571
  • 7 149